L'année médias 2018 vue par... François Gapihan

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2018 vue par... François Gapihan
François Gapihan (BFMTV)
François Gapihan (BFMTV) © Abaca
Durant tout le mois de décembre, les personnalités du PAF vont retracer l'année médias écoulée pour puremedias.com.

Que retenir de l'année médiatique écoulée ? Pour la sixième année, puremedias.com a proposé à plusieurs personnalités de revenir sur ces douze derniers mois, avec la désormais traditionnelle "Année médias vue par...". Au tour de François Gapihan, co-animateur du 15h/17h de BFMTV du lundi au jeudi et de "BFM Story" le vendredi.

À lire aussi
La décennie médias vue par... Bernard Montiel
Année médias
La décennie médias vue par... Bernard Montiel
La décennie médias vue par... Greg Ascher
Année médias
La décennie médias vue par... Greg Ascher
La décennie médias vue par... Evelyne Thomas
Année médias
La décennie médias vue par... Evelyne Thomas
La décennie médias vue par... Bruno Jeudy
Année médias
La décennie médias vue par... Bruno Jeudy

La personnalité médiatique de l'année ?
Tous ces Français portant un gilet jaune. Quoiqu'on en pense, leur mouvement a fait bouger quelque chose de profondément enraciné dans le système politique, institutionnel et médiatique français. Curieux de voir ce que cela donnera à long terme.

La personnalité politique de l'année ?
Emmanuel Macron. Et sa "descente aux enfers".

Le coup médias de l'année ?
La révélation de l'affaire Benalla par Ariane Chemin, journaliste au "Monde".

Le mensonge médiatique de l'année ?
L'affaire du journaliste vedette de l'hebdomadaire allemand "Der Spiegel" qui a inventé tous ses articles.
Terrible et fascinant.

L'émission TV de l'année ?
"Faites entrer l'accusé". Je n'arrive pas à comprendre quel est l'avenir de cette émission. Comment, surtout, peut-on envisager de l'arrêter?! Oui, ça m'inquiète. C'est mon émission de chevet !

L'émission radio de l'année ?
"Les grosses têtes". Parce que c'est drôle, sans filtres. Le casting est top. Laurent Ruquier reste un chef de bande brillant.

La série de l'année ?
"Bodygard". Impossible d'en décrocher.

Le flop télé/radio de l'année ?
La saison 3 de "Dix pour cent". Je suis nostalgique de la saison 1. Au fil des saisons je trouve que la série perd de son mordant, de son humour, donc de son intérêt. Les invités prestigieux ne sauvent pas le scénario de plus en plus alambiqué et de moins en moins centré sur la vie de l'agence.

Le/la journaliste de l'année ?
Claude Askolovitch pour sa revue de presse le matin sur France Inter. Je suis admiratif de sa plume. Et j'aime beaucoup le fait qu'il pioche partout. Notamment dans la presse locale. Un bonheur à écouter.

L'animateur/animatrice de l'année:
Rebelote: Anne-Elisabeth Lemoine. Je n'en vois pas d'autres comme elle! "C à vous" est une émission facile et plaisante à regarder. Le spectre est large. Et puis chapeau pour les cartons d'audience.

La personnalité médiatique qui marquera l'année 2019 ?
On n'a pas vu venir les gilets jaunes. Ça force à rester humble!

l'info en continu
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
TV
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa case du lundi soir
Séries
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa...
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les plateformes de streaming
SVOD
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les...
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini sur CNews
TV
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini...
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline l'offre faite en direct sur France 2
TV
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline...