Le groupe Canal+ va racheter Direct 8 et Direct Star

Partager l'article
Vous lisez:
Le groupe Canal+ va racheter Direct 8 et Direct Star
Par Julien Lalande Journaliste - Directeur de la publication
Julien Lalande est journaliste pour puremedias.com. Passionné par le monde des médias depuis de longues années, il a co-fondé le site en 2002 lorsqu'il était encore étudiant.
Canal+ et Direct 8
Canal+ et Direct 8 © DR
Enorme surprise : Canal+ va prendre le contrôle de la branche média du groupe Bolloré qui édite Direct 8 et Direct Star.

Le groupe Canal+ veut visiblement à tout prix se lancer sur le marché de la télévision généraliste gratuite. Alors que le gouvernement lui avait accordé en 2007 un "canal compensatoire" suite au passage de la France au numérique hertzien, la filiale de Vivendi comptait lancer la chaîne gratuite "Canal 20" à la fin de l'année.

À lire aussi
Après l'échec de sa fusion et de sa vente, M6 veut se développer "dans le domaine du streaming vidéo et des contenus"
Business
Après l'échec de sa fusion et de sa vente, M6 veut se développer "dans le domaine...
Conflit TF1-Canal+ : Récit d'un feuilleton médiatique, entre guerre des nerfs et guerre d'usure
Business
Conflit TF1-Canal+ : Récit d'un feuilleton médiatique, entre guerre des nerfs et...
"Ce groupe est dans le rapport de force" : Le PDG de TF1 tacle Canal+ après la coupure de ses chaînes
Business
"Ce groupe est dans le rapport de force" : Le PDG de TF1 tacle Canal+ après la...

Mais plusieurs difficultés sont vite apparues : TF1 et M6, qui s'accaparent aujourd'hui une large part des investissements publicitaires à la télévision, sont bien évidemment hostiles à une incursion de Canal+ dans le gratuit. La filiale de Vivendi a une force de frappe bien plus importante que ses concurrentes : elle a dégagé 2,4 milliards de revenus au premier semestre, contre 1,3 millard pour TF1 et 720 millions pour M6. Logiquement, TF1 et M6 ont mis en place un lobbying pour contre-carrer les plans du groupe de Bertrand Méheut. Depuis, le gouvernement laissait planer le doute sur le lancement des canaux compensatoires. D'autant plus que la Commission européenne menace la France de sanctions, jugeant ces "cadeaux" contraires au droit européen. Bref, le plus grand flou entourait le lancement de "Canal 20" sur la TNT.

279 millions d'euros

Bien décidé à se lancer dans le gratuit, Canal+ a décidé d'employer les grands moyens. Le groupe annonce ce soir qu'il projette de prendre le contrôle de deux chaînes de la TNT gratuite, Direct 8 et Direct Star, en rachetant 60% du capital de leur société éditrice (Bolloré Média) pour 279 millions d'euros. Le projet de "partenariat stratégique" sera soumis à l'approbation des autorités compétentes mais il devrait s'agir d'une simple formalité...

Direct 8 a été créée par le groupe de Vincent Bolloré en 2005, la seconde a été rachetée au groupe Lagardère il y a un an moyennant 70 millions d'euros. Elles cumulent environ 3,5% de parts d'audience. La filiale de Vivendi a une option pour racheter les 40% restants dans les trois ans, sachant que la valorisation maximale de Direct 8 et Direct Star ne saurait excéder les 465 millions d'euros, prévient Canal+.

A sa création, Direct 8 avait pour particularité de se concentrer sur la diffusion de programmes en direct, d'où son nom. Mais petit à petit, la programmation de la chaîne a évolué vers une grille plus traditionnelle. Aujourd'hui, cette chaîne généraliste propose plusieurs magazines inédits à succès, tout en proposant de nombreux films et fictions en rediffusion. La chaîne s'est également distinguée à travers la retransmission d'événements sportifs. Elle détient le record d'audience historique de la TNT grâce à la finale de la Coupe du monde de football féminin, avec 2,3 millions de téléspectateurs et 16,7% de parts d'audience. De son côté, Direct Star est une mini-généraliste à dominante musicale qui peine à décoller. Notons que Bolloré a investi plus de 200 millions d'euros dans son pôle télé depuis 2005 et que ses deux chaînes sont toujours déficitaires.

Canal+
Canal+
Canal+ : Avant une éventuelle révision, la nouvelle chronologie des médias satisfait les abonnés mordus de cinéma
Conflit TF1-Canal+ : Pour Maxime Saada, les exigences financières de TF1 sont dignes de celles d'Universal
Un nouveau bug technique empêche Canal+ de diffuser le "Canal Champions Club", les abonnés mécontents
Bug sur MyCanal : Pierre-Antoine Damecour se paye la chaîne cryptée dans une parodie de la pub de Kad Merad
Voir toute l'actualité sur Canal+
Autour de Canal+
  • Le grand journal de Canal+
  • CNews
  • C8
  • Thierry Ardisson
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Michel Denisot
  • Yann Barthès
  • Bruce Toussaint
  • Audrey Pulvar
  • Le petit journal
  • Nicolas Canteloup
  • Salut les Terriens !
  • beIN Sports
  • Maïtena Biraben
  • Antoine de Caunes
l'info en continu
"Cette séquence est grave" : Julien Bayou fait une mise au point dans "C à vous" après le passage de Sandrine Rousseau
TV
"Cette séquence est grave" : Julien Bayou fait une mise au point dans "C à vous"...
Audiences access 20h : Quel score pour "Touche pas à mon poste" présenté par Benjamin Castaldi sur C8 ?
Audiences
Audiences access 20h : Quel score pour "Touche pas à mon poste" présenté par...
Audiences access 19h : Nouveau record pour "C à vous", "Clique" progresse, coup de mou pour Carole Gaessler
Audiences
Audiences access 19h : Nouveau record pour "C à vous", "Clique" progresse, coup de...
Audiences : Flop pour le retour de l'émission "Les temps changent" avec Faustine Bollaert sur France 2
Audiences
Audiences : Flop pour le retour de l'émission "Les temps changent" avec Faustine...
Ce soir à la télé : Ce film sur la banlieue de Luc Besson raillé par le public
Programme TV
Ce soir à la télé : Ce film sur la banlieue de Luc Besson raillé par le public
"Lego Masters", "Alex Hugo", téléfilms de Noël : Les temps forts du 22 au 28 octobre 2022
Programme TV
"Lego Masters", "Alex Hugo", téléfilms de Noël : Les temps forts du 22 au 28...