Guy Bedos s'explique sur son "Qu'ils crèvent" à propos de "Charlie Hebdo"

Partager l'article
Vous lisez:
Guy Bedos s'explique sur son "Qu'ils crèvent" à propos de "Charlie Hebdo"
Guy Bedos, sur BFMTV. © Dailymotion
Invité lundi soir de BFMTV, Guy Bedos s'est expliqué sur une vieille vidéo de 2012 qui a fait le tour du web depuis mercredi et dans laquelle il s'en prenait vivement aux équipes de "Charlie Hebdo".

Guy Bedos s'explique. Quelques heures après la tuerie à "Charlie Hebdo" mercredi dernier, une vidéo de l'humoriste interrogé par Var Matin en 2012 avait rapidement resurgi sur les réseaux sociaux. On y voyait l'humoriste s'en prendre violemment à "Charlie Hebdo". "'Charlie Hebdo', ce ne sont pas mes copains. Qu'ils crèvent ! Je ne suis pas d'accord avec eux. Ils ont pris des risques sur la peau des autres", avait-il dénoncé à propos de la publication du deuxième numéro polémique sur Mahomet en 2011.

À lire aussi
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
"Je me battrai jusqu'au bout" : Stéphane Guy se confie sur sa vie post-Canal+
TV
"Je me battrai jusqu'au bout" : Stéphane Guy se confie sur sa vie post-Canal+
Adrien Quatennens charge Laurence Ferrari : "CNews participe à un agenda médiatique d'extrême droite"
TV
Adrien Quatennens charge Laurence Ferrari : "CNews participe à un agenda...
Une étude Ifop souligne la méfiance des Français à l'égard des médias
TV
Une étude Ifop souligne la méfiance des Français à l'égard des médias

"Et en plus, ils ne sont pas drôles (...) Ils ne me font pas rire. C'était nul l'histoire de Mahomet. Je suis content qu'ils aient bien vendu, c'est tout", avait-il ajouté. Avant de conclure : "Je n'ai pas de leçons d'insolence à recevoir de gens qui se sont couchés devant Philippe Val, qui s'est couché devant Sarkozy pour devenir directeur de France Inter. Dans la résistance, on aurait pas été dans le même réseau".

Guy Bedis dans "Var Matin" en 2012 © Dailymotion

Passé relativement inaperçue lors de sa publication, cette vidéo a pris rapidement une nouvelle dimension avec la tuerie de mercredi dernier. A tel point que Guy Bedos s'est senti obligé de se justifier hier sur BFMTV. Rappelant sa proximité avec ce journal et son aïeul, "Hara-Kiri", l'humoriste retraité a fait part de son émotion, qui explique son absence des plateaux télé depuis mercredi.

"Je n'étais pas en état de paraître. Je pleurais comme un gosse de douze ans. Ça m'a bouleversé. Je le suis toujours et je n'avais pas envie d'aller me montrer. Il ne faut pas mélanger émotion et promotion", a-t-il expliqué. Evoquant son amitié avec Cabu et Wolinski notamment, il n'a pas caché que "des incidents" l'avaient froissé avec ces derniers, notamment l'éviction du journal satirique en 2008 du dessinateur Siné par Philippe Val.

"Ca voulait dire : 'Qu'ils aillent se faire foutre !'"

Interrogé ensuite sur ces propos à "Var Matin", Guy Bedos a fait part de ses regrets. "Je regrette d'avoir dit ça évidemment. Mais ça n'a pas le sens qu'on veut lui donner aujourd'hui. C'est extrêmement malveillant de publier ça aujourd'hui. Qu'ils crèvent ?! Ah bon ? J'aurais pensé ça ? Pas du tout. Ca voulait dire : 'Qu'ils aillent se faire foutre !' J'étais pas d'accord avec eux. C'était le langage de 'Charlie', le mien. On se disait des horreurs. Mais on était copains. On pouvait boire un coup juste après", a expliqué l'humoriste. Et d'ajouter : "Je trouve ça franchement dégueulasse d'avoir sorti ça en ce moment. C'est très, très, très malveillant à mon endroit".

Guy Bedos
Guy Bedos
Guy Bedos est mort
Molières 2017 : Nicolas Bedos de nouveau maître de cérémonie
Nadine Morano, "une conne" : Guy Bedos relaxé une nouvelle fois en appel
Guy Bedos : "Manuel Valls, je lui péterais bien la gueule"
Voir toute l'actualité sur Guy Bedos
l'info en continu
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Euro : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
"Je me battrai jusqu'au bout" : Stéphane Guy se confie sur sa vie post-Canal+
TV
"Je me battrai jusqu'au bout" : Stéphane Guy se confie sur sa vie post-Canal+
Adrien Quatennens charge Laurence Ferrari : "CNews participe à un agenda médiatique d'extrême droite"
TV
Adrien Quatennens charge Laurence Ferrari : "CNews participe à un agenda...
Box-office : Succès pour "Conjuring" devant "Nomadland", "Le discours" en embuscade, "Adieu les cons" 5e
Cinéma
Box-office : Succès pour "Conjuring" devant "Nomadland", "Le discours" en...
Marie Portolano, Laurent Boyer, Virginie Guilhaume... : La grille d'été 2021 de RTL se dévoile
Radio
Marie Portolano, Laurent Boyer, Virginie Guilhaume... : La grille d'été 2021 de...
Une étude Ifop souligne la méfiance des Français à l'égard des médias
TV
Une étude Ifop souligne la méfiance des Français à l'égard des médias