La rédaction de franceinfo.fr a déposé un préavis de grève pour le 30 novembre

Partager l'article
Vous lisez:
La rédaction de franceinfo.fr a déposé un préavis de grève pour le 30 novembre
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Un préavis de grève a été déposé le 30 novembre à franceinfo.fr. © Abaca
Il s'agit du jour du débat entre les candidats à l'investiture LR diffusé sur France 2 et France Inter.

La rédaction numérique de franceinfo:, franceinfo.fr, a déposé, hier, un préavis de grève pour le 30 novembre afin de "dénoncer un manque de moyens humains" au regard de la charge de travail accrue qui lui incombe depuis plusieurs mois. Un "cri d'alarme adressé à la direction", expliquent les signataires dans une déclaration écrite, consultée par puremedias.com et qui accompagne le préavis signé par le SNJ et le SNJ-CGT de France Télévisions, "mais aussi aux citoyens et aux responsables politiques qui décident des moyens alloués à l'audiovisuel public".

À lire aussi
"Il s'agit d'une affaire concernant un homonyme" : France Télévisions soutient le journaliste Julien Pain, "faussement accusé de violences" sur les réseaux sociaux
Internet
"Il s'agit d'une affaire concernant un homonyme" : France Télévisions soutient le...
"Choquée" et "en colère" : Scarlett Johansson accuse Open AI d'avoir copié sa voix pour ChatGPT, la société dément mais suspend son utilisation
Internet
"Choquée" et "en colère" : Scarlett Johansson accuse Open AI d'avoir copié sa voix...
"Ce compte n'y connaît rien" : Manuel Alduy, directeur du cinéma à France Télévisions, s'attaque au compte Destination Ciné sur X
Internet
"Ce compte n'y connaît rien" : Manuel Alduy, directeur du cinéma à France...
Conflit entre Inès Reg et Chantal Ladesou dans "Mask Singer" ? Cyril Hanouna s'emporte violemment dans "TPMP" contre un papier d'Europe 1, l'article supprimé du site
Internet
Conflit entre Inès Reg et Chantal Ladesou dans "Mask Singer" ? Cyril Hanouna...

Deux postes menacés

À travers cette mobilisation, "une première depuis 2017", la rédaction numérique "alerte sur la menace qui pèse sur (ses) effectifs, écrit-elle. Pour la première fois en dix ans d'existence de cette rédaction généraliste, la direction de l'information envisage la suppression d'un poste de journaliste vidéo (le seul au sein de la rédaction !) et laisse planer le doute sur le remplacement d'une collègue partant à la retraite en janvier".

Joint par puremedias.com, un membre de la rédaction précise que le poste de journaliste vidéo en question "serait sorti des effectifs de franceinfo.fr". Il se substituerait, plus exactement, à un poste plus large d'encadrant réseaux sociaux. Quant au poste dont l'avenir pourrait être menacé, il est actuellement occupé par une salariée du pôle économie-société.

À ce sujet, "une délégation a rencontré Delphine Ernotte (présidente de France Télévisions, ndlr) le 23 novembre, mais n'a obtenu aucun engagement ferme dans le sens d'un renforcement, ou même d'un maintien, des effectifs", est-il indiqué dans le préavis, alors que la rédaction (30 rédacteurs à plein temps, dont 5 en CDD) fonctionne "à flux tendu" et supporte "ces derniers mois" de nouvelles tâches à la fois dans le cadre du rapprochement du site avec les antennes télé et radio mais aussi de la campagne présidentielle.

Participation accrue aux antennes télé et radio de franceinfo:

C'est ainsi, par exemple, que le journaliste chargé de "Vrai ou fake", la plateforme de fact-checking de l'ensemble de l'audiovisuel public, doit depuis la rentrée également animer une chronique dans "Les informés", nous explique un membre de la rédaction. L'arrivée dans la grille de "20h22" sur France 2 a par ailleurs entraîné la multiplication de dispositifs spéciaux sur franceinfo.fr. Des tâches supplémentaires, donc, à intégrer à une journée déjà bien remplie. "Horaires décalés, pénibilité des semaines sur le 'chaud', volume des relectures, journées interminables, travail sur les temps de repos nuisent à l'équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, décrivent les journalistes de la rédaction. Les amplitudes de travail des forfaits-jours dépassent très souvent la durée moyenne de 44 heures hebdomadaires fixée par l'accord collectif."

La rédaction réclame ainsi "un renforcement des effectifs à franceinfo.fr", avec le recrutement immédiat en CDI de quatre salariés : deux rédacteurs-journalistes spécialisés (pôle international et pôle police-justice), un secrétaire de rédaction et un rédacteur en chef adjoint. Mais aussi "le maintien du poste de rédacteur vidéo à franceinfo.fr et l'intégration en CDI du journaliste présent sur ce poste en CDD depuis 22 mois, le remplacement de la journaliste quittant franceinfo.fr dans le cadre de la RCC (rupture conventionnelle collective, ndlr), dès son absence du planning en janvier 2022".

Ils exigent aussi "l'intégration des activités de community management et de motion design au sein de la rédaction de franceinfo.fr" ainsi que "le maintien des ETP (équivalent temps plein, ndlr) à franceinfo Afrique et franceinfo Culture". "Dans cette dernière rédaction, nous demandons également le comblement du 2/5e d'ETP laissé vacant par le temps partiel d'une salariée, ainsi que le remplacement des arrêts maladie." Les services "culture" et "Afrique", rattachés à franceinfo.fr depuis 2019, lui livrent des articles sur ces deux thèmes spécifiques et disposent chacun d'une équipe de huit journalistes.

Vers "une couverture limitée" du débat entre Les Républicains ?

Un rendez-vous de la dernière chance est prévu demain, vendredi 26 novembre, avec la direction des ressources humaines et Laurent Guimier, le directeur de l'information de France Télévisions, qui a déjà reçu une délégation les 15 et 26 octobre. Si les revendications des signataires de ce préavis ne sont pas satisfaites, une grève de 24 heures devrait donc débuter au sein de la rédaction de franceinfo.fr le mardi 30 novembre à 0h01.

Une date qui n'a pas été choisie au hasard : ce jour-là, France 2 et France Inter retransmettront en effet le dernier débat réunissant les candidats à l'investiture chez Les Républicains. "Sa couverture, comme celle de la journée, serait ainsi limitée", pointe un membre de la rédaction. Sur les 47 membres qui composent la rédaction, 42 se sont dit prêts à faire grève, les cinq autres n'ont pas participé au vote.

Contactée par puremedias.com, la direction de France Télévisions nous a fait savoir qu'elle n'avait "pas de commentaires à apporter à ce stade".

franceinfo
franceinfo
"J'aurai le plaisir de vous retrouver, peut-être bientôt" : Zohra Ben Miloud annonce quitter plusieurs mois l'antenne de Franceinfo
"On est fier à CNews, fier comme un facho" : Marc-Antoine Le Bret se paie la tête de Pascal Praud et Samuel Etienne sur Franceinfo
"La maison est tenue" : Matthieu Belliard applaudi par l'équipe de Franceinfo pour sa première à la tête de la matinale
"La liberté de la presse ne permet pas tout" : Franck Riester réagit à la perquisition du domicile d'Ariane Lavrilleux sur Franceinfo
Voir toute l'actualité sur franceinfo
l'info en continu
Avec l'Euro 2024, TF1 change le jour de diffusion de "Mask Singer"
TV
Avec l'Euro 2024, TF1 change le jour de diffusion de "Mask Singer"
"Vous avez eu la peau de Thomas Isle !" : Pascal Praud surpris de voir Michel Drucker sur Europe 1
TV
"Vous avez eu la peau de Thomas Isle !" : Pascal Praud surpris de voir Michel...
Audiences : Près de 500.000 personnes devant le match de la France en Kings World Cup sur la chaîne Twitch d'Aminematue
Audiences
Audiences : Près de 500.000 personnes devant le match de la France en Kings World...
"Votre question est bête, dingue et outrancière" : Échange électrique entre Marion Maréchal et Sonia Devillers sur France Inter
Politique
"Votre question est bête, dingue et outrancière" : Échange électrique entre Marion...
"Une situation complètement inédite" : Après leur lune de miel, Raphaël refuse de revoir Ludivine dans "Mariés au premier regard"
TV
"Une situation complètement inédite" : Après leur lune de miel, Raphaël refuse de...
"Lâchez-moi les baskets !" : Furieux, Raphaël Glucksmann riposte après des attaques de Manon Aubry sur BFMTV
TV
"Lâchez-moi les baskets !" : Furieux, Raphaël Glucksmann riposte après des...