Grosse colère de Ségolène Royal dans les coulisses du JT de 20 heures

Partager l'article
Vous lisez:
Grosse colère de Ségolène Royal dans les coulisses du JT de 20 heures
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Ségolène Royal.
Ségolène Royal. © Crédits : Abaca
Elle n'a pas apprécié passer... après tout le monde.

Dimanche 15 mai, toutes les rédactions sont en ébullition, l'affaire DSK a éclaté et les journalistes politiques cherchent à obtenir des réactions, à droite comme à gauche. Elles se font rares dans un premier temps, l'une des premières à s'exprimer sera Marine Le Pen.

Puis les langues se délient au fil de la journée, principalement au Parti Socialiste. Les chaînes lancent alors leurs invitations, Ségolène Royal accepte de venir en direct sur le plateau du 20 heures de France 2 présenté par Laurent Delahousse. Mais en coulisses, la présidente de la région Poitou-Charentes s'agace. Selon un confidentiel de L'Express, elle se serait énervée en découvrant que son intervention avait été programmée... après celle de tous les ténors du parti socialiste ! Dans sa loge, elle aurait lancé aux journalistes présents : « A l'avenir, vous allez me respecter ! ». « Puis, toujours aussi agacée, elle demande qu'on lui serve une coupe de champagne. Jean-Marie Le Guen, député très proche de l'ex-patron du FMI, s'en voit aussi proposer une, mais refuse : "Ce n'est pas vraiment le moment" » raconte L'Express.

Précédents



Ségolène Royal est réputée pour ses nombreux coups de gueule face aux journalistes. Récemment, commentant les sondages qui lui étaient défavorables, elle avait dénoncé « l'élite politico médiatique ». En décembre 2010, au lendemain de sa déclaration officielle de candidature à la primaire socialiste, elle avait été invitée par Le Grand Journal de Canal +. Mais Ségolène Royal imposait ses conditions : une émission spéciale en face à face avec Michel Denisot sans les chroniqueurs Ali Baddou, Jean-Michel Aphatie et Ariane Massenet. Un traitement de faveur qui lui avait aussi été refusé à l'époque.

Marine Le Pen
Marine Le Pen
Marine Le Pen recrute un ex-journaliste politique d'Europe 1 pour assurer ses relations avec la presse
Selon Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon est "le chouchou des médias"
Marine Le Pen accusée d'avoir annulé sa venue sur RTL à cause de Philippe Caverivière, le comique lui répond
Une manifestante exfiltrée de la conférence de presse de Marine Le Pen (MAJ)
Voir toute l'actualité sur Marine Le Pen
Autour de Marine Le Pen
l'info en continu
Audiences : Quel bilan pour "C à vous" au Festival de Cannes 2024 avec Anne-Élisabeth Lemoine sur France 5 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour "C à vous" au Festival de Cannes 2024 avec...
"Mask Singer" 2024 : Le nouveau costume de la Perruque déjà démasqué...surprise, c'était un personnage de dessin animé
TV
"Mask Singer" 2024 : Le nouveau costume de la Perruque déjà démasqué...surprise,...
Audiences pré-access : "C à vous" avec Aurélie Casse à son plus haut depuis plus de 3 mois sur France 5, "Secret Story", boosté par l'élimination de Cameron, proche de son record sur TF1
Audiences
Audiences pré-access : "C à vous" avec Aurélie Casse à son plus haut depuis plus...
Audiences access 20h : "TPMP Week-end" et Cyril Hanouna retrouvent des couleurs sur C8 et gardent "Quotidien" et Yann Barthès (TMC) à distance
Audiences
Audiences access 20h : "TPMP Week-end" et Cyril Hanouna retrouvent des couleurs...
Audiences : "Mask Singer" 2024, à son plus bas sur TF1 et battu par "Tropiques criminels", leader stable sur France 2, Stéphane Plaza en grande difficulté sur M6
Audiences
Audiences : "Mask Singer" 2024, à son plus bas sur TF1 et battu par "Tropiques...
Sport : M6+ s'offre les droits de la Kings World Cup avec le streameur Aminematue
Sport
Sport : M6+ s'offre les droits de la Kings World Cup avec le streameur Aminematue