Le journal d'extrême droite "Rivarol" privé des aides de l'Etat à la presse

Partager l'article
Vous lisez:
Le journal d'extrême droite "Rivarol" privé des aides de l'Etat à la presse
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Sujet sur Europe 1 : Le journal d'extrême droite "Rivarol" privé des aides de l'Etat à la presse © Abaca
Fondé en 1951, "Rivarol" - du nom du contre-révolutionnaire Antoine de Rivarol - est une publication phare de l'extrême droite française.

Robinet coupé. Le journal d'extrême droite, "Rivarol", ne percevra plus de financements publics, comme l'a révélé Conspiracy Watch. Dans un tweet, repéré notamment par l'AFP, l'Observatoire du conspirationnisme et des théories du complot, a indiqué, le 25 mai, que "la Commission paritaire des publications et agences de presse (CPPAP) a décidé lors de sa réunion du 4 mai 2022 de retirer son agrément à l'hebdomadaire 'Rivarol', ce qui pourrait le priver à l'avenir de tout financement public direct et indirect".

À lire aussi
"Les Nouvelles Calédoniennes" : L'édition papier du seul journal du territoire va disparaître en 2023
Presse
"Les Nouvelles Calédoniennes" : L'édition papier du seul journal du territoire va...
"L'Equipe" et "Le Figaro" s'attaquent à Apple
Presse
"L'Equipe" et "Le Figaro" s'attaquent à Apple
Institut de sondages : Le groupe Les Echos - Le Parisien veut s'offrir OpinionWay
Presse
Institut de sondages : Le groupe Les Echos - Le Parisien veut s'offrir OpinionWay
"Un imposteur" : La famille de Charlotte Valandrey dézingue Yann Moix après son hommage
Presse
"Un imposteur" : La famille de Charlotte Valandrey dézingue Yann Moix après son...

"Hebdomadaire le plus raciste, le plus antisémite qui soit"

En mars, une trentaine d'historiens et de personnalités, parmi lesquels Beate et Serge Klarsfeld, défenseurs de la mémoire des déportés de France, avaient protesté contre les "aides publiques indirectes" dont bénéficiait "Rivarol". "Notre pays accorde des facilités à 'Rivarol', hebdomadaire le plus raciste, le plus antisémite et le plus négationniste qui soit", écrivaient-ils dans une tribune publiée dans "Le Monde", en demandant à la CPPAP de retirer son agrément à l'hebdomadaire. En novembre, le député La République en marche, Jean-Louis Touraine, avait également interpellé à ce sujet la ministre de la Culture d'alors, Roselyne Bachelot.

Le directeur de publication, Jérôme Bourbon, a en effet été condamné une quinzaine de fois, en particulier pour provocation à la haine, contestation de crime contre l'humanité et injure raciste. En décembre, il avait été condamné pour contestation de crime contre l'humanité et provocation à la haine envers les juifs en raison d'une vidéo dans laquelle il évoquait la rafle du Vel' d'Hiv'. Il y affirmait notamment que le maréchal Pétain s'était "toujours opposé à ce qu'il y ait la moindre persécution ou atteinte quelconque aux juifs français".

Dans son règlement, la CPPAP précise pourtant que les "publications négationnistes, incitant à la haine raciale, à la xénophobie et celles portant atteinte à la dignité de la personne humaine" ne peuvent bénéficier de ce régime.

100.000 euros d'aides indirectes de l'Etat par an

Comme "Libération" le rappelle dans un article publié hier, cet agrément permettait à "Rivarol" de disposer des avantages du régime économique de la presse, soit une TVA à taux réduit de 2,1% (au lieu de 20%), des tarifs postaux préférentiels et un accès aux aides à la presse. Le journal était éligible également à des conditions de distribution privilégiées dans les réseaux de messagerie de presse.

En théorie, ajoute l'AFP, le retrait de cet agrément prive également "Rivarol" des aides à la presse du ministère de la Culture, qu'il ne touchait pas, car il ne les demandait pas, a précisé la CPPAP. Jusqu'ici, l'Etat aidait indirectement "Rivarol" à hauteur de 100.000 euros, selon Jérôme Bourbon.

l'info en continu
"Les cinquante" : La nouvelle télé-réalité de W9 débarque en access le lundi 5 septembre
Programme TV
"Les cinquante" : La nouvelle télé-réalité de W9 débarque en access le lundi 5...
Rachel Khan rejoint Radio Classique
Exclusivité
Rachel Khan rejoint Radio Classique
Ce soir à la télé : Le seul téléfilm de l'histoire en compétition officielle au Festival de Cannes
Programme TV
Ce soir à la télé : Le seul téléfilm de l'histoire en compétition officielle au...
Audiences access 20h : Statu quo entre les "20 Heures" de TF1 et France 2
Audiences
Audiences access 20h : Statu quo entre les "20 Heures" de TF1 et France 2
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" suivi par 20% du public sur TF1
Audiences
Audiences access 19h : "Demain nous appartient" suivi par 20% du public sur TF1
Audiences : "Tandem" éternelle leader sur France 3, Arnaud Ducret performe sur les FRDA-50
Audiences
Audiences : "Tandem" éternelle leader sur France 3, Arnaud Ducret performe sur les...