Le CSA tranche dans un conflit entre France Télévisions et un site internet

Partager l'article
Vous lisez:
Le CSA tranche dans un conflit entre France Télévisions et un site internet
Par Florian Duverger Rédacteur
Etudiant en master "Communication et médias" - ESG Management School, Paris.
Logo du site PlayTV
Logo du site PlayTV © DR
PlayTV, qui propose de regarder gratuitement la TV sur internet, est contraint par le CSA de trouver un accord avec France Télévisions, sous peine de devoir cesser la diffusion des chaînes du groupe public.

Un coup dur pour PlayTV, l'un des plus célèbres sites qui permet de regarder gratuitement la télévision sur internet. Ce distributeur risque de devoir cesser prochainement la diffusion des antennes éditées par France Télévisions.

À lire aussi
Fausse rétractation de Ziad Takieddine sur BFMTV : "En l'état", les journalistes de la chaîne info "ne confirment pas la manipulation" dénoncée par "Mediapart"
TV
Fausse rétractation de Ziad Takieddine sur BFMTV : "En l'état", les journalistes...
Déprogrammation : Après le succès de sa soirée hommage à Shannen Doherty, 6ter va rediffuser "Charmed" dès ce vendredi
TV
Déprogrammation : Après le succès de sa soirée hommage à Shannen Doherty, 6ter va...
"Personne n'a été blessé" : Un élément du décor de "N'oubliez pas les paroles !" tombe en plein tournage de l'émission de Nagui sur France 2
TV
"Personne n'a été blessé" : Un élément du décor de "N'oubliez pas les paroles !"...
"Je comprends la déception et le ras-le-bol du public" : Mélanie Maudran fustige les déprogrammations à répétition d'"Un si grand soleil" sur France 2
TV
"Je comprends la déception et le ras-le-bol du public" : Mélanie Maudran fustige...

Propriété de PlayMedia, playtv.fr a été créé en 2010 et diffuse gratuitement 70 chaînes dont toutes celles du service public. Mais France Télévisions lui reproche de "siphonner" ses contenus publicitaires et de lui créer un manque à gagner, indique Les Echos. Par conséquent, France Télévisions a saisi le CSA. Dans un communiqué diffusé hier aux rédactions, l'autorité a sommé le site de cesser la reprise des chaînes publiques d'ici cinq mois, a moins que les deux parties ne trouvent un accord.

PlayTV applique le principe du "must carrry"

PlayMedia a signé des accords avec des chaînes privées pour pouvoir diffuser leurs contenus, sauf avec TF1 et M6 qui ont refusé. Mais selon un principe inscrit dans la loi de 1986 sur l'audiovisuel, les distributeurs de chaînes de télévision sont autorisés à reprendre les chaînes publiques afin de respecter le pluralisme, c'est ce que l'on appelle le "must carry". Aucun accord contractuel n'a donc été conclu entre PlayMedia et France Télévisions. "PlayMedia possède bien un statut de distributeur de chaînes de télévision. Cependant, le site Internet ne dispose d'aucun abonné. (...) Or, disposer d'abonnés constitue une condition déterminante pour être soumis à l'obligation de reprise des chaînes publiques", a jugé le CSA, obligeant par conséquent PlayMedia a cesser la reprise des chaînes de France Télévisions.

Le CSA évoque une contribution financière de PlayTV

L'autorité accorde un délai de cinq mois à PlayMedia pour trouver un accord avec le service public et recommande "une contribution compensatoire du bénéficiaire d'une telle diffusion". Autrement dit, si PlayTv veut avoir le droit de continuer à diffuser les chaînes publiques, il va devoir payer une contribution à France Télévisions. "Sous réserve d'appel, nous allons nous conformer aux recommandations du CSA", assure John Galloula, co-fondateur du site.

Conseil supérieur de l'audiovisuel
Conseil supérieur de l'audiovisuel
Diversité à la télévision : Bonnet d'âne pour les chaînes info
L'Arcom exhorte YouPorn et RedTube à bloquer leur accès aux mineurs dans un délai de 15 jours
Florian Philippot réclame plus de temps de parole, le CSA estime sa demande injustifiée
Anti-vaccins traités de "connards" par Thierry Moreau : Le CSA ne relève aucun manquement de RMC
Voir toute l'actualité sur Conseil supérieur de l'audiovisuel
Autour de Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • France Télévisions
  • France 3
  • CNews
  • C8
  • Arte
  • France 5
  • NRJ 12
  • TMC
  • TFX
  • France 4
  • Aurélie Filippetti
  • Christine Kelly
  • Françoise Laborde
  • Médiamétrie
  • CStar
l'info en continu
Accusée par "Mediapart" de bloquer la diffusion de photos montrant Jordan Bardella dîner chez Cyril Hanouna, Mimi Marchand dément
Exclusivité
Accusée par "Mediapart" de bloquer la diffusion de photos montrant Jordan Bardella...
Fausse rétractation de Ziad Takieddine sur BFMTV : "En l'état", les journalistes de la chaîne info "ne confirment pas la manipulation" dénoncée par "Mediapart"
TV
Fausse rétractation de Ziad Takieddine sur BFMTV : "En l'état", les journalistes...
Déprogrammation : Après le succès de sa soirée hommage à Shannen Doherty, 6ter va rediffuser "Charmed" dès ce vendredi
TV
Déprogrammation : Après le succès de sa soirée hommage à Shannen Doherty, 6ter va...
"Personne n'a été blessé" : Un élément du décor de "N'oubliez pas les paroles !" tombe en plein tournage de l'émission de Nagui sur France 2
TV
"Personne n'a été blessé" : Un élément du décor de "N'oubliez pas les paroles !"...
Audiences Netflix : Ce thriller angoissant cartonne et talonne "Super Mario Bros." et Eddie Murphy
SVOD
Audiences Netflix : Ce thriller angoissant cartonne et talonne "Super Mario Bros."...
"Je comprends la déception et le ras-le-bol du public" : Mélanie Maudran fustige les déprogrammations à répétition d'"Un si grand soleil" sur France 2
TV
"Je comprends la déception et le ras-le-bol du public" : Mélanie Maudran fustige...