Kev Adams : "Je n'ai vu que 2 minutes de "Scènes de Ménages" dans toute ma vie"

Partager l'article
Vous lisez:
Kev Adams : "Je n'ai vu que 2 minutes de "Scènes de Ménages" dans toute ma vie"
Kev Adams dans "SODA"
Kev Adams dans "SODA" © Christophe CHARZAT/CALT PRODUCTION/Aurelia BLANC/M6
A l'occasion du lancement de la saison 2 de "SODA" ce samedi à 17h40 sur W9, Kev Adams a accepté de répondre aux questions de puremedias.com

Après une première saison sur M6, "SODA", le programme court porté par Kev Adams, débarque ce samedi à 17h50 et tous les soirs de la semaine à 20h35 sur W9. Après un excellent démarrage l'été dernier, la série comique avait connu quelques difficultés et les critiques s'étaient faites de plus en plus nombreuses sur la qualité de la série. De retour pour une deuxième saison, Kev Adams a accepté de revenir pour puremedias.com sur le passage de sa série sur W9, sur les évolutions de ces 170 nouveaux épisodes et sur les les critiques qui n'ont pas été très tendres avec le programme.

À lire aussi
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la région Paca
TV
Karine Le Marchand renonce finalement à la subvention de 117.460 euros de la...
Le CSA change de nom et devient officiellement l'Arcom
TV
Le CSA change de nom et devient officiellement l'Arcom
Masters 2021 de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les maestros présents... et les absents
TV
Masters 2021 de "N'oubliez pas les paroles" : Découvrez les maestros présents......
L'INA va lancer une nouvelle émission politique pour la présidentielle de 2022
TV
L'INA va lancer une nouvelle émission politique pour la présidentielle de 2022

Après avoir vu plusieurs sketchs de la saison 2, on se dit qu'elle est beaucoup plus osée que la première. Vrai ?

Bien sûr. On a été beaucoup plus libre dans l'écriture. Lors de la première saison, on s'était auto-censuré à l'idée d'être diffusé sur une grande chaîne comme M6. Je crois que W9 a apporté un vrai changement à la série. Cela nous a permis de parler plus de sexe, de mettre plus de gros mots dans les dialogues. Les personnages sont tellement réels et ancrés dans la vie que cette liberté dans les dialogues donne une force supplémentaire à la saison 2 de "Soda". Elle sonne plus vraie.

"Passer sur W9 ? Au début je n'étais pas pour"

Vous arrivez sur W9. Comment cela s'est-il passé ?

On a su qu'on arriverait sur W9 en mai au moment de l'écriture de la deuxième saison. A la base on avait commencé à écrire pour M6. Puis la chaîne nous a laissé le choix. Elle a été très claire, elle avait besoin d'un programme pour l'été, pendant la coupure estivale de "Scènes de Ménages". Les dirigeants de M6 nous ont alors proposé de passer sur W9. Au début, je n'étais pas pour. Puis j'ai rencontré les dirigeants de W9 et de M6. On a tous décidé que pour le bien de la série, pour qu'elle dure le plus longtemps possible, pour que les gens aient la chance de la découvrir, on lui offrirait une nouvelle exposition. La diffusion de la première saison m'avait enervé car "SODA" avait été programmée du 3 juillet au 28 août, à une période où les gens ne regardent pas particulièrement la télé puisqu'ils sont en vacances. On a pesé le pour et le contre et on s'est dit que W9 était le meilleur choix possible. On a pris ce risque même si la chaîne fait moins d'audience que M6.

Vous dites que vous n'étiez pas pour un passage sur W9. Qu'est-ce qui vous a fait changer d'avis ?

Comme les journalistes l'ont souligné depuis l'officialisation du changement de chaîne, j'avais l'impression de régresser en imaginant la série sur W9. J'ai écouté tout le monde. Les producteurs de la série, les auteurs, j'ai même diné avec Nicolas de Tavernost... Au final, M6 s'est vraiment impliquée dans ce changement. Ils ne nous ont pas dit "vous partez sur W9 point final". On a donc décidé de faire une grosse arrivée sur W9 avec beaucoup de promo et finalement c'est cool.

"La saison 1, une moitié était pêchue, l'autre chiante"

Les audiences décevantes de la première saison ont été pointées du doigt. Comment l'aviez-vous vécu ?

Aucun journaliste n'a évoqué les audiences de la saison 1 de "SODA" en les comparant avec les audiences de la saison 1 de "Scènes de Ménages". Aucun, alors qu'on a fait les mêmes performances qu'eux. La plupart ont écrit : "Soda fait pschitt", "C'est un bide", etc.... Pour être honnête, je me suis dit : "c'est le retour de bâton". Je suis en tournée permanente alors j'ai pris le temps d'écouter le public. C'était vraiment du 50/50. Certains aimaient, d'autres étaient déçus. J'ai donc revisionné l'intégralité de la saison 1 en DVD. Je me suis dit : "Mince, les gens ont raison. Une moitié des épisodes est pêchue, l'autre est chiante". C'est sur ce constat qu'on a écrit la saison 2.

Qu'est-ce que vous avez changé sur cette saison 2 ?

On a introduit le personnage de la grand-mère. On s'est dit qu'il y avait un décalage entre la vraie vie d'une famille et celle de la série. L'introduction de ce personnage nous a permis d'explorer de nouvelles sphères de la vie familiale et de créér plusieurs scènes de vie assez drôles. Dans la série, elle est comme ma pote. Cela sert aussi à montrer le rapport de l'adolescent face à la vieillesse, aux grands-parents. C'était important d'ajouter cela et c'est un plus par rapport à la saison 1. Après, on a introduit des relectures ce qu'on ne faisait pas sur la première saison. Tous les sketchs auxquels je n'ai pas pu participer en termes d'écriture, je les relisais et je les corrigeais. Cela leur a donné plus de force.

"On évitera jamais la comparaison avec "Scènes de ménages""

Un nouveau décor : la chambre des parents et l'introduction du personnage de la grand-mère. On a l'impression que vous avez essayé de rendre la série la plus grand public possible pour copier ce qui marche : "Scènes de ménages"...

Pour être honnête avec toi, je n'ai vu que deux minutes de "Scènes de Ménages" dans toute ma vie. Je ne regarde pas souvent la télé. On a une diversité de plans qui est deux cent fois plus importante qu'eux. Enfin c'est ce qu'on m'a dit. Ajouter la chambre des parents et la grand-mère ? Evidement que les mauvaises langues diront que c'est pour coller au succès de "Scènes de Ménages". On n'évitera jamais la comparaison avec la série. J'ai juste envie de leur dire : "Regardez la série et après jugez-là" !

Comment avez-vous vécu les critiques contre la première saison ?

Je suis parti en vacances le lendemain de la première diffusion, on avait fait un super lancement. Un des meilleurs de l'histoire de la chaîne pour une fiction de ce genre. Je suis parti serein et j'ai dit à tout le monde de ne pas m'appeler pour parler des chiffres. Quand je suis revenu, je me suis baladé sur internet, sur les forums... C'est vrai que les gens étaient très critiques. J'ai été projeté dans ce métier rapidement. Je ne connaissais pas la critique. Quand j'ai commencé mon spectacle, les retours étaient à 97% positifs. C'est avec "SODA" que j'ai découvert la critique.

"Notre objectif c'est de faire rire les gens"

Est-ce que W9 vous a offert une liberté de ton plus importante que M6 ?

Sur la deuxième saison, on aborde des sujets très variés comme le sexe, les relations avec les parents, l'homosexualité, etc... On a vraiment voulu faire une vraie série sur les ados. Après, on nous a dit non lorsqu'on a voulu faire des sketchs sur la drogue. Mais de toute façon, notre objectif n'est pas de choquer mais de faire rire. Et je crois qu'on a réussi avec cette saison 2.

Kev Adams
Kev Adams
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
"Mask Singer" : Kev Adams, Alessandra Sublet, Jarry et Anggun jurés du divertissement événement de TF1
"Alad'2" : Premier teaser de la suite d'"Aladin" avec Kev Adams et Jamel Debbouze
Bande-annonce de "L'Espion qui m'a larguée" : Kev Adams face à Mila Kunis dans une comédie d'action américaine
Voir toute l'actualité sur Kev Adams
Autour de Kev Adams
  • Gad Elmaleh
  • Jamel Debbouze
  • Tomer Sisley
  • Fabrice Eboué
  • Soda
l'info en continu
Cinéma : Près d'un Français sur deux a déserté les salles depuis le passe sanitaire
Cinéma
Cinéma : Près d'un Français sur deux a déserté les salles depuis le passe...
"Nous ne lâcherons rien" : "Le Point" poursuit son bras de fer avec Google sur les droits voisins
Presse
"Nous ne lâcherons rien" : "Le Point" poursuit son bras de fer avec Google sur les...
"Germinal" : La série historique évènement de France 2 débute ce soir
Programme TV
"Germinal" : La série historique évènement de France 2 débute ce soir
"Le furet" : Mathieu Madénian et Claire Keim dans une comédie inédite le lundi 15 novembre sur TF1
Programme TV
"Le furet" : Mathieu Madénian et Claire Keim dans une comédie inédite le lundi 15...
Audiences access 20h : "TPMP" leader talks en forme, "28 minutes" en hausse, "C'est Canteloup" en repli
Audiences
Audiences access 20h : "TPMP" leader talks en forme, "28 minutes" en hausse,...
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" remonte, Gaessler en recul, "C à vous" en forme
Audiences
Audiences access 19h : Nagui leader, "DNA" remonte, Gaessler en recul, "C à vous"...