Julien Lepers : "Je quitte 'Questions pour un champion' la mort dans l'âme"

Partager l'article
Vous lisez:
Julien Lepers : "Je quitte 'Questions pour un champion' la mort dans l'âme"
Julien Lepers présentait "Question pour un champion" depuis 1988
Julien Lepers présentait "Question pour un champion" depuis 1988 © Vincent Pancol / FTV
Dans une tribune, l'animateur ne cache pas son amertume d'avoir dû quitter la présentation du jeu de France 3.

C'est "la mort dans l'âme" que Julien Lepers quitte "Questions pour un champion". Dans une tribune publiée ce matin par le Huffington Post, l'animateur de France 3 revient sur son éviction du jeu qu'il présentait depuis 1988, à la tête duquel il sera remplacé par Samuel Etienne à partir du 22 février prochain. "À mon corps défendant, je laisse derrière moi un programme aux audiences élevées, dont j'ai contribué à renouveler la forme et le rythme à plusieurs reprises, et un public à la fois diversifié (bien plus qu'on ne le croit) et fidélisé", écrit, plein d'amertume, le présentateur qui déplore de ne pas avoir pu dire au revoir à son public. "Il ne m'a pas été donné de les saluer avant de partir, pas plus que mon équipe", écrit l'animateur qui a choisi de quitter la chaîne.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

"La modernité, ce n'est pas réduire chacun à son genre et à son âge"

Julien Lepers, qui confirme qu'il continuera sa carrière "là où l'on ne l'attend pas", ne cache pas être dubitatif face au projet de relance de son jeu avec un animateur plus jeune. "Je redoute qu'en courant après un public jeune plutôt qu'après le véritable public de la télévision, on ne prenne le risque de ne pas rattraper le premier, et de perdre le second. La modernité, ce n'est pas réduire chacun à son genre et à son âge. La modernité, ce n'est pas lisser, banaliser, standardiser. (...) La modernité, c'est permettre aux spectateurs, quels que soient leur génération, leur rang social ou leurs origines géographiques, de s'identifier à notre langue et à notre culture, et de s'y retrouver au-delà de leur diversité. Pendant 28 ans, j'ai essayé de devenir entre eux cette sorte de point commun", ajoute le présentateur.

Julien Lepers reconnait ne pas plaire à tout le monde et être à la fois "chaleureux, exaspérant, généreux, hystérique, bavard, envahissant, passionné et excessif". "Mais mes travers, au moins, sont devenus culte", lance-t-il. "Je ne peux passer devant un collège sans que des ados, négligeant un instant Maître Gims, Bob Sinclar ou leur partie de Assassin's Creed se précipitent vers moi. Je n'ai pas un public, mais des publics. Mon nom est devenu une 'marque' - et donc un actif - de France Télévisions", conclut-il en remerciant son public pour sa fidélité depuis 28 ans.

Sur le même thème
l'info en continu
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
Covid-19 : Les Français très critiques envers les médias
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent Ruquier
TV
"On est en direct" : Découvrez à quoi ressemble la nouvelle émission de Laurent...
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Radio
François Cluzet dézingue Jean-Marie Bigard, "roi des beaufs" et "abruti total"
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Presse
Jean-Michel Salvator à la tête de la rédaction du "Parisien"
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au million, record pour "C l'hebdo" en direct
TV
Audiences samedi : Bon lancement pour Laurent Ruquier, Jean-Luc Lemoine au...
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score correct pour "Surprise sur prise"
TV
Audiences : "Avis de tempête" large leader, "The Voice kids" au plus bas, score...
Vidéos Puremedias