Camélia-Jordana : "Si l'étiquette 'Nouvelle Star' me gênait, je n'y serais pas allée"

Partager l'article
Vous lisez:
Camélia-Jordana : "Si l'étiquette 'Nouvelle Star' me gênait, je n'y serais pas allée"
Entretien

Son look, mais surtout sa voix avaient marqué les esprits lors de la dernière saison de Nouvelle Star. Moins d'un an après son élimination en demi-finale de cette édition qui vit triompher Soan, Camélia-Jordana revient sur le devant de la scène. Du haut de ses 17 ans, la jeune chanteuse vient nous présenter [musique:362450 son premier album éponyme] qui sort dans les bacs aujourd'hui. Pour l'occasion, elle s'est entourée d'artistes confirmés et signe un album pop-folk frais et léger dont les premières critiques sont plus que positives. Pour Ozap, Camélia-Jordana est revenue sur son parcours,sa participation à Nouvelle Star et la naissance de cet album. Et elle nous parle bien sûr de Soan, du jury et nous livre son avis sur la nouvelle saison de l'émission qui l'a révélé. Entretien.

Ozap : Comment est né cet album ?
Camélia-Jordana : Il est né de plusieurs rencontres. Mon directeur artistique m'a fait écouter pas mal de morceaux. On a reçu 400 chansons donc on a dû faire un choix là-dedans. Et puis, un jour, alors qu'il écoutait Babx, j'ai entendu un morceau et j'ai dit : << Je veux cette chanson et je veux travailler avec ce mec-là >>. Babx a dit non au début, comme il dit à chaque fois et mon directeur artistique lui a fait écouter ce que je faisais et il a accepté. Au final, il est très content de ce projet. Pour le reste, c'est un peu pareil. Ce sont des gens qui ont envoyé des chansons qu'on a choisies ou pas choisies.

<< L'album me ressemble complètement >>



Justement, comment s'est passée la sélection ? Les artistes t'ont envoyé leurs propositions ou c'est toi qui leur as proposé des idées ou des thèmes ?

À lire aussi
&quot;NRJ Music Awards&quot; 2022 : Début de polémique autour des votes payants, la station s&#039;explique !
Musique
"NRJ Music Awards" 2022 : Début de polémique autour des votes payants, la station...
La chanteuse et comédienne Dani est morte
Musique
La chanteuse et comédienne Dani est morte
&quot;Eurovision France : C&#039;est vous qui décidez !&quot; : Qui sont les 12 candidats en lice pour représenter la France ?
Musique
"Eurovision France : C'est vous qui décidez !" : Qui sont les 12 candidats en lice...
OrelSan, Clara Luciani, Juliette Armanet... : Qui sont les nommés aux &quot;Victoires de la musique 2022&quot; ?
Musique
OrelSan, Clara Luciani, Juliette Armanet... : Qui sont les nommés aux "Victoires...


Non, je n'ai pas du tout proposé de thèmes, je ne voulais fermer aucune porte. C'est vraiment eux qui ont écrit comme ils le sentaient.

Et ce qui est étrange, c'est que l'album a l'air pourtant très personnel.
Oui, en effet. Et c'est ce qui m'a touché. C'est pour ça que j'ai choisi ces morceaux. Je me sentais concernée par le texte de ces personnes avant même que je ne les rencontre. C'est pour cette raison qu'ils sont sur mon album.

Alors lorsque tu écoutes l'album, tu te dis au final qu'il te ressemble ?
Je pense qu'il me ressemble totalement parce qu'il n'y a que du "moi" dedans. Du début à la fin, je n'ai eu à faire aucune concession, si ce n'est ma vie sociale, mais ça, ça fait partie du contrat, donc je m'en doutais. Sinon, toutes les chansons sont des titres que j'ai choisis personnellement, parce qu'ils me plaisent, me touchent et parce que je me sens concernée parce ce que ces chansons racontent.

<< J'ai mon mot à dire sur tout >>



Malgré ton jeune âge, tu as eu la chance d'être complètement libre et très impliquée.
Oui, totalement. Je suis tombée sur des gens intelligents qui se sont dits : "Voilà, ça a plu à l'émission parce qu'elle était comme ça, donc on va faire l'album comme ça, tout simplement". J'ai mon mot à dire sur tout. Je sais à peu près ce que je veux partout. Bon après, j'ai beaucoup de monde autour de moi qui m'aide à prendre les décisions et à faire des choix quand je ne connais pas, que je suis un peu larguée et que je ne sais pas comment faire. Parce que je ne suis pas parfaite, je ne sais pas encore complètement tout ce que je veux et je n'ai que 17 ans quand même. Mais c'est vrai que j'ai des idées assez tranchées.

Ne pas avoir gagné Nouvelle Star, c'est peut-être finalement une bonne chose ?
Je ne sais pas en fait. Je n'arrive pas trop à avoir de réponse à ça. Mais, en tout cas, je suis contente de mon parcours vu que j'ai réussi à faire un album sans avoir gagné.

Et le fait de sortir l'album moins d'un an après ta sortie de l'émission, c'était une nécessité ?
Non, pas du tout, on l'a juste fait dans des délais qui nous semblaient corrects. L'album sort maintenant parce qu'il est fini maintenant. S'il avait été fini trois mois plus tôt, il serait sorti trois mois plus tôt, et si c'était plus tard, c'était pareil.

Ce n'était pas pour surfer sur l'image Nouvelle Star, ce qui pourrait paraître logique ?
Non, je ne pense pas. En tout cas, moi je ne l'ai pas fait dans cette logique.

<< Il n'y a pas beaucoup de chansons sur l'album qui ont le format radio >>



Sur l'album, tu as quand même écrit une chanson... mais en anglais. Pourquoi ?
J'ai vraiment choisi la solution de facilité dans le sens où des paroles en anglais, on ne les écoute pas vraiment, et si on les écoute, on ne comprend pas. Alors, à partir du moment où ça rime et que ça veut dire quelque chose en français, c'est bon ! En fait, je trouvais ça impersonnel de sortir un album à 17 ans seulement en tant qu'interprète, sans y mettre une vraie patte de moi. Après, en même temps, je n'ai pas écrit pour écrire. Mais comme à un moment, j'écoutais Lily Allen toute la journée dans ma tête, j'avais un morceau et un rythme en tête. Et quand je suis arrivée chez moi, je me suis dit que ce serait bien de le bosser. Au final, ça a donné "Little Monsters".

L'ambiance générale de l'album flirte avec l'esprit des sixties, dans un style un peu pop-folk, c'était ce dont tu avais envie ?'
Non, pas spécialement. Mais ce qui est cool avec cet album, c'est qu'il est "variétés" au sens propre du terme, dans le sens où il y a un twist, du folk, des ballades, un peu de tout. C'est ce que j'aime. Toi, tu le décris comme "sixties", d'autres m'ont dit "seventies", d'autres "eighties", d'autres moderne, d'autres très ancien, d'autres très "piafesque". Il y a 20..000 références et c'est ce que j'aime là-dedans. C'était mon but, je voulais vraiment faire un mélange de pleins de choses.

Comment as-tu alors choisi le single qui lancerait l'album ?
Ça nous a semblé assez évident, parce que dans l'album, il n'y a pas vraiment de "singles". Il n'y a pas beaucoup de morceaux qui ont le format radio avec refrain, couplet, refrain, etc... Ça semblait un peu évident que ce soit "Non, Non, Non" parce que c'était un peu le seul morceau de l'album qui correspond.

Le fait que le titre soit "Non, Non, Non", c'est aussi un clin d'œil pour dire qu'on peut aussi arriver la où tu es en disant "Non", qu'on peut sortir d'une émission de télé-réalité sans être formaté ?
Ce n'était pas dans cette optique-là, mais effectivement, ça peut aussi être ça !

<< Si je n'assumais pas l'image "Nouvelle Star, je n'y serais pas allée >>



Pourquoi avoir choisi un titre éponyme pour ton album ?
En fait, on a pas mal réfléchi, on a beaucoup gambergé. Soit on prenait le titre d'une chanson de l'album, mais on n'a pas vu lequel on pouvait prendre. Soit on s'est dit éponyme, comme ça a finalement été le cas. Soit on prenait des mots qui n'étaient pas forcément dans l'album et on trouvait quelque chose. Mais je pense que c'est le genre de choses qu'on a sur le moment que ça ne sert à rien de chercher pendant des mois. Si on ne l'a pas, on ne l'a pas. Et puis, vu que j'ai un prénom plutôt rare - je ne connais pas beaucoup de monde qui s'appelle Camélia-Jordana - (rires), on a trouvé ça plus simple.

Tu sais qu'on te collera malgré tout l'étiquette Nouvelle Star.
Mais ça ne me dérange pas du tout d'avoir l'étiquette Nouvelle Star. Si je n'assumais pas cette image-là, je n'y serais pas allée.

Les premières critiques de l'album sont plutôt bonnes, ça te rassure ?
Je suis plutôt soulagée de voir que la presse est quand même très bonne au niveau des critiques. Je suis vraiment très contente. Mais, à côté de ça, les journalistes ne sont pas les gens qui achètent les disques. Donc j'ai hâte que l'album sorte et que la première semaine soit passée pour voir ce que ça donne vraiment.

Tu ne crains pas que de trop bonnes critiques puissent braquer le public ?
Oui, aussi. Mais ça dépend surtout des goûts et des couleurs des gens.

<< J'ai adoré l'album de Soan ! >>



Pour toi l'album parfait, ce sont de très bonnes critiques ou un succès populaire ?
C'est un mélange des deux, je pense.

Donc entre une Victoire de la Musique et un disque d'or, tu prends quoi ?
C'est une bonne question... Je ne sais pas. Je crois que je prends les deux !

Soan, qui a gagné la Nouvelle Star l'année dernière, a déjà sorti son album et ça n'a pas très bien marché pour lui. Qu'as-tu pensé de son album ?
J'ai adoré. Je l'ai trouvé réussi et à son image, car c'est très bien écrit. J'ai rencontré son réalisateur qui est un mec super cool et ils ont vraiment fait du bon boulot tous les deux.

<< Je reste en contact avec le jury, mais rien avec Sinclair >>



Le fait que ça n'a pas marché malgré son statut de vainqueur de Nouvelle Star, ça ne t'inquiète pas ?
Non, je ne me pose pas de questions, j'évite d'y penser.

Et ses propos où il dit, par exemple, que "l'émission était de la merde", ça t'étonne ?
Je ne me sens pas vraiment concernée par ça. Moi, personnellement, je garde un très bon souvenir de la Nouvelle Star et de la tournée, donc je pense que c'est vraiment selon son vécu à lui.

Tu es restée en contact avec le jury ?
Oui ! Avec André Manoukian, bien sûr, puisque j'ai participé à une chanson de son nouvel album "So In Love" et c'était vraiment cool à faire. Lio m'a invitée à Vivement Dimanche. Avec Philippe (Manoeuvre), on est toujours en contact, on s'envoie des petits textos de temps en temps. Mais rien avec Sinclair.

Et ils ont écouté ton album ?
André Manoukian, ça a l'air de lui plaire. Philippe Manoeuvre aime beaucoup. Il a dit qu'il aurait vu ça beaucoup plus soul, qu'il n'aurait pas fait ça, mais que ça lui plaisait quand même énormément. Et Lio, comme elle m'a invitée chez Michel Drucker, j'en déduis que ça a dû lui plaire un petit peu...

<< Marco Prince est super drôle, même si on n'a pas les mêmes goûts >>



Tu as regardé le début de la nouvelle saison de Nouvelle Star ?
Oui, carrément ! Je trouve ça cool, il y a plein de nouveaux décors. Marco Prince est super drôle, même si on n'a pas les mêmes goûts. Il défend parfois des gens dont je ne suis pas super fan, mais bon, c'est cool. Et c'est vrai que quand j'ai vu l'émission où ils sont passés dans ma région, j'étais un peu nostalgique. Ça m'a vraiment touchée en fait de voir des nouveaux gens. Il n'y avait plus de gens de mon année, que je connaissais, avec qui on avait eu des relations proches et complices. Donc ça m'a vraiment touchée, mais je vais continuer à regarder bien sûr.

On te verra sur le plateau d'un prime prochainement ?
Oui, normalement, je suis censée aller à un prime. Je ne sais pas encore lequel, mais je dois y aller.

En lieu et place de Soan peut-être ?
Ça, je ne sais pas. J'espère qu'il ira. Ce serait cool quand même, j'aimerais bien qu'il vienne. De toute façon, je pense que s'il n'y va pas, je ne sais pas si j'irai. Je pense que j'aurais l'air un peu con quand même !

<< Jamel Debbouze m'a appelée pour un projet de comédie musicale >>



Une tournée en prévision ?
Oui, à partir du 12 avril, je serai tous les lundis au studio des Champs-Elysées jusqu'à début, voire mi-juin, en fonction du succès. Cet été, il y aura normalement deux ou trois festivals. Et à la rentrée 2010, à l'ouverture des théâtres vers octobre, on va commencer une tournée dans toute la France et on recommencera par Paris.

En un an, ta vie a complètement changé. C'est facile de garder les pieds sur terre ?
Oui, parce que j'ai quand même mes amis du Sud qui restent mes amis du Sud, j'ai ma famille qui m'entoure beaucoup. Je me suis fait de nouveaux amis sur Paris, qui ont de 16 à 42 ans, donc c'est très large et ça me permet de garder un certain équilibre justement.

Tu as quand même été approchée par des gens comme Jamel Debbouze...
Oui, c'est vrai ! En fait, Jamel m'a appelée, il avait un projet de comédie musicale et je l'intéressais par rapport à ça. Mais comme ça tombait l'année de l'album, ça n'était pas possible, ça n'était pas réalisable.

<< La Ferme Célébrités ? Je ne comprends même pas comment, légalement, on ne peut pas faire arrêter cette émission >>



Et si - ce que je ne te souhaite pas - l'album peine à rencontrer le succès, est-ce que tu serais prête, comme Miss Dominique par exemple, à aller dans une émission comme La Ferme Célébrités en Afrique ?
Ah, non, pas du tout... Une émission, il faut voir laquelle, mais La Ferme Célébrités, ça, jamais. C'est vraiment complètement ridicule. Tout le monde déteste cette émission alors pourquoi ils ne l'arrêtent pas ? Je trouve ça vulgaire et en plus de ça, presque raciste par rapport à l'Afrique. Ils en font une terre où tu les vois dire : << Eh, ça y est, on a trouvé de l'eau ! >>. Non, mais sans déconner... C'est affolant. Je ne comprends même pas comment, légalement, on ne peut même pas faire arrêter cette émission.

Tu es une chanteuse dans le vent de sa génération - avec compte Twitter, Facebook, etc... - alors qu'est-ce qu'on peut trouver par exemple sur l'iPod de Camélia-Jordana ?
Ouh là... Il y a pas mal de trucs dedans ! C'est assez large. Ca va de Radiohead à Tom Waits en passant par Queen, The Cure, Lily Allen, Kate Nash, Coco Rosie, Alain Bashung, Serge Gainsbourg, Jacques Brel, Edith Piaf, Yael Naïm... J'essaye d'écouter pas mal de chose différentes !

<< Il n'est jamais trop tôt pour parler d'un deuxième album ! >>



Est-ce qu'il est déjà trop tôt pour parler d'un deuxième album ?
Non, il n'est jamais trop tôt ! (rires) J'ai quelques petites idées. J'espère m'investir un petit peu plus dans la composition, c'est vraiment un but pour moi.

Et des thèmes particuliers que tu as envie de traiter ou qui te touchent plus que d'autres ?
L'amour, la musique et le sommeil ?

Le sommeil ?
Oui, le sommeil ! (rires) Et la bouffe !

Ce sont donc ça les piliers de ta vie ?
Oui ! (rires) Mais l'amour, évidemment. Il n'y a rien de plus important que l'amour.

Et faire de la musique engagée ?
On n'y est pas encore...

C'est vrai tu n'as pas encore l'âge de voter...
Et oui, je n'aurai 18 ans qu'en septembre !

l'info en continu
&quot;28 minutes&quot; : Une programmation spéciale pour la fin d&#039;année sur Arte
Programme TV
"28 minutes" : Une programmation spéciale pour la fin d'année sur Arte
&quot;13 Heures&quot; de France 2 : Pourquoi Julian Bugier ne présentera pas le journal ce jeudi ?
TV
"13 Heures" de France 2 : Pourquoi Julian Bugier ne présentera pas le journal ce...
&quot;France-Soir&quot;, critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son agrément de site d&#039;information en ligne
Presse
"France-Soir", critiqué pour la publication de thèses complotistes, perd son...
Tunisie/France : Denis Brogniart s&#039;excuse auprès des téléspectateurs de TF1 privés de la fin du match
TV
Tunisie/France : Denis Brogniart s'excuse auprès des téléspectateurs de TF1 privés...
Audiences access 20h : &quot;Quotidien&quot; brille sur TMC, &quot;C à vous, la suite&quot; au million sur France 5
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" brille sur TMC, "C à vous, la suite" au million...
Audiences access 19h : Porté par la Coupe du monde et &quot;Ici tout commence&quot;, Gilles Bouleau progresse sur TF1
Audiences
Audiences access 19h : Porté par la Coupe du monde et "Ici tout commence", Gilles...