L'Iran boycotte les festivals de cinéma européens

Partager l'article
Vous lisez:
L'Iran boycotte les festivals de cinéma européens
Par Mélanie Rostagnat Rédactrice
Afin de protester contre les sanctions financières et pétrolières prises par l'Union Européenne, les autorités iraniennes envisagent de boycotter les festivals de cinéma européens, dont la Mostra de Venise.

Face aux sanctions financières et pétrolières qui ont été prises par l'Union Européenne à l'égard de l'Iran afin de forcer le pays à renoncer à son programme nucléaire, les autorités iraniennes ont décidé de contre-attaquer sur le terrain de la culture. Alors que de nombreux cinéastes iraniens, considérés comme des opposants hostiles au régime de Mahmoud Ahmadinejad, sont victimes d'une profonde répression sur le territoire national, l'Iran a décidé d'élargir sa censure en Europe.

À lire aussi
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune contre le projet de Rachida Dati sur l'audiovisuel public
Politique
"Hors de question de revivre les affres de l'ORTF" : Le SNJ signe une tribune...
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry Ardisson
Politique
"C'est une gifle" : Christine Angot dénonce la Légion d'honneur remise à Thierry...
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi agricole et s'adresse au gouvernement
Politique
"C'est du foutage de gueule !" : Karine Le Marchand dénonce le projet de loi...
Six primes sur France 2, un grand débat, une soirée électorale... France Télévisions dégaine son dispositif pour la campagne des européennes 2024
Politique
Six primes sur France 2, un grand débat, une soirée électorale... France...

Le ministre délégué en charge du cinéma au Ministère de la Culture iranien Alireza Sajadpour a ainsi laissé entendre que l'Iran pourrait décider de boycotter le festival international du film de Venise, qui se tiendra du 29 août au 8 septembre prochain. "En tenant compte du fait que l'Union européenne a imposé les plus fortes sanctions inhumaines et illégales contre l'Iran, nous pensons naturellement boycotter le festival de Venise", a ainsi déclaré le ministre dans les pages du quotidien Tehran Times.

"Nous examinons la situation actuellement pour ne pas autoriser la présence de films iraniens dans leurs festivals (en Europe) en raison des sanctions des Européens contre le peuple iranien", a-t-il ajouté. Deux films pourraient être impactés par ce boycott : "La maison paternelle" du réalisateur Kianoush Ayari, nommé dans la catégorie "Horizon" (hors compétition), et "At Any Price" du réalisateur américain d'origine iranienne Ramin Bahrani en compétition pour le Lion d'Or.

En 2011, alors qu'il était emprisonné en Iran, le cinéaste Jafar Panahi était parvenu à transmettre aux organisateurs du Festival de Cannes son dernier projet baptisé "Ce n'est pas un film" qui avait été présenté hors compétition, avant d'être diffusé lors de nombreux autres festivals.

l'info en continu
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" :  Mohamed Bouhafsi raconte comment il a intégré Canal+
TV
"Il faut avoir du culot, n'ayez pas honte" : Mohamed Bouhafsi raconte comment il...
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes "dénoncent la brutalité de ces méthodes"
Presse
Incertitude autour d'une éventuelle cession de "Marianne" : Les journalistes...
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera pas la promo de son film "Deuxième acte" ?
Cinéma
"Il est temps pour moi de fermer mon clapet" : Pourquoi Quentin Dupieux ne fera...
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition vent debout contre la publicité télévisée pour les livres
TV
"Seuls les best-sellers peuvent supporter les coûts" : Le secteur de l'édition...
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur les violences sexistes à l'hôpital arrive bientôt sur M6
Programme TV
"Des blouses pas si blanches" : Le documentaire évènement de Marie Portolano sur...
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...