L'année médias 2018 vue par... Emeric Berco

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2018 vue par... Emeric Berco
L'année médias 2018 vue par Emeric Berco
L'année médias 2018 vue par Emeric Berco © Skyrock
Durant tout le mois de décembre, les personnalités du PAF vont retracer l'année médias écoulée pour puremedias.com.

Que retenir de l'année médiatique écoulée ? Pour la sixième année, puremedias.com a proposé à plusieurs personnalités de revenir sur ces douze derniers mois, avec la désormais traditionnelle "Année médias vue par...". Au tour d'Emeric Berco, animateur du 16h-20h du lundi au vendredi sur Skyrock et du podcast "Vertical Urban".

À lire aussi
La décennie médias vue par... Bernard Montiel
Année médias
La décennie médias vue par... Bernard Montiel
La décennie médias vue par... Greg Ascher
Année médias
La décennie médias vue par... Greg Ascher
La décennie médias vue par... Evelyne Thomas
Année médias
La décennie médias vue par... Evelyne Thomas
La décennie médias vue par... Bruno Jeudy
Année médias
La décennie médias vue par... Bruno Jeudy

La personnalité médiatique de l'année ?
Kylian Mbappé qui vient de fêter ses 20 ans et entre déjà dans la légende de par son palmarès impressionnant. Le bonhomme est hyper attachant, et comme le précise Omar Sy sur Twitter, être humainement comme il est à son jeune âge, c'est la classe ultime.

La personnalité politique de l'année ?
Denis Mukwege alias "L'homme qui répare les femmes". Il a reçu le Prix Nobel de la paix cette année et son discours fut percutant et bouleversant. Militant pour le respect et la dignité humaine, c'était un moment important cette année et il faudra compter sur sa parole prochainement car il a beaucoup de choses à dire.

Le coup médias de l'année ?
La démission en direct de Nicolas Hulot dans la matinale d'Inter. Mais le réveil écologique est réel et notre génération en a conscience. Je salue l'initiative de "L'affaire du Siècle" , la pétition qui est devenue une des plus signées. Cela montre un vrai sursaut climatique et urgent.

Le mensonge médiatique de l'année ?
Tant de fake news cette année. Une fausse info en cache une autre chaque jour, heureusement que le compte "AFP factuel" existe depuis 1 an car c'est insupportable. Même Donald Trump qui a popularisé cette expression en utilise. Je repense à ce tweet ou il nous expliquait que pendant les manifestations des Gilets jaunes, certains Français chantaient "We want Trump". N'importe quoi.

L'émission TV de l'année ?
Le retour du "Burger Quiz". Le pari était audacieux de retrouver l'ambiance initiale d'une émission culte pour toute une génération et c'est une réussite.

L'émission radio de l'année ?
Même si j'ai la chance d'être aux commandes du 16-20 chaque jour avec 1,4 million d'auditeurs à l'écoute, je vais citer "Planète Rap" car Fred anime avec brio et bienveillance ce show ou tous les artistes de la scène urbaine se produisent chaque soir dans une ambiance inédite à notre époque. La liberté existe et on peut l'entendre chaque soir en direct, exprimée par le talent de nos artistes en plein âge d'or du rap français.

La série de l'année ?
"Bodyguard", série anglaise qui a fait un carton lors de sa diffusion sur la BBC et qu'on peut désormais voir sur Netflix. 6 épisodes ou j'ai retrouvé l'adrénaline des premières saisons de "24 heures chrono". L'intrigue est palpitante et le cast génial.

Le dérapage médias de l'année ?
Le traitement de l'affaire Booba/ Kaaris. Au moment où on pourrait mettre en lumière un mouvement et des artistes qui ont pris une place capitale en France, certains médias se sont attardés sur cette histoire.

Le flopTV/radio de l'année ?
Le Média, la web tv des Insoumis.

Le/la journaliste de l'année ?
Le journaliste du média "Brut", Rémy Buisine, pour sa rigueur cette année. Il est en direct dès qu'un événement se produit. Personne ne le prenait au sérieux avec son smartphone il y'a 2 ans, aujourd'hui c'est une référence. Il a même réussi à avoir Emmanuel Macron en interview.

L'animateur/animatrice de l'année ?
Léa Salamé. Mention spéciale pour l'émission "Stupéfiant". Ludique, frais et nécessaire sur le service public.

La personnalité médiatique qui marquera 2019 ?
Guillaume Benech, 18 ans, écrivain, entrepreneur et chroniqueur. Autant de casquettes tout en poursuivant ses études, ça force l'admiration. Sa personnalité optimisme et sa détermination vont le conduire encore plus loin dans ces nombreux projets.

l'info en continu
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
TV
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa case du lundi soir
Séries
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa...
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les plateformes de streaming
SVOD
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les...
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini sur CNews
TV
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini...
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline l'offre faite en direct sur France 2
TV
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline...