La liberté d'expression sur le numérique recule en France

Partager l'article
Vous lisez:
La liberté d'expression sur le numérique recule en France
La liberté d'expression numérique, en recul en France
La liberté d'expression numérique, en recul en France
L'ONG Freedom House vient de publier un rapport dans lequel elle estime que la liberté d'expression numérique a reculé en France, à cause des lois adoptées au lendemain des attentats de janvier.

La liberté d'expression sur le numérique recule en France. C'est l'enseignement à tirer du rapport annuel "Freedom on the net" publié par l'ONG américaine Freedom House. L'organisation de défense des droits de l'homme et de promotion de la démocratie étudie dans ce rapport le degré de liberté numérique de 65 pays.

À lire aussi
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte puissante avec "Coup de foudre"
Audiences
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte...

La France fait partie des 18 pays considérés comme "libres". Mais cette liberté a été entamée de manière généralisée depuis cinq ans. "Des reculs notables ont été enregistrés en Libye, en France et, pour la deuxième année consécutive, en Ukraine, sur fond de conflit territorial et de guerre de propagande avec la Russie", note l'ONG dans un communiqué. Selon elle, les pouvoirs publics ont "de plus en plus tendance à pratiquer la censure sur des informations d'intérêt public."

L'effet post "Charlie Hebdo"

En France, les lois adoptées suite aux attentats de janvier dernier sont à l'origine de ce recul de la liberté d'expression, "avec à la clef des restrictions sur certains contenus (...) et une augmentation considérable du degré de surveillance". La loi sur le renseignement, adoptée en juin par le Parlement, prévoit notamment des outils automatisés d'analyse du trafic web.

La situation de la France reste encore largement enviable quand on sait que 45% de la population mondiale vit dans un pays où la satire et la dérision pratiquées sur Internet peuvent aboutir à de la censure, ou pire, à de la prison. Mais pour être plus libre encore, il faut vivre en Islande, en Estonie ou au Canada. Sans trop de surprise, l'Iran, la Syrie et la Chine se classent derniers.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
"Un jour, un générique" : "Le Prince de Bel-Air"
Séries
"Un jour, un générique" : "Le Prince de Bel-Air"
Victime d'un accident, une présentatrice météo est remplacée à la dernière minute par un journaliste de M6
TV
Victime d'un accident, une présentatrice météo est remplacée à la dernière minute...
"Pékin Express" : La saison 12 démarre ce soir sur M6
Programme TV
"Pékin Express" : La saison 12 démarre ce soir sur M6
"Lenglet déchiffre" : François Lenglet aux commandes d'un nouveau rendez-vous sur LCI
TV
"Lenglet déchiffre" : François Lenglet aux commandes d'un nouveau rendez-vous sur...
Audiences radio, le match des soirées : Sintès leader du 18/20, Fogiel part en hausse, Dublanche plus forte que Peters
Audiences
Audiences radio, le match des soirées : Sintès leader du 18/20, Fogiel part en...
"Pékin Express" : Les candidats de "La route des 50 volcans", la nouvelle saison du jeu d'aventure de M6
TV
"Pékin Express" : Les candidats de "La route des 50 volcans", la nouvelle saison...
Vidéos Puremedias