iTELE : Serge Nedjar reconnaît une situation "dramatique"

Partager l'article
Vous lisez:
iTELE : Serge Nedjar reconnaît une situation "dramatique"
Olivier Schrameck, le président du CSA.
Olivier Schrameck, le président du CSA. © Abaca
Le directeur d'iTELE était entendu par le CSA hier.

Un sérieux avertissement. Jeudi, Serge Nedjar, patron d'iTELE, a été convoqué par le CSA pour qu'il s'explique sur la situation dramatique traversée par la chaîne. La filiale de Canal+ tourne au ralenti depuis la fin de la grève et entre 60 et 90 journalistes l'ont déjà quittée. Une nouvelle fois, il s'est engagé devant le gendarme du PAF à remplacer tous les postes "à un niveau de qualification équivalent". Il a aussi réitéré ses promesses en matière d'indépendance, avec l'instauration d'une charte éthique, bientôt rendue obligatoire par la loi Bloche.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"

"Nous jugerons sur pièce. Si nous le devons nous prendrons de nouvelles mesures, comme par exemple une nouvelle mise en demeure. Il ne faut pas croire que le CSA est dupe de belles paroles", a commenté un membre du CSA interrogé par l'AFP. Un autre estime qu'il a "tenté de (les) balader" pendant son audition. "Mais nous lui avons posé des questions très précises. Il a reconnu que la situation est dramatique et qu'il s'agit d'une hémorragie", assure-t-il auprès de nos confrères.

Serge Nedjar, très critiqué pour son attitude envers les grévistes pendant le conflit, a reconnu des "maladresses", assurant avoir tenté de "tout faire" pour garder certains journalistes, dont Antoine Genton, présentateur et président de la SDJ. Sans succès, il fait partie des nombreux démissionnaires de la chaîne d'information. iTELE se transformera en CNEWS dès début 2017 et à cette date, la chaîne sera "exemplaire", ont assuré les patrons de Canal+ interrogés dans le cadre d'une autre audition.

l'info en continu
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
Internet
Photos montrant des seins : Instagram met à jour sa politique concernant la nudité
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
TV
"Quotidien" : Yann Barthès surpris par un retour à l'antenne plus rapide que prévu
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance ton post !" ce soir
TV
Allocution d'Emmanuel Macron : C8 remplace exceptionnellement "TPMP" par "Balance...
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il commentera ce soir sur W9
TV
"Daube", "Médiocre" : André Bercoff détruit le documentaire sur Donald Trump qu'il...
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les plateaux télé"
TV
COVID-19 : Patrick Cohen fustige un "relâchement de l'intelligence sur les...
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser place à des vendredis culturels
TV
France 5 déprogramme "La maison France 5" et "Silence, ça pousse !" pour laisser...
Vidéos Puremedias