Le président de la République sera bientôt sur Snapchat

Partager l'article
Vous lisez:
Le président de la République sera bientôt sur Snapchat
Snapchat
Snapchat © DR
Après Instagram, la communication de l'Elysée annonce l'arrivée prochaine de François Hollande sur le réseau de partage de photos et vidéos.

François Hollande partagera t-il bientôt ses voyages, ses dîners, ses apparitions dans les médias sur Snapchat ? Ou y diffusera-t-il simplement des messages politiques à destination des plus jeunes électeurs ? A l'approche de la campagne pour la présidentielle, l'Elysée renforce sa présence sur les réseaux sociaux. Après Instagram au début du mois (le président avait posté sa première photo avec Kevin Systrom, le fondateur de l'application), l'Elysée annonce sa présence prochaine sur Snapchat. Gaspard Gantzer, le chef du pôle communication du président de la République, a indiqué à Stratégies, "Nous ouvrirons dans la première ou la deuxième semaine de novembre un compte Snapchat."

À lire aussi
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
TV
"Affaire conclue" : Attaqué par Pierre-Jean Chalençon, un acheteur réplique
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Séries
"C à vous" : Emilie Tran Nguyen remplacera Maxime Switek à la rentrée
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"

Créé par deux étudiants de Stanford en 2011, Evan Spiegel et Bobby Murphy, Snapchat permet d'envoyer des photos ou vidéos éphémères. L'application est plébiscitée par les jeunes, accros aux selfies, et par les blogueurs mais reste encore peu utilisée par les hommes politiques. D'ailleurs, "François Hollande sera le premier homme politique français à disposer d'un compte sur ce réseau", selon Gaspard Gantzer.

Des mini JT sur l'application

Aux Etats-Unis, les médias se sont emparés de cette application pour toucher les "millenials", les jeunes de la génération 2000 qui ne regardent plus la télévision, en créant des mini journaux télévisés. En France, la présence des hommes politiques devrait progresser dans les prochains mois pour toucher ces nouveaux électeurs. Ironique quand on sait que l'idée est venue aux deux étudiants suite au scandale Anthony Weiner, un élu de la ville de New York dont les envois de photos à caractère sexuel à différentes femmes avaient été révélées au grand jour.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences juillet : TF1 leader, M6 au plus bas, records historiques pour Arte, les RMC, TF1SF et Franceinfo
Audiences
Audiences juillet : TF1 leader, M6 au plus bas, records historiques pour Arte, les...
"Motive : le mobile du crime" : France 2 enchaîne avec la saison 3 dès ce soir
Programme TV
"Motive : le mobile du crime" : France 2 enchaîne avec la saison 3 dès ce soir
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche d'un téléfilm pour TF1
TV
"Fourniret, la traque" : François-Xavier Demaison et Philippe Torreton à l'affiche...
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Internet
Dieudonné banni de Facebook et Instagram
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Internet
Microsoft veut racheter TikTok... que Donald Trump souhaite interdire
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche prochain" au plus bas
Audiences
Audiences dimanche : L'info de TF1 et France 2 en forme, "Vivement dimanche...
Vidéos Puremedias