La redevance audiovisuelle n'augmentera pas en 2019

Partager l'article
Vous lisez:
La redevance audiovisuelle n'augmentera pas en 2019
Locaux de france.tv en 2018
Locaux de france.tv en 2018 © FTV
Pour la première fois depuis 2008, le montant de la redevance est inchangé d'une année sur l'autre.

C'est une première depuis dix ans. En 2019, le montant de la contribution à l'audiovisuel public, (dite "CAP" et plutôt connue sous le titre de redevance, ndlr), actuellement fixé à 139 euros en métropole et à 89 euros en Outre-mer, ne connaîtra pas de nouvelle hausse. Après avoir été stable de 2002 à 2008, le montant de la redevance n'avait cessé d'augmenter, passant de 116 à 139 euros, soit une hausse brute de 23 euros (+20%). Cette hausse est notamment due à l'indexation de la redevance sur l'inflation (hors tabac) décrétée par la loi de finances de 2009 pour compenser notamment l'arrêt de la publicité sur France Télévisions après 20 heures.

À lire aussi
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte puissante avec "Coup de foudre"
Audiences
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte...

Dans les faits, la hausse de la redevance a été près de deux fois plus importante que celle de l'inflation, en raison des coups de pouce réguliers qui ont été accordés pour boucler le budget de l'audiovisuel public. Alors que l'inflation devrait être d'un peu plus de 2% cette année, le gouvernement a donc fait le choix de ne pas bénéficier d'une revalorisation de 2 euros du montant de la redevance (un euro correspondant à un point d'inflation, ndlr). "Le Président a pris des engagements auprès des Français pour leur redonner du pouvoir d'achat, ce gel s'inscrit dans ce contexte", indique le ministère de la Culture, interrogé par nos confrères du "Figaro".

Les recettes de la "taxe Copé" réaffectées au budget de l'État

En raison de la hausse de l'assiette de contribuables qui payeront la redevance, le gouvernement devrait néanmoins empocher des recettes en hausse de 50,5 millions d'euros. Malgré la hausse continue depuis 2009, la France est loin d'être la championne d'Europe de la redevance télé. Les redevances audiovisuelles, qui n'ont pas de modèle fixe en Europe, s'élèvent ainsi à 380 euros en Suisse, 238 euros en Suède, près de 175 euros en Grande-Bretagne et 210 euros en Allemagne, selon des chiffres compilés par un récent rapport de députés de la majorité. À l'échelle européenne, la France, dont l'audiovisuel public est moins développé que celui de ses voisins britanniques et allemands, est en milieu de peloton.

En 2019, pour la première fois, France Télévisions sera uniquement irriguée par les recettes de la redevance, en vertu de la hausse de l'assiette de contribuables et de la baisse de 35 millions d'euros de l'enveloppe du budget de l'audiovisuel public. France Télévisions se passera ainsi des 86 millions de recettes de la TOCE, dite "taxe Copé" ou "taxe telco", désormais allouées à l'État. Comme l'écrivent nos confrères des "Echos", l'ouverture du chantier de la réforme de la redevance, potentiellement "déconnectée de de la détention d'un téléviseur" à l'horizon 2020 devrait acter une pérennisation des ressources de France Télévisions.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Mars one

une augmentation de 1€ aurait bien pour financer les radio associatives avec l arrivé de la RNT et pour Radio France et une goutte d eau pour France TV



EiffelNord

Avec l'arrêt programmé (vraiment définitif ?) de France 4 et France Ô,
il était peu probable qu'elle augmente même de 0,001%.

Quant au "détournement" des taxes de leur mission première/initiale,
c'est "obligatoire" car toutes les entrées sont globalisées
puis l'Etat est censé reverser la somme équivalente à ce qui a été perçu

... et "systématique" côté dérive (cela fait des décennies que la dérive a été identifiée
sur moults taxes notamment les plus récentes).



Famille 54ZY

Pas cette année, mais l'année 2020 elle explosera, le gouvernement veut nous ruiner, ça se voit chaque jour avec leur taxes qui ne font que d'augmenter. Il nous prépare un mauvais coup par derrière ?



Ysabel

Non, c'est l'inverse, iL faut supprimer la redevance, et faire des chaines payantes à prix raisonnable. 1 euros, 2 euros par mois pour voir la 5 ou la 2, comme ca on pourrait choisir ce pour quoi on veut vraiment payer.



Super Power™️

Même avec une info comme celle-ci, les anti-Macron gueulent. Ça ne tourne vraiment pas rond dans vos têtes.



tout_le_toutim

Encore une bonne nouvelle!



arlouf

Ils avaient déjà augmenté le taux de cette taxe pour réhausser la somme récupérée par l'audiovisuel public (à qui elle etait initialement destinée) alors qu'elle se faisait grignoter petit à petit par l'état. Et là quelques années plus tard on voit que tout tombe de nouveau dans la besace de Bercy. C'est assez affligeant cette façon de détourner les taxes de leur objet.



Box office story

Grands seigneurs à Bercy ! Comme tout le monde va la payer ....



La Sardine

J'apprends avec consternation, enfin j'apprends pas vraiment car on s'en doutait un peu, que la taxe COPE va directement dans les caisses de l'Etat. Ou comment créer un taxe pour la "bonne cause" et allouer le montant à tout autre chose.

SCANDALEUX !

Avec cette stagnation de la redevance, on veut faire plaisir aux français. Ça ne sert à rien. C'est de la démagogie pure et simple. Enterrer aussi vite la réforme de la déconnexion de la redevance à la possession d'un téléviseur est tout aussi démagogique.

Il faut 1. que tout le monde paie la redevance audiovisuelle, y compris les retraités et que 2. celle ci soit connectée au revenu du contribuable. Bernard Arnault paie le même prix que le smicard pour financer l'audiovisuel public. Il y a quelque chose qui ne va pas.

Qu'importe si ce financement proportionné aux revenus ne se fait pas ailleurs, il faut innover et le faire.

Non à la démagogie permanente.



Karima Atlaoui

En gros les économies demandées par Macron à FTV viennent surtout du fait que la taxe Copé est maintenant captée par l'Etat alors que les recettes étaient directement affectées à FTV avant.



comments powered by Disqus
l'info en continu
Les groupes Les Echos - Le Parisien et Canal+ acquièrent les chaînes Mezzo
TV
Les groupes Les Echos - Le Parisien et Canal+ acquièrent les chaînes Mezzo
Le CSA donne son feu vert au rachat de Gulli par M6
Business
Le CSA donne son feu vert au rachat de Gulli par M6
Premières séances : Carton du "Roi Lion" qui écrase la concurrence
Box-office
Premières séances : Carton du "Roi Lion" qui écrase la concurrence
Le Monde : La tension monte entre Xavier Niel et le tandem Pigasse/Kretinsky
Presse
Le Monde : La tension monte entre Xavier Niel et le tandem Pigasse/Kretinsky
"Un jour, un générique" : "Les Aventures de Tintin"
TV
"Un jour, un générique" : "Les Aventures de Tintin"
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de la saison 10
TV
"Danse avec les stars" : Elsa Esnoult, Azize Diabaté et Ladji Doucouré au cast de...
Vidéos Puremedias