La décennie médias vue par... Isabelle Moreau

Partager l'article
Vous lisez:
La décennie médias vue par... Isabelle Moreau
La décennie médias vue par... Isabelle Moreau. © Pierre Olivier/CANAL+
En cette fin d'année, les personnalités du PAF retracent la décennie médias écoulée pour puremedias.com.

De 2010 à 2020. A quelques jours de 2021, que retenir de la décennie médiatique écoulée ? Celle durant laquelle les réseaux sociaux ont pris leur plein essor, qui a installé les plateformes de SVOD dans notre quotidien ou qui a sonné le glas de la télé-réalité d'enfermement. Et tellement d'autres événements... Pour la première fois, puremedias.com a proposé à plusieurs personnalités de revenir sur ces dix années, en lieu et place de la traditionnelle, "Année médias vue par...".

À lire aussi
La décennie médias vue par... Bernard Montiel
Année médias
La décennie médias vue par... Bernard Montiel
La décennie médias vue par... Greg Ascher
Année médias
La décennie médias vue par... Greg Ascher
La décennie médias vue par... Evelyne Thomas
Année médias
La décennie médias vue par... Evelyne Thomas
La décennie médias vue par... Bruno Jeudy
Année médias
La décennie médias vue par... Bruno Jeudy

Au tour de la journaliste Isabelle Moreau, présentatrice de "L'info du vrai, le mag" sur Canal+.

L'animateur/animatrice de la décennie ?
Jean-Pierre Pernaut, façon aussi de lui rendre hommage au moment où il vient de quitter le "13 Heures". C'est un excellent journaliste. Il a su faire confiance à ses intuitions et imposer son style, façonner un JT qui a su évoluer tout en gardant une identité forte, sans suivre les modes.

L'émission télé/radio de la décennie ?
"Les grosses têtes". Là aussi, je suis toujours épatée par les faiseurs d'équipe, les animateurs et/ou journalistes qui incarnent des émissions populaires et refusent de se plier à des modes ou des dogmes. Des émissions fédératrices, joyeuses, moqueuses. C'est assez savoureux dans une époque où tout sujet devient très, trop, vite matière à polémique.

Le fiasco médiatique de la décennie ?
L'affaire Dupont de Ligonnès. Quand la police a cru l'avoir retrouvé en Ecosse en octobre 2019. C'était troublant de voir la machine médiatique s'emballer puis tout s'effondrer en 24 heures comme un château de cartes. Illustration de nos lacunes, de notre empressement parfois dans un monde dominé par l'urgence et la course à l'émotion.

La réussite médiatique de la décennie ?
Instagram. Comme les réseaux sociaux c'est devenu un média à part entière. Pas très fan des gens qui font des stories en permanence du réveil au coucher en passant par la salle de bain mais il y a quand même du bon. Ça permet de mettre en valeur des artistes, (je recommande l'Insta de Benjamin Biolay) ou des restaurateurs qui ont besoin de rester en contact avec leur public, leurs clients.

La série de la décennie ?
"The Crown", "The Crown", "The Crown"... J'ai vécu un an en Angleterre, j'ai adopté le thé au lait, les pubs et donc forcément un peu aussi la famille royale. La Reine Elisabeth II a une vie tellement hors normes que je me suis régalée devant cette vision romancée. Une réalisation sublime, des acteurs sensationnels, et une finesse d'analyse : chef d'oeuvre !

La chaîne de télé de la décennie ?
Si on regarde froidement les chiffres : TF1. C'est fou malgré toute la concurrence de rester leader après tant d'années. Franchement respect.
Et bien sûr les chaines infos qui ont bousculé le PAF ses 10 dernières années et l'ascension de CNews...

La radio de la décennie ?
Franceinfo... La valeur sûre, ma préférée parce que c'est de l'info permanente, étayée, nourrie, vérifiée, sans recherche de buzz. Une info solide avec des animateurs chaleureux.

Le titre de presse de la décennie ?
"Elle" vient de fêter ses 75 ans et je trouve que c'est une très jolie "vieille dame". Elle sait garder sa fraicheur, sa frivolité (non ce n'est pas un gros mot), sa féminité tout en restant vigilante et attentive aux attentes des femmes et à leurs combats.

Le scoop de la décennie ?
L'arrivée de François Hollande avec ses croissants rue du Cirque. Ça peut paraitre dérisoire et anodin aujourd'hui mais un président paparazzé comme un citoyen ordinaire, ça a changé notre regard. La fonction présidentielle en a pris un coup.

Le patron médias de la décennie ?
Jimmy Lay, magnat de la presse à Hong Kong où il est arrivé clandestinement quand il avait 12 ans. Il en a aujourd'hui 73, c'est un farouche militant de la démocratie, plus que jamais dans le collimateur de Pékin. Son histoire et son courage méritent qu'il soit mis en lumière.

Isabelle Moreau
Isabelle Moreau
Autour de Isabelle Moreau
l'info en continu
Jacques Legros : "Jean-Pierre Elkabbach a été ma plus grande déception professionnelle"
Interview
Jacques Legros : "Jean-Pierre Elkabbach a été ma plus grande déception...
Youtube : Mister V réussit sa reconversion dans la pizza
Internet
Youtube : Mister V réussit sa reconversion dans la pizza
Netflix : Ce formidable film qui a marqué toute une génération va bientôt quitter la plateforme
SVOD
Netflix : Ce formidable film qui a marqué toute une génération va bientôt quitter...
"Addict" : Cécile Bois et Medi Sadoun héros d'une mini-série à compter du jeudi 27 octobre sur TF1
Programme TV
"Addict" : Cécile Bois et Medi Sadoun héros d'une mini-série à compter du jeudi 27...
Twitter : Elon Musk fait marche arrière et veut à nouveau racheter le réseau social
Internet
Twitter : Elon Musk fait marche arrière et veut à nouveau racheter le réseau...
M6 : Le doc sur les trans de Karine Le Marchand dans le viseur d'une association de journalistes
TV
M6 : Le doc sur les trans de Karine Le Marchand dans le viseur d'une association...