Loi audiovisuelle : Franck Riester refuse de céder aux demandes des chaînes privées

Partager l'article
Vous lisez:
Loi audiovisuelle : Franck Riester refuse de céder aux demandes des chaînes privées
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
Franck Riester, ministre de la Culture
Franck Riester, ministre de la Culture © Abaca
Le ministre de la Culture a répondu aujourd'hui à l'insatisfaction des dirigeants de TF1, Canal+, M6 et Altice France.

Ferme mais polie fin de non-recevoir. À peine quelques jours après la publication d'une interview "coup de gueule" des dirigeants de TF1, Canal+, M6 et Altice France dans "Le Figaro", Franck Riester leur répond aujourd'hui dans "Les Echos". Pour rappel, en substance, les principaux dirigeants de l'audiovisuel privé reprochent à la future réforme de l'audiovisuel de ne pas aller assez loin, en particulier dans la correction du "déséquilibre" et de l'"asymétrie" perçus avec les plateformes telles que Netflix, Amazon Prime Video, Apple TV+ et le futur Disney+.

À lire aussi
Meta (ex Facebook) accuse une baisse historique de ses revenus
Business
Meta (ex Facebook) accuse une baisse historique de ses revenus
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse s'affole
Business
"BuzzFeed" va faire écrire des contenus par l'intelligence artificielle, la Bourse...
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Business
Xavier Niel et Rodolphe Saadé veulent s'associer pour investir dans "Brut"
Télé.visionnaire : Le sport, vecteur d'innovation et de communication pour les marques
Business
Télé.visionnaire : Le sport, vecteur d'innovation et de communication pour les...

Interrogé par nos confrères des "Echos", le locataire de la rue de Valois annonce donc qu'il n'a... aucune intention de céder aux revendications de ceux qui sont ses interlocuteurs réguliers. "Je constate que les dirigeants des grandes chaînes privées font monter la pression en dernière ligne droite pour obtenir davantage... Cela fait partie du jeu, même si c'est une forme de lobbying un peu à l'ancienne" raille le ministre avant de défendre son texte, "bénéfique, quoi qu'elles en disent, pour les chaînes privées".

"Quoi qu'il arrive, nous garderons le cap de ce texte de loi"

"Je le redis haut et fort : ce texte va permettre aux télévisions, comme aux producteurs audiovisuels et de cinéma d'être plus forts dans le combat économique et culturel dans lequel ils sont engagés, tout en confortant la place des auteurs et des créateurs" affirme Franck Riester, conscient de "ne pas avoir satisfait toutes les revendications". "Mais mon rôle, c'est de servir l'intérêt général, pas de faire la somme des intérêts particuliers d'une profession" poursuit l'ancien député de Seine-et-Marne.

"Le projet de loi ne bougera pas avant le début du débat parlementaire" prévient ensuite Franck Riester, assurant : "Quoiqu'il arrive, nous garderons le cap de ce texte de loi qui a vocation à renforcer notre audiovisuel français et à rééquilibrer les règles du jeu avec les acteurs étrangers". Le ministre convient toutefois qu'il y a "certains points (de la réforme) qui méritent d'être précisés". Ces points, issus d'avis du CSA et non des demandes des chaînes, concernent notamment "la désignation d'un responsable légal en France pour les plateformes étrangères" ou encore "la généralisation de la norme ultra-HD pour une gamme plus large de téléviseurs".

Franck Riester
Franck Riester
"Désinfox Coronavirus" : Franck Riester annonce le retrait du site controversé
Eurovision 2020 : Franck Riester veut obliger France Télévisions à choisir une chanson en français
Eurovision 2020 : La chanson de Tom Leeb a "cassé les oreilles" de Franck Riester !
Emissions sur "Charlie Hebdo" annulées : Franck Riester furieux contre la grève à Radio France
Voir toute l'actualité sur Franck Riester
l'info en continu
Laurent Ruquier prépare une émission spéciale "On n'demande qu'à en rire" sur Paris Première
TV
Laurent Ruquier prépare une émission spéciale "On n'demande qu'à en rire" sur...
Cartman : Son émission intégralement dirigée par ChatGPT aujourd'hui sur Fun Radio
Radio
Cartman : Son émission intégralement dirigée par ChatGPT aujourd'hui sur Fun Radio
Formule 1 : Canal+ condamnée pour ne pas avoir flouté des marques de tabac et de vapotage
Justice
Formule 1 : Canal+ condamnée pour ne pas avoir flouté des marques de tabac et de...
Pascal Praud ému aux larmes en lisant le livre de Patrick Chesnais sur CNews
TV
Pascal Praud ému aux larmes en lisant le livre de Patrick Chesnais sur CNews
Paco Rabanne est mort
Personnalités
Paco Rabanne est mort
Audiences : Un mois après son arrivée, "Amour, gloire et beauté" fait-elle mieux sur TF1 que sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Un mois après son arrivée, "Amour, gloire et beauté" fait-elle mieux...