L'année médias 2016 vue par... Olivier Truchot

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2016 vue par... Olivier Truchot
Olivier Truchot
Olivier Truchot © BFMTV
Pour la quatrième saison, puremedias.com vous propose "L'année médias vue par...", votre série de fin d'année.

Que retenir de cette année médiatique ? Pour la quatrième saison, puremedias.com propose sa série d'interviews des personnalités du PAF, qui vous livrent leurs coups de coeur et coups de gueule. Au tour d'Olivier Truchot, aux commandes de "BFM Story" du lundi au vendredi de 18h à 19h sur BFMTV et tous les jours dans les "Grandes Gueules" de 10h à 13h sur RMC.

À lire aussi
Ces personnalités qui nous ont quittés en 2022 (MAJ)
Best-Of
Ces personnalités qui nous ont quittés en 2022 (MAJ)
Les 10 plus fortes émotions télé et radio de l'année 2020
Best-Of
Les 10 plus fortes émotions télé et radio de l'année 2020
Année médias : Ce qu'il faut retenir de 2016
Best-Of
Année médias : Ce qu'il faut retenir de 2016
L'année médias 2016 vue par... la rédaction de puremedias.com
Best-Of
L'année médias 2016 vue par... la rédaction de puremedias.com

La personnalité médiatique de l'année ?
Donald Trump. Pour rappeler qu'il n'a pas été élu contre les médias mais grâce à eux! La campagne de Trump a commencé en 2004 avec son émission de télé-réalité "The Apprentice".

La personnalité politique de l'année ?
François Fillon. Car Il a déjoué tous les pronostics. On a instruit le procès des journalistes et des sondeurs mais les fillonistes, eux-mêmes, n'y croyaient plus trop, trois semaines avant le 1er tour. Les débats télévisés ont été décisifs. Et cette présidentielle est celle de toutes les surprises.

Le coup médias de l'année ?
Les "Starsky et Hutch" du journalisme, Gérard Davet et Fabrice Lhomme pour leur livre "Un président ne devrait pas dire ça..." Un coup média devenu une affaire d'état provoquant définitivement la fin de l'ère Hollande.

Le mensonge médiatique de l'année ?
Celui de Ségolène Royal. Devant les caméras, à Cuba, la ministre a salué, au nom de la France, Fidel Castro, "monument de l'histoire" en rejetant les accusations de violations de droit de l'homme à son encontre. No comment.

L'émission TV de l'année ?
"L'Émission d'Antoine" animée par Antoine de Caunes sur Canal+.

L'émission radio de l'année ?
"On aura tout vu" le samedi matin sur France Inter.

Le dérapage médias de l'année ?
Le vrai-faux plan social à iTELE. Comment un actionnaire, par son entêtement et sa brutalité, détruit sa propre entreprise. Surréaliste.

Le flop TV/radio de l'année ?
franceinfo version télé. Audience quasi-nulle. C'est un projet numérique, égaré sur la TNT gratuite pour de mauvaises raisons. Son financement par la redevance et l'Etat lui impose pourtant un devoir de résultat.

Le/la journaliste de l'année ?
Les 57 journalistes tués et 177 journalistes emprisonnés en 2016. Un rappel utile en ces temps de dénigrement systématique de la profession.

L'animateur/animatrice de l'année ?
Flavie Flament pour avoir courageusement brisé le silence sur le viol qu'elle a subi adolescente, dans son livre "La consolation".

Le/la personnalité médiatique qui marquera 2017 ?
Le prochain locataire de l'Elysée.

Olivier Truchot
Olivier Truchot
"Fin du débat, il a fait son travail !" : Olivier Truchot recadre Tariq Ramadan qui s'en prend à un journaliste de BFMTV
Qatar, Léa Salamé, "Les papillons noirs" : L'année médias 2022 vue par... Olivier Truchot
Incendies en Gironde : Julien Bayou s'emporte contre Olivier Truchot sur BFMTV et le taxe d'"adversaire politique"
Olivier Truchot déplore le "mépris" d'Emmanuel Macron pour "Les grandes gueules" de RMC
Voir toute l'actualité sur Olivier Truchot
Autour de Olivier Truchot
l'info en continu
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" :  Mohamed Bouhafsi raconte comment il a intégré Canal+
TV
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" : Mohamed Bouhafsi raconte comment il...
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes "dénoncent la brutalité de ces méthodes"
Presse
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes...
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera pas la promo de son film "Deuxième acte" ?
Cinéma
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera...
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition vent debout contre la publicité télévisée pour les livres
TV
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition...
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur les violences sexistes à l'hôpital arrive bientôt sur M6
Programme TV
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur...
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...