L'année médias 2016 vue par... Aïda Touihri

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2016 vue par... Aïda Touihri
Aïda Touihri.
Aïda Touihri. © C8/Canal+.
Pour la quatrième saison, puremedias.com vous propose "L'année médias vue par...", votre série de fin d'année.

Que retenir de cette année médiatique ? Pour la quatrième saison, puremedias.com propose sa série d'interviews des personnalités du PAF, qui vous livrent leurs coups de coeur et coups de gueule. Au tour de Aïda Touihri, qui co-présente la matinale week-end chaque samedi et dimanche de 7h à 10h sur iTELE.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version

La personnalité médiatique de l'année ?
Yann Barthès, LE transfert de l'année. Son "Quotidien" fait désormais partie du mien, c'est même un programme que je regarde en famille. Mon fils de 12 ans ne s'est jamais autant intéressé à la politique depuis qu'il a découvert le programme à la rentrée. Je trouve que Yann Barthès a réussi à se renouveler sans véritablement changer son ADN, avec une équipe très créative. Mention spéciale au "Petit Q" de Willy Papa, et à la rubrique de Nora Hamzawi le mercredi.

La personnalité politique de l'année ?
Sans conteste, Donald Trump. Passée la sidération de sa victoire qui en a trumpé plus d'un, il faut bien admettre qu'il est le reflet d'une Amérique qui a tourné le dos à ses plus grands principes ; l'expression aussi d'un repli sur soi qui gagne l'Europe : le Brexit en Grande-Bretagne, le "Renzit" en Italie... Mais au-delà de la politique de Donald Trump, c'est sa personnalité, son bagout... et son argent qui l'ont porté vers la victoire.

Le coup médias de l'année ?
La révélation par une centaine de rédactions du monde entier des Panama Papers, ou comment des chefs d'Etat, des grands noms du sport, des milliardaires, des célébrités et même des milliers d'anonymes ont recouru à des montages financiers douteux dans des paradis fiscaux pour dissimuler leurs actifs. Cette plus grosse fuite d'informations jamais exploitée par les médias a révélé un gigantesque système de triche organisée. Tout comme l'affaire, plus récente, des Football Leaks. On en arrive à la même malheureuse conclusion : plus on est riche, moins on partage.

Le mensonge médiatique de l'année ?
La vraie fausse agression des nageurs américains aux Jeux Olympiques de Rio, avec Ryan Lochte dans le rôle du mytho de l'année. Lui et ses coéquipiers avaient fait croire qu'ils s'étaient fait braquer par des policiers en sortant d'une soirée très arrosée au Club France (mais pourquoi au Club France, hein ?). Ils n'ont pas hésité à donner des interviews avec force détails et trémolos dans la voix... jusqu'à ce que la police brésilienne, caméras de surveillance à l'appui, révèle que ce sont les nageurs, complètement ivres, qui ont vandalisé une station-service avant de prendre la fuite... La loose totale ! Depuis cet épisode, Ryan Lochte est devenu à la fois la risée et la honte de son pays, un magazine américain ayant même publié "le petit guide parodique de Ryan Lochte pour devenir un con olympique" !

L'émission TV de l'année ?
J'en ai deux mon capitaine ! "La Nouvelle Edition" et "Salut Les Terriens" ! Pour Daphné Bürki comme pour Thierry Ardisson, c'était un sacré pari de passer d'une chaîne à l'autre... Et je trouve qu'ils ont tous les deux réussi ! Thierry, c'est la valeur sûre. Quant à Daphné, son grain de folie me régale. Je trouve qu'elle a su s'entourer de chroniqueurs très différents qui amènent un vrai plus dans le traitement des sujets... bref, je l'adore !

L'émission radio de l'année ?
La matinale de France Info, avec Fabienne Sintes, l'une des (trop rares) voix féminines à la radio le matin. J'appréciais déjà beaucoup ses reportages lorsqu'elle était aux infos génés à France Inter, je me rappelle encore lorsqu'elle avait couvert le procès Guy Georges... puis son départ comme envoyée spéciale permanente aux Etats-Unis. Elle a une façon unique de raconter les histoires, retracer les parcours, faire parler les gens... Il y a chez elle une chaleur, une empathie qui nous la rend très proche. Depuis son retour à Paris, je l'écoute tous les matins. Et j'aime beaucoup son ton !

Le dérapage médias de l'année ?
J'hésite entre la claque à Gilles Verdez et la sextape de Mathieu Valbuena, même si elle traîne depuis plus d'un an... alors je vais dire la sextape de Gilles Verdez.

Le flop TV/radio de l'année ?
En toute humilité, je ne crois pas être trop mal placée dans le classement des flops de l'année avec "Midisport", l'émission qui voulait vous faire aimer le sport... et qui n'a pas passé les phases de poule. En réalité, on ne peut pas gagner si on n'a jamais perdu. Ou comme le dit bien mieux Michael Jordan : "J'ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. Et c'est pourquoi j'ai réussi."

Le/la journaliste de l'année ?
Celles et ceux qui ont fait iTELE, celles et ceux qui vont faire CNEWS.

L'animateur/animatrice de l'année ?
Valérie Damidot ! Parce que c'est une femme entière, pleine de ressources... et de surprises. Elle m'a beaucoup touchée cette année dans "Danse avec les stars" parce qu'elle est brute d'authenticité. Il n'y a pas la Valérie de tous les jours et la Valérie de la télé, c'est la même, sans filtre, avec son côté cash qui la rend attachante. Tout est dit dans le titre de son livre autobiographique qu'elle vient de publier : "Le coeur sur la main, le doigt sur la gâchette". Elle peut être la meilleure copine du monde, mais faut pas l'emmerder.

Le/la personnalité médiatique qui marquera 2017 ?
Donald Trump, aux Etats-Unis. L'homme est aussi incontrôlable qu'imprévisible. Avec lui, la politique ressemble à une émission de télé-réalité. Quant à Emmanuel Macron, en France, sa marche forcée vers le pouvoir pourrait bien être l'épine du pied de la gauche à la prochaine présidentielle.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Elle est tellement corporate et accrochée à son nouveau job qu'elle raisonne déjà en "C News"...



Backpacker

Oui déjà qu'elle a merdé un peu sur toutes les autres chaînes... Donc mieux vaut assurer ses arrières car Pôle Emploi est proche!



Backpacker

Elle a écrit de très longues phrases mais pour ne pas dire grand-chose au final... Elle a manifestement du temps à perdre... Mention spéciale à "La loose totale !".



Pfff

Elle a le mérite de faire de vraies réponses. En revanche, elle confond son avis avec la question

Le fait médiatique de l'année ne peut pas etre le transfert d'un mec regardé par 5% des Français et qui n'intéresse que lui même ou presque. Et on passe sur le fait qu'une journaliste trouve merveilleux pour éduquer son fils une émission qui ment pour faire du spectacle et n'informe jamais puisque c'est de la dérision, mais passons

Pour revenir au fond, c'est ptet son coup de coeur à elle (et manifestement aux CSP + vu qu'ils repondent souvent ça à cette question alors que répétons nous, environ un million seulement de personnes regardent cette émission) mais pas le coup mediatique de l'annee

Idem sur le derapage de l'année pour Ryan Lochte. Je crois qu'à part elle personne ne se rappelle de cette hsitoire

Quant au flop de l'année, c'est courageux de parler de son emission (que j'ai vu une fois et qui etait dramatique) mais elle etait trop insignifiante pour etre le flop de l'annee



gouf72

C'était bien jusqu'à l'animatrice de l'année.



bryanf

Je ne suis pas fan d'elle... mais j'aime bien ses réponses. Ça me semble assez honnête. Elle parle de son groupe comme des autres et ne s'épargne pas.
Elle fait l'éloge de Yann Barthès alors qu'il a quitté Canal, de Valérie Damidot (de là à dire que c'est l'animatrice de l'année... boff), un clin d'oeil aux journalistes d'Itélé (même si c'est sans entrer dans les détails que tout le monde connaît), deux émissions de son groupe qu'elle apprécie sans doute vraiment, pourquoi pas. Et elle reconnaît l'échec de sa propre émission.



DansTonTube

Bah si, quand-même un peu.



mmalicorne

De l eau en cette période de fêtes ?



mmalicorne

Ah oui encore loin le Momo par contre C est une exclu du Figaro pas de J.Beliver

guilem2

Elle mention les anciens d'I, elle. Et fait preuve d'auto-dérision et de pertinence dans ses réponses, je trouve.



yannick inizan

encore un caniche à tonton Vincent :/



ElRom16

Le projet est entrain de prendre l'eau de partout !
Bravo Bolloré, un véritable spécialiste de l'audiovisuel.



anti-rtl

Vu le tweet de Julien Bellver que vous avez affiché, il y a des chances. ;-)



propofol

Pour CNews c'est pas gagné, ce cachottier de Julien Bellver réserve ses exclus pour Twitter :)

https://uploads.disquscdn.com/...



propofol

C'était pas très difficile.



propofol

Elle assure une éventuelle reconversion dans le groupe TF1, parce que I-Télé c'est quand même bien pourri.



Furious Angel

Très bizarre de saluer Quotidien et la rédaction d'iTele tout en restant un toutou de Bolloré...



propofol

Ah ben ça tombe bien, je crois que CNews est repoussé au printemps, donc elle a juste rendu hommage aux grévistes d'I-Télé, j'ai bon ? :)



Adrien27

Elle en avait des choses à dire !
Mais elle aurait dû plus developper sur ITélé, ça aurait été plus louable



GuideTV

Elle évite consciencieusement de parler de la grève d'iTélé et des raisons qui ont prévalu à cette situation. Dont Morandini.



Arnaud

L'animatrice de l'année Valérie Damidot

danslebaba

Ah tiens elle va surement échapper aux critiques vu sa première réponse..



anti-rtl

Les réponses d'Aïda Touihri sont déjà bien meilleures que les réponses de cette c*nasse de Clélie Mathias.



Château de Boigne

Tiens, rien sur la grève à i-Télé… comme c'est étrange…



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
TV
Stéphane Bern va jouer un militaire pour France 3
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Interview
L'année médias 2019 vue par... Marie-Aline Meliyi
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans "L'Equipe du soir"
Sport
Marquinhos papa : Le PSG s'insurge contre des "propos immatures et blessants" dans...
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
TV
Téléthon 2019 : Des promesses de dons en hausse sur un an
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle", "L'atelier" continue de baisser
TV
Audiences samedi : Records de saison pour "50 min inside" et "De quoi j'me mêle",...
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
TV
Audiences: "Mongeville" large leader, le concert de Patrick Bruel peu suivi
Vidéos Puremedias