L'année médias 2019 vue par... Karine Ferri

Partager l'article
Vous lisez:
L'année médias 2019 vue par... Karine Ferri
L'année médias vue par Karine Ferri.
L'année médias vue par Karine Ferri. © THOMAS BRAUT/TF1
Durant tout le mois de décembre, les personnalités du PAF vont retracer l'année médias écoulée pour puremedias.com.

Que retenir de l'année médiatique écoulée ? Pour la septième année, puremedias.com a proposé à plusieurs personnalités de revenir sur ces douze derniers mois, avec la désormais traditionnelle "Année médias vue par...". Au tour de Karine Ferri, animatrice sur TF1 et TFX.

La personnalité médiatique de l'année ?
La France. On voit bien aujourd'hui dans les médias que bon nombre de Français souffrent, que notre pays est divisé. Notre pays est si beau lorsqu'il est uni.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

La personnalité politique de l'année ?
Greta Thunberg. C'est dingue les passions qu'a déchainé cette adolescente de 16 ans avec des réactions parfois très violentes et démesurées d'adultes. Bien sûr que l'on peut toujours trouver des nuances ici et là, mais il faut des personnalités comme Greta Thunberg qui réveillent les consciences. On ne peut que saluer le fait que l'urgence écologique ait occupé l'actualité.

Le coup médias de l'année ?
Hugo Clément qui réunit la somme de 150.000 euros grâce à l'appel lancé auprès de ses 600.000 abonnés Twitter er qui rachète un terrain de chasse dans le Vercors pour le transformer en réserve naturelle.

Le mensonge médiatique de l'année ?
C'est Dorothée qui se cache sous l'hippocampe de "Mask Singer" !

L'émission TV de l'année ?
Le succès incroyable de Jean-Luc Reichmann, près de 40% de part de marché chaque midi. Des scores qui font rêver.

L'émission radio de l'année ?
Chaque année, je dis mes amis Elodie Gossuin et Albert Spano dans la matinale de RFM, mais cette année je vais leur faire une infidélité et dire "Le Grand Direct des Médias" de Philippe Vandel sur Europe 1. Une grande émission qui parle de médias à la radio, ça manquait.

La série de l'année ?
"Le Bazar de la Charité" ! Camille Lou et Julie De Bona sont incroyables, et Alexandre Laurent est décidément un grand réalisateur.

Le dérapage médias de l'année ?
Twitter pour l'ensemble de son oeuvre.

Le flop TV/radio de l'année ?
Cette année ce sera un flop presse, "Le Monde" qui publie la nécrologie de Bernard Tapie.

Le/la journaliste de l'année ?
L'année dernière j'avais dit Pascale de La Tour du Pin sur LCI, mais si je redonne un nom de TF1, on va dire que je suis trop corporate, alors je vais dire Elise Lucet. Elise Lucet fait bouger les lignes, c'est une femme de poigne et de conviction. Et une pensée également pour tous les journalistes qui sont sur le terrain dans des zones à risques.

L'animateur/animatrice de l'année ?
Burgy dans "Burger Quiz" !

La personnalité médiatique qui marquera 2020 ?
Le ou la futur(e) maire de Paris.

l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias