Le président de la République sera bientôt sur Snapchat

Partager l'article
Vous lisez:
Le président de la République sera bientôt sur Snapchat
Snapchat
Snapchat © DR
Après Instagram, la communication de l'Elysée annonce l'arrivée prochaine de François Hollande sur le réseau de partage de photos et vidéos.

François Hollande partagera t-il bientôt ses voyages, ses dîners, ses apparitions dans les médias sur Snapchat ? Ou y diffusera-t-il simplement des messages politiques à destination des plus jeunes électeurs ? A l'approche de la campagne pour la présidentielle, l'Elysée renforce sa présence sur les réseaux sociaux. Après Instagram au début du mois (le président avait posté sa première photo avec Kevin Systrom, le fondateur de l'application), l'Elysée annonce sa présence prochaine sur Snapchat. Gaspard Gantzer, le chef du pôle communication du président de la République, a indiqué à Stratégies, "Nous ouvrirons dans la première ou la deuxième semaine de novembre un compte Snapchat."

À lire aussi
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Radio
Interview de Carlos Ghosn sur Inter : Léa Salamé défendue par sa patronne
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé pour "Mamans et célèbres" sur TFX
Audiences
Audiences : Record historique pour "N'oubliez pas les paroles", succès confirmé...
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

Créé par deux étudiants de Stanford en 2011, Evan Spiegel et Bobby Murphy, Snapchat permet d'envoyer des photos ou vidéos éphémères. L'application est plébiscitée par les jeunes, accros aux selfies, et par les blogueurs mais reste encore peu utilisée par les hommes politiques. D'ailleurs, "François Hollande sera le premier homme politique français à disposer d'un compte sur ce réseau", selon Gaspard Gantzer.

Des mini JT sur l'application

Aux Etats-Unis, les médias se sont emparés de cette application pour toucher les "millenials", les jeunes de la génération 2000 qui ne regardent plus la télévision, en créant des mini journaux télévisés. En France, la présence des hommes politiques devrait progresser dans les prochains mois pour toucher ces nouveaux électeurs. Ironique quand on sait que l'idée est venue aux deux étudiants suite au scandale Anthony Weiner, un élu de la ville de New York dont les envois de photos à caractère sexuel à différentes femmes avaient été révélées au grand jour.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : "Les plus belles mariées", "Bienvenue chez nous" et "Silence ça pousse" au plus haut
Audiences
Audiences : "Les plus belles mariées", "Bienvenue chez nous" et "Silence ça...
Audiences access 20h : "Quotidien", "C à vous, la suite" et "Scènes de ménages" en forme, "Clique" faible
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien", "C à vous, la suite" et "Scènes de ménages" en...
Audiences access 19h : Nagui toujours leader devant "DNA", record pour Stéphane Plaza sur M6
Audiences
Audiences access 19h : Nagui toujours leader devant "DNA", record pour Stéphane...
Audiences : France 2 écrase TF1 grâce à "César Wagner", "NCIS" en hausse sur M6
Audiences
Audiences : France 2 écrase TF1 grâce à "César Wagner", "NCIS" en hausse sur M6
Bientôt la fin des "cop shows" à la télé ?
TV
Bientôt la fin des "cop shows" à la télé ?
Licenciement de Natacha Polony : Europe 1 condamnée à lui verser près de 400.000 d'euros d'indemnités
Radio
Licenciement de Natacha Polony : Europe 1 condamnée à lui verser près de 400.000...
Vidéos Puremedias