Jean-Luc Delarue : sa veuve Anissa sort de son silence dans une interview à "Paris Match"

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Luc Delarue : sa veuve Anissa sort de son silence dans une interview à "Paris Match"
Anissa et Jean-Luc Delarue, en janvier 2012
Anissa et Jean-Luc Delarue, en janvier 2012 © Abaca
Anissa Delarue rompt son silence pour mettre fin "aux polémiques de mauvais goût qui (la) force à interrompre un deuil qu'(elle vivait) tant bien que mal, pour rétablir la vérité et demander le respect de (sa) souffrance".

Dans une interview accordée à Paris Match, la veuve de Jean-Luc Delarue s'exprime pour la première fois. Anissa Delarue rompt le silence qu'elle a toujours observé suite "aux polémiques de mauvais goût qui (la) force à interrompre un deuil qu'(elle vivait) tant bien que mal, pour rétablir la vérité et demander le respect de (sa) souffrance".

À lire aussi
"Des projets en cours" : Tomer Sisley évoque le retour de "Balthazar", un an après la fin de la série
TV
"Des projets en cours" : Tomer Sisley évoque le retour de "Balthazar", un an après...
"La grande semaine" sur M6 : Le talk-show d'Ophélie Meunier est-il diffusé en direct ?
TV
"La grande semaine" sur M6 : Le talk-show d'Ophélie Meunier est-il diffusé en...
"Je me sens mieux dans mes baskets" : Aurélie Casse revient sur son choix d'avoir quitté "C à Vous"
TV
"Je me sens mieux dans mes baskets" : Aurélie Casse revient sur son choix d'avoir...
"Je ne suis pas convaincu d'y avoir ma place" : Un célèbre artiste donne son avis sur le jury de "The Voice"
TV
"Je ne suis pas convaincu d'y avoir ma place" : Un célèbre artiste donne son avis...

"Si je ne parle pas, on pense que j'ai des choses à cacher"

"Si je ne parle pas, on pense que j'ai des choses à cacher ; et si je parle, on dit que je tente de me justifier, explique Anissa Delarue, 29 ans. Mais, pour l'honneur de mon mari, je suis prête à le faire. Je suis toujours restée volontairement dans l'ombre de Jean-Luc, n'apparaissant jamais, ou rarement, à son côté lors d'événements publics. Et cela dès que notre relation a commencé, il y a trois ans et demi. A lire la presse, j'aurais rencontré Jean-Luc il y a à peine un an et l'aurais épousé en pleine maladie pour en hériter aussitôt, lésant au passage son fils. Je l'aurais également 'converti' à l'islam, après sa mort, sous-entendu sans son accord, et fait inhumer dans un carré musulman sans avertir sa famille..."

"Il ne voulait pas partir sous le feu des projecteurs"

Anissa Delarue répond donc aux polémiques, affirmant qu'il s'agit, "bien sûr", "d'un tissu de mensonges". Sur la convertion de l'animateur producteur à l'islam, la jeune femme dément. "Nous n'étions pas pratiquants et nous ne parlions jamais" de religion. Au sujet de ses dispositions testamentaires, Jean-Luc n'aurait eu qu'une phrase : "Je t'ai protégée et j'ai protégé Jean." A propos de l'organisation des funérailles, Anissa reconnaît une certaine précipitation mais certifie avoir respecté les volontés de son mari : "Il ne voulait pas partir sous le feu des projecteurs." "Tous sauf le Père-Lachaise, je veux éviter le circuit touristique. Peu importe l'endroit, que cela reste discret", aurait demandé Jean-Luc à Anissa. Sur la famille de Jean-Luc, Anissa décrit un père absent, venu seulement deux fois au chevet de l'animateur : "la première en février, et la seconde le 20 mai, pour s'expliquer sur un différend qui les opposait." Quant à l'argent prétendument détourné, Anissa s'étonne : "Si ces faits étaient avérés, pourquoi ne déclenche-t-on pas une procédure judiciaire plutôt que faire courir des rumeurs fallacieuses ?".

Une séparation pour que Jean-Luc mette un "terme à ses relations toxiques"

Sur leur rencontre, Anissa Khel Delarue, créatrice de bijoux, raconte : "Fin 2008, lors d'une exposition à Beaubourg. Notre relation a débuté deux mois plus tard." La jeune femme décrit ensuite le début de la descente aux enfers de l'animateur, lorsqu'il perd un proche : " En janvier 2009, il perd son ami Claude Berri. Ce décès l'a beaucoup affecté et même abattu. En mai 2009, poursuit-elle, j'ai décidé de prendre du recul quant à notre relation. Je n'étais pas en adéquation avec sa façon de vivre. Je souhaitais que ce départ l'oblige à prendre conscience de la nécessité de régler ses divers problèmes d'addiction. Et de mettre un terme à ses relations toxiques."

"Jean-Luc est quelqu'un qu'on n'oublie pas"

Après huit mois d'éloignement, Anissa et Jean-Luc Delarue se retrouvent "par hasard à Saint-Germain en février 2010". Puis, "un jour de novembre 2011, raconte-t-elle, (Jean-Luc est) pris d'un mal au ventre atroce et conduit aux urgences. On découvre qu'il a un cancer de l'estomac et du péritoine (...) Pendant neuf mois, on est passés de l'espoir au désespoir, et du désespoir à l'espoir. (...) J'entends encore les médecins nous dire : Cinq pour cent des patients réagissent aussi bien au traitement." Enfin, Anissa rend hommage à son ami : "Jean-Luc est quelqu'un qu'on n'oublie pas. Il est délicat, élégant, cultivé, sensible et d'une grande générosité intérieure. Ses blessures font son charme. C'est quelqu'un qu'on a envie de protéger. Il est l'homme de ma vie et le sera toujours. Même si c'est curieux de dire cela à 30 ans..."

Jean-Luc Delarue
Jean-Luc Delarue
Jean-Luc Delarue, "le petit prince qui devient un vieux junkie" : Le doc de TF1 résumé en phrases assassines
Doc sur Jean-Luc Delarue : Pourquoi un hommage sur TF1 plutôt que sur France 2 ?
Ce soir à la télé : TF1 organise une soirée événement sur Jean-Luc Delarue
Jean-Luc Delarue : Quand le producteur a fait pression sur France Télévisions en se rapprochant de TF1
Voir toute l'actualité sur Jean-Luc Delarue
l'info en continu
"Des projets en cours" : Tomer Sisley évoque le retour de "Balthazar", un an après la fin de la série
TV
"Des projets en cours" : Tomer Sisley évoque le retour de "Balthazar", un an après...
"La grande semaine" sur M6 : Le talk-show d'Ophélie Meunier est-il diffusé en direct ?
TV
"La grande semaine" sur M6 : Le talk-show d'Ophélie Meunier est-il diffusé en...
Netflix : Ce thriller qui va vous retourner le cerveau va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Netflix : Ce thriller qui va vous retourner le cerveau va bientôt quitter la...
"Je me sens mieux dans mes baskets" : Aurélie Casse revient sur son choix d'avoir quitté "C à Vous"
TV
"Je me sens mieux dans mes baskets" : Aurélie Casse revient sur son choix d'avoir...
"Je ne suis pas convaincu d'y avoir ma place" : Un célèbre artiste donne son avis sur le jury de "The Voice"
TV
"Je ne suis pas convaincu d'y avoir ma place" : Un célèbre artiste donne son avis...
"Replonger dans l'histoire de 'Mask Singer'" : TF1 a tourné une "émission spéciale" pour les cinq ans du programme
TV
"Replonger dans l'histoire de 'Mask Singer'" : TF1 a tourné une "émission...