L'année médias 2018 vue par... Marie Portolano

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2018 vue par... Marie Portolano
Marie Portolano
Marie Portolano © Canal+
Durant tout le mois de décembre, les personnalités du PAF vont retracer l'année médias écoulée pour puremedias.com.

Que retenir de l'année médiatique écoulée ? Pour la sixième année, puremedias.com a proposé à plusieurs personnalités de revenir sur ces douze derniers mois, avec la désormais traditionnelle "Année médias vue par...". Au tour de Marie Portolano, animatrice du "Canal Sports Club" le samedi à 18h50 sur Canal+.

À lire aussi
La décennie médias vue par... Bernard Montiel
Année médias
La décennie médias vue par... Bernard Montiel
La décennie médias vue par... Greg Ascher
Année médias
La décennie médias vue par... Greg Ascher
La décennie médias vue par... Evelyne Thomas
Année médias
La décennie médias vue par... Evelyne Thomas
La décennie médias vue par... Bruno Jeudy
Année médias
La décennie médias vue par... Bruno Jeudy

La personnalité médiatique de l'année ?
Je vais prêcher pour ma paroisse mais Kylian Mbappé est pour moi la personnalité médiatique de cette année. Dans le sport, dans nos émissions, dans les journaux, on a parlé que de lui. C'est un jeune joueur, champion du monde, 4e au classement du Ballon d'or... Et puis il a fait la Une du "Times". A 19 ans c'est fou.

La personnalité politique de l'année ?
Nicolas Hulot sans hésiter. Sa démission en direct, ses mots et son émotion. Son départ marque la fin d'une illusion sur l'écologie. Ca en dit beaucoup sur la politique d'aujourd'hui.

Le coup médias de l'année ?
Justement cette interview de Léa Salamé et Nicolas Demorand sur France Inter. Nicolas Hulot n'avait pas prévu d'annoncer sa démission ce matin-là. J'imagine que leurs questions et la tournure de l'interview l'ont encouragé à le faire. En tant que journaliste ça doit être un moment incroyable.

Le mensonge médiatique de l'année ?
Toutes les "fake news" et les infos trop vite relayées sur les réseaux sociaux.

L'émission TV de l'année ?
Hummmmmmm... Le "Canal Sports Club" évidemment :) Sur Canal en clair et en direct tous les samedis à 18h50.

L'émission radio de l'année ?
J'aime beaucoup les interviews d'Augustin Trapenard sur France Inter. Et l'"Instant M" de Sonia Devillers.

La série de l'année ?
"The Handmaid's Tale", c'est absolument génial.

Le dérapage médias de l'année ?
Les journalistes violentés.

Le flop TV/radio de l'année ?
C'est trop dur de parler de flop. Toutes les émissions tentent des choses, ont des idées. C'est à chaque fois beaucoup de travail... Et parfois ça prend, parfois ça ne prend pas.

Le/la journaliste de l'année ?
Je trouve le travail d'Elise Lucet formidable.

L'animateur/animatrice de l'année ?
Hervé Mathoux. Ca fait 10 ans qu'il est à la tête du "Canal Football Club" (qui fête son anniversaire cette année) la plus grande émission de foot. Il ne vieillit pas.

La personnalité médiatique qui marquera 2019 ?
A mon avis on va beaucoup parler du gouvernement et d'Emmanuel Macron dans les mois à venir.

l'info en continu
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
TV
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa case du lundi soir
Séries
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa...
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les plateformes de streaming
SVOD
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les...
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini sur CNews
TV
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini...
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline l'offre faite en direct sur France 2
TV
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline...