Le tournoi de Roland Garros sur Canal+ ou TF1 dès 2014 ?

Partager l'article
Vous lisez:
Le tournoi de Roland Garros sur Canal+ ou TF1 dès 2014 ?
Par Julien Lalande Journaliste - Directeur de la publication
Julien Lalande est journaliste pour puremedias.com. Passionné par le monde des médias depuis de longues années, il a co-fondé le site en 2002 lorsqu'il était encore étudiant.
Tournoi de Roland Garros
Tournoi de Roland Garros © DR
Selon "Le Monde", la cure d'austérité qui touche France Télévisons pourrait contraindre le groupe audiovisuel public à se délester de certains droits sportifs.

Alors que France Télévisions s'attendait à réduire son train de vie de 150 millions d'euros d'ici 2015, la cure d'austérité sera probablement bien plus importante. Le groupe audiovisuel est en retard sur ses prévisions de recettes publicitaires et le gouvernement a décidé d'abaisser encore plus le montant des concours publics alloués au groupe de Rémy Pflimlin.

À lire aussi
Football : Apple lance son offre pour la MLS
Sport
Football : Apple lance son offre pour la MLS
Football : beIN SPORTS ne peut plus diffuser de matchs de l'Atalanta à cause d'un sponsor maillot
Sport
Football : beIN SPORTS ne peut plus diffuser de matchs de l'Atalanta à cause d'un...
RMC Sport prolonge ses droits de l'UFC pour 5 ans
Sport
RMC Sport prolonge ses droits de l'UFC pour 5 ans
Twitch : Après le GP Explorer et le Eleven All Stars, Tony Parker va organiser un match de basket avec Domingo
Sport
Twitch : Après le GP Explorer et le Eleven All Stars, Tony Parker va organiser un...

Dans ce contexte, France Télévisions prépare plusieurs scénarios dont certains prévoient des plans d'économies dépassant les 200 millions d'euros. Dans ce cas-là, les programmes seraient impactés de manière très importante, hormis l'information dont le budget serait sanctuarisé. En revanche, la fiction, les émissions de flux et même le sport seraient touchés.

"Tous les contrats (sportifs) sont étudiés à la loupe et, selon nos informations, France Télévisions pourrait ne pas renouveler celui du tournoi de tennis de Roland-Garros", indiquait d'ailleurs Le Monde ce week-end. Le groupe audiovisuel détient les droits de la compétition pour 15,5 millions d'euros annuels jusqu'à la prochaine édition, du 21 mai au 9 juin 2013. L'an dernier, elle avait encore réalisé de belles audiences avec 18% de parts d'audience en moyenne sur France 2 et France 3.

Si France Télévisions ne renouvelait pas les droits, quels acteurs du PAF pourraient accueillir la compétition ? La probabilité que le tournoi de Roland Garros vienne grossir l'offre de programmes d'une chaîne payante parait importante au regard du mouvement engagé ces derniers mois : la Ligue des champions et la F1 ne sont désormais plus visibles sur une chaîne gratuite. Parallèlement à l'émergence de beIN Sport sur le marché français, qui a entraîné une inflation des droits sportifs, TF1 et M6 sont confrontées à un marché publicitaire difficile qui les ont décidé à modérer voire abaisser leurs investissements dans les programmes. Cette année, TF1 ne prévoit pas d'investir plus de 900 millions d'euros dans ses programmes par exemple, contre 935 millions en 2012.

l'info en continu
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce soir sur France 2 ?
Déprogrammation
Pourquoi "Un si grand soleil" est déprogrammé ce soir sur France 2 ?
Affaire Lola, propos homophobes : Aucune sanction contre "Touche pas à mon poste !" et C8
TV
Affaire Lola, propos homophobes : Aucune sanction contre "Touche pas à mon poste...
"Cette partouze d'influenceurs" : Sébastien Thoen dézingue "Asterix et Obélix : L'empire du milieu" sur RTL
Radio
"Cette partouze d'influenceurs" : Sébastien Thoen dézingue "Asterix et Obélix :...
"Ca me coûte un peu d'argent à produire" : Pourquoi Samuel Etienne a fait sponsoriser son émission sur Twitch
Plateforme
"Ca me coûte un peu d'argent à produire" : Pourquoi Samuel Etienne a fait...
Netfix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme dans quelques jours
SVOD
Netfix : Un thriller poignant, inspiré de faits réels, va quitter la plateforme...
"Qui veut être mon associé ?" : Les investisseurs pris d'un fou-rire incontrôlable face à un projet étonnant
TV
"Qui veut être mon associé ?" : Les investisseurs pris d'un fou-rire incontrôlable...