Hervé Béroud (BFM TV)/Affaire Merah : "Je comprends la motivation journalistique de l'équipe de 'Sept à Huit'"

Partager l'article
Vous lisez:
Hervé Béroud (BFM TV)/Affaire Merah : "Je comprends la motivation journalistique de l'équipe de 'Sept à Huit'"
BFM TV.
BFM TV. © DR
Dès hier soir, BFMTV diffusait de larges extraits du reportage polémique de "Sept à huit" sur les échanges entre Mohamed Merah et la police avant de les remplacer par des illustrations.

Dès dimanche soir, BFM TV diffusait de larges extraits du reportage polémique de "Sept à huit" sur les négocations entre Mohamed Merah et la police. Depuis douze heures, la polémique enfle : TF1 devait-elle diffuser ces extraits, normalement placés sous scellé par la police ? BFMTV a choisi dans un premier temps de les reprendre avant de les remplacer par des illustrations. Hervé Béroud, directeur de la rédaction de BFMTV, s'en explique à puremedias.com

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...

Dimanche soir, BFMTV diffusait de larges extraits du reportage de "Sept à huit", avant de se raviser. Pourquoi ?

C'est la réaction des familles qui nous a fait changer d'avis. Quand on a vu l'émotion suscitée par la diffusion de ces images, nous avons préféré remplacer les extraits par des illustrations avec le verbatim de Mohamed Merah.

Avez-vous été sensible à l'appel du CSA qui a déconseillé aux chaînes de les diffuser ?

Dans un deuxième temps, le CSA a en effet pris contact avec toutes les chaînes d'information pour leur déconseiller de reprendre ces images. Par ailleurs, c'était compliqué pour nous de continuer à proposer ces extraits alors que même TF1, le diffuseur, les avait retirés de son site internet et des services de replay.

C'est un beau coup pour TF1 et son magazine d'information, "Sept à huit" ?

Oui, je comprends la motivation journalistique de l'équipe de "Sept à huit", il y a un vrai intérêt dans ces enregistrements. Mais parfois, l'intérêt journalistique se heurte à l'émotion et la violence que les images peuvent susciter. Et dès l'instant où les familles ont solennellement manifesté leur émotion, c'était difficile pour nous de passer outre.

Hervé Béroud
Hervé Béroud
Hervé Béroud (BFMTV) et les Gilets jaunes : "Nous invitons aussi des individus qui ne représentent qu'eux-mêmes"
Hervé Béroud dans #QHM : "BFMTV n'est plus seulement une chaîne info"
Hervé Béroud invité de #QHM aujourd'hui
Présidentielle : BFMTV propose à TF1 et France 2 de co-organiser le débat d'entre-deux-tours
Voir toute l'actualité sur Hervé Béroud
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens économiquement pour nous"
Interview
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens...
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la Charité'"
TV
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la...
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews et LCI
TV
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews...
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
Radio
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
Programme TV
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
TV
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
Vidéos Puremedias