Patricia Loison : "Dire aux téléspectateurs que tout se décide à Paris, c'est un mensonge !"

Partager l'article
Vous lisez:
Patricia Loison : "Dire aux téléspectateurs que tout se décide à Paris, c'est un mensonge !"
Aux commandes dès ce soir d'un nouveau "Soir 3", Patricia Loison promet un journal plus tourné vers l'actualité européenne et internationale. Rencontre à quelques heures de son premier direct.

Aux commandes du nouveau Soir 3 dès ce soir, Patricia Loison sera chargée de donner une couleur plus internationale à ce rendez-vous d'informations. Puremédias l'a rencontrée quelques heures avant son premier JT sur le service public.

Quelle est votre feuille de route pour ce nouveau rendez-vous ?
On a toute liberté sur ce rendez-vous pour donner notre patte. Notre charte est d'être européen, on doit essayer de mettre en perspective les problèmes de notre société avec ce qui se passe chez nos voisins, donner un peu de sens aux décisions européennes. On n'a pas un devoir d'exhaustivité même si on essayera d'être complet. On vient derrière le 19/20, le 12/13, on peut donc se permettre de prendre un peu recul. Si on veut aborder un angle précis, par exemple la situation de l'armée en Egypte aujourd'hui, on peut le faire.

Vous avez un profil très international, France 3 est venue vous chercher pour ça ?
Oui, je pense. Après, on ne va pas faire un journal du monde parce que ce serait ridicule. On ne va pas faire CNN non plus. J'ai mon carnet d'adresses, ma sensibilité, on a une équipe qui est très éclectique, des gens qui connaissent bien l'Europe, la politique étrangère. On fera avant tout un journal mais c'est vrai que France 3 veut donner cette couleur là.

S'agit-il d'une nouvelle formule ?
France 3 veut couler certaines choses dans le marbre. Comme avoir un rendez-vous européen quotidien, faire appel très régulièrement aux correspondants de France Télévisions à l'étranger, regarder ce qui se passe dans les autres JT européens, voilà, ça c'est notre charte. On ira très souvent voir les correspondants, dès que ce sera possible on sera en direct, à Bruxelles, à Londres à Madrid...

Comment appréhendez-vous ce retour à l'info pure et dure après un petit passage par Faut pas rêver ?

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"


Je suis contente parce que c'est de l'info et quand on est journaliste, c'est ce qu'on aime. On a toute la journée pour infuser donc on n'a aucune excuse pour être mauvais le soir. Et puis France 3 est une grande chaîne, c'est du 5 étoiles ! Là je vais pouvoir me concentrer sur l'écriture, sur les idées que je peux avoir, sur les invités, on a toute une équipe pour faire ce journal et c'est assez plaisant de porter ça devant un public le soir.

L'actualité internationale, très forte en ce moment, a desservi la plupart des JT en termes d'audience...
Se mettre les mains sur les yeux de cette manière, je trouve ça dramatique d'un point de vue humain et citoyen. C'est irresponsable ! Evidemment si je fais chuter l'audience, on me dira au revoir. J'ai passé ces 18 derniers mois dans l'avion, il n'y a pas que des bobos gavés de fric qui se baladent à l'autre bout de la planète ! Il y a aussi des médecins, des ingénieurs, des profs. Même s'ils ne vont pas en Chine tous les jours, les gens bougent. Cette crise au Maghreb par exemple, on sait que c'est nous qui l'avons en partie déclenchée en raison de notre crise économique d'il y a deux ans. C'est en partie pour ça que le niveau de vie est devenu intolérable là-bas. Ca montre bien que tout est connecté.

La France bloquée par la neige, on ne le verra pas dans le Soir 3...
Mais si, bien sûr. Moi aussi parfois je trouve ça plus sympa de voir la neige en Normandie plutôt que les soucis de pouvoir nourrir sa famille en Tunisie. Mais j'ai comme très modeste ambition de montrer - et c'est peut être très naif - qu'on est tous sur la même planète. C'est l'effet papillon. Quand on tousse en Chine, on peut être très malade à Washington. Le journal qu'on va faire, ce sera le monde dans lequel on vit. Après il sera peut-être un peu trop CSP+, un peu trop ceci, un peu trop cela, mais en tant que journaliste, surtout sur le service public, on a des responsabilités au même titre que certains titres de presse écrite. On a une responsabilité vis à vis des gens qui nous regardent ! Et leur dire que tout se décide à Paris c'est juste un mensonge ! Je veux que cette problématique, à savoir comment on est interconnectés les uns au autres, soit le pivot de ce journal.

Sur le même thème
l'info en continu
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Programme TV
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Business
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Presse
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Box-office : "Les Blagues de Toto" plus fort que "Greenland", les entrées repartent à la hausse
Cinéma
Box-office : "Les Blagues de Toto" plus fort que "Greenland", les entrées...
Audiences access 20h : "Tout le sport" au plus bas, "La gaule d'Antoine"' en hausse, "En famille" et "PBLV" proches
Audiences
Audiences access 20h : "Tout le sport" au plus bas, "La gaule d'Antoine"' en...
Vidéos Puremedias