Guerre des contenus : France Télévisions à l'offensive dans la fiction internationale

Partager l'article
Vous lisez:
Guerre des contenus : France Télévisions à l'offensive dans la fiction internationale
Nathalie Biancolli, d<span>irectrice des acquisitions et de la fiction internationale de France Télévisions</span>
Nathalie Biancolli, d irectrice des acquisitions et de la fiction internationale de France Télévisions © France Télévisions
Le groupe audiovisuel public fourmille de projets en la matière. Les premières co-productions internationales arriveront à l'antenne dans les prochains mois.

France Télévisions met le cap sur les co-productions internationales. À l'heure où la guerre des contenus fait rage dans une industrie profondément bouleversée par l'arrivée des plateformes, le groupe audiovisuel public veut proposer sa part de séries premium à gros budget. La première pierre de cette stratégie au long cours a été de monter, en 2018, "l'Alliance européenne", petit club réunissant France Télévisions, la RAI et la ZDF. Face à Netflix, Amazon et consorts, les trois services publics européens, respectivement de France, d'Italie et d'Allemagne, ont appliqué le vieil adage : "L'union fait la force".

À lire aussi
&quot;Ensemble avec nos soignants&quot; : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir sur France 2
TV
"Ensemble avec nos soignants" : Michel Cymes remplacé à la dernière minute ce soir...
&quot;Le bureau des légendes&quot; : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...
Denis Brogniart (&quot;Koh-Lanta : L&#039;île des héros&quot;) : &quot;Voilà pourquoi l&#039;épisode de ce soir a été raccourci&quot;
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...

Deux ans plus tard, les premiers projets de "l'Alliance" sortent de terre. Début 2020, "Mirage", sa première co-production internationale, avec Lincoln TV, la ZDF et Cinéflix, un thriller en 6x52 minutes avec Marie-Josée Croze et Clive Standen ("Vinkings"), arrivera à l'antenne sur France 2. À la manoeuvre derrière les projets de "l'Alliance", Nathalie Biancolli, directrice des acquisitions et de la fiction internationale de France Télévisions. "'L'Alliance' est un petit club qui nous permet de co-développer ou co-financer des fictions d'envergure. On se voit régulièrement avec des projets en main et nous tranchons sur ce qui nous intéresse. Il n'y a aucune obligation ou quota imposés, tout dépend du potentiel de ce qui est proposé", explique-t-elle.

Des séries à gros budget

Fondatrice de SND, qui est aujourd'hui la filiale de production et de distribution cinéma du groupe M6, et ancienne patronne des acquisitions de TF1, Nathalie Biancolli a une longue expérience du secteur, qu'elle a vu se transformer à une vitesse vertigineuse au cours des dernières années. "Le marché de l'acquisition n'est plus le même. Le temps des séries américaines avec des saisons de 22 épisodes est révolu. Aujourd'hui, il y a une poussée et une demande pour des contenus plus courts et plus exigeants. C'est une chance pour les diffuseurs et producteurs européens. 'L'Alliance' est une réponse parfaitement adaptée à ce contexte et elle nous permet de garder le contrôle de nos contenus face aux Américains", poursuit Nathalie Biancolli.

Après "Mirage", le deuxième grand projet de "l'Alliance" arrivera en fin d'année prochaine. Il s'agira d'une adaptation du "Tour du monde en 80 jours" de Jules Verne, un 6x52 minutes avec David Tennant et le comédien français Ibrahim Koma. Le tournage de cette super-production doit débuter en février en Afrique du Sud. Côté budget, les Européens ont mis le paquet avec un coût par épisode estimé par "Le Figaro" à environ 4 millions d'euros. Soit par exemple le double d'un épisode du "Bazar de la charité", la production historique à sensation de TF1 dont Netflix a participé au financement.

Robin Renucci et Hugo Becker dans le biopic sur Léonard de Vinci

"Leonardo", le troisième projet le plus "chaud" de l'Alliance, vient, lui, tout juste d'entrer en tournage. Dans ce biopic de Léonard de Vinci en 8x52 minutes produit par la RAI, et dont France Télévisions accompagne le développement, les comédiens français Robin Renucci et Hugo Becker donneront notamment la réplique à Aidan Turner ("Poldark") et Freddie Highmore ("Good Doctor"). Quatre autres projets de séries sont sur les rails du côté de l'Alliance, dont "Survivors", un thriller fantastique en 12x52 minutes, actuellement en écriture et tout droit sorti de l'école de jeunes auteurs de la RAI. "'L'Alliance' illustre bien la période passionnante que nous vivons. Elle nous permet de faire émerger à l'international des jeunes talents, comédiens ou auteurs. C'est précisément la vocation des chaînes publiques", se réjouit Nathalie Biancolli.

C'est ainsi que Jean-Yves Arnaud et Yoann Legave, les deux auteurs de la série française "Kepler(s)", se retrouvent aux manettes de "Babel", nouveau projet de "L'Alliance" en 6x52 minutes dont l'action se situera en Irak. Dans un autre genre vient d'être annoncée "Big Five", série fantastique en 10x26 minutes, écrite par Gilles de Maistre et portée notamment par Daniah de Villiers. Le premier était l'auteur de "Mia et le Lion Blanc" et la seconde l'actrice principale de ce film d'aventure. D'autres projets sont en gestation au sein de la direction internationale de France Télévisions, dont "Crossroads", un 6x52 minutes avec les Belges de la RTBF, et "Off Season", un 6x52 minutes avec les Suisses de la RTS.

Netflix et Amazon intéressées par l'adaptation de "La jeune fille et la nuit"

En sus des sept projets actuels de "L'Alliance", France Télévisions développe actuellement une vingtaine d'autres co-productions internationales, dont "Flight MH370", une mini-série en 6x52 minutes sur la disparition du vol de la Malaysia Airlines, "Adieu Shanghai", un 6x52 minutes écrit par le Français Radu Mihaileanu ("Va, vis et deviens") mais aussi des adaptations ambitieuses. Julien Lilti ("Hippocrate") a ainsi écrit une adaptation en 6x52 minutes de "Germinal" d'Emile Zola. Le tournage devrait débuter bientôt dans le nord de la France.

Autre projet de taille : l'adaptation de "La jeune fille et la nuit" de Guillaume Musso. Celle-ci devrait être tournée en 2020, en langue anglaise, à la demande de production Make It Happen Studio. "Beaucoup de nos projets de co-productions internationales pourraient correspondre à ce que recherchent les plateformes. C'est notamment le cas de 'La jeune fille et la nuit' qui intéresse certaines d'entre elles pour se greffer en partenaires", explique Nathalie Biancolli. Reste à voir si une association est possible. Car France Télévisions a une politique stricte vis-à-vis de ces dernières. "La porte n'est pas fermée mais la condition, c'est que France Télévisions garde la main et que nos droits de fenêtre soient respectés. Il est inenvisageable de priver france.tv de nos contenus", poursuit la dirigeante.

La série "Arde Madrid" bientôt sur france.tv

Certains des projets de co-productions internationales atterriront d'ailleurs directement sur france.tv, la plateforme numérique du groupe. Pour celle-ci, Nathalie Biancolli et ses équipes travaillent également sur des acquisitions de séries, notamment internationales. Pour sa plateforme, France Télévisions vient ainsi d'acheter les droits d'"Arde Madrid", une comédie dramatique espagnole en 8x30 minutes, totalement inédite en France, sur la dictature franquiste à Madrid. Pour les antennes linéaires, Nathalie Biancolli mise beaucoup sur "L'amie prodigieuse", prestigieuse série italienne de la RAI et HBO, adaptée de la série de romans d'Elena Ferrante, dont la saison 1 sera bientôt diffusée sur France 2. Le coup de coeur a été tel que France Télévisions s'est déjà engagé sur la saison 2.

Au rayon des acquisitions, France Télévisions laisse à TF1 sa mainmise sur les séries américaines du moment, même si France 2 diffuse actuellement "The Fix", la série de ABC. Le groupe public se concentrera plutôt sur les séries européennes, notamment britanniques. Sont ainsi attendues dans les prochains mois "Mrs Wilson" et "Van Der Valk" sur France 3. Par ailleurs, le drama "Gold Digger", récemment diffusé sur BBC One, a été acheté pour France 2. La Deux qui a également participé au développement de "The Mallorca Files", une série policière en 10x52 minutes dont la diffusion vient de s'achever sur BBC One, et qui pourrait se positionner sur la saison 2 de "The Bay", la série d'ITV.

Sur le même thème
l'info en continu
Natacha Polony furieuse après la diffusion d&#039;un faux édito complotiste lui étant attribué
Internet
Natacha Polony furieuse après la diffusion d'un faux édito complotiste lui étant...
Coronavirus : Cyril Hanouna consacre un documentaire et un débat en direct à Didier Raoult mardi soir sur C8
TV
Coronavirus : Cyril Hanouna consacre un documentaire et un débat en direct à...
Confinement : Le temps passé par les Français devant la télé explose à un niveau historique en mars
Confinement
Confinement : Le temps passé par les Français devant la télé explose à un niveau...
Pas de &quot;Pékin Express&quot; cet été sur M6
TV
Pas de "Pékin Express" cet été sur M6
Le confinement vu par... Laurence Boccolini
Confinement
Le confinement vu par... Laurence Boccolini
Audiences mars : TF1 leader en baisse, France 2 brille, record historique pour BFMTV, LCI et Franceinfo
Audiences
Audiences mars : TF1 leader en baisse, France 2 brille, record historique pour...
Vidéos Puremedias