Mariage pour tous : BFMTV et i-Télé critiquées pour avoir préféré le Vendée Globe à la manifestation

Partager l'article
Vous lisez:
Mariage pour tous : BFMTV et i-Télé critiquées pour avoir préféré le Vendée Globe à la manifestation
Par Benoit Daragon Journaliste
<span>Manifestation en faveur du mariage pour tous, le samedi 26 janvier à Lyon.</span>
Manifestation en faveur du mariage pour tous, le samedi 26 janvier à Lyon. © Abaca
Alors qu'elles avaient largement couvert les manifestions des opposants au mariage pour tous, les chaînes d'info en continu sont fortement critiquées pour leur traitement de la manifestation d'hier.

BFM TV avait donné "rendez-vous" hier aux manifestants pro-mariage gay. Et ils ont été déçus. Tout comme sa concurrente i-Télé, BFMTV avait été très critiquée, le 15 janvier dernier, pour avoir accordé une large médiatisation aux opposants au mariage pour tous. Les chaînes d'info en continu avaient consacré toute leur antenne à la "manif' pour tous" qui avait réuni 340.000 personnes à Paris et qui s'était terminée par un concert au Champs de Mars.

À lire aussi
CNews crée la polémique puis &quot;présente ses excuses&quot; après avoir associé &quot;avortement&quot; et &quot;mortalité&quot;, l&#039;Arcom saisie
TV
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé...
&quot;Je ne vais pas m&#039;excuser...&quot; : Keiona (&quot;Drag Race France&quot;) répond cash aux critiques sur sa présence dans &quot;Danse avec les stars&quot;
TV
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux...
QR codes dans le &quot;20 Heures&quot; de France 2, sources, temps de parole... France Télévisions joue la carte de la transparence de l&#039;information
TV
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France...
&quot;Le nounou&quot; : Booder devient un baby-sitter pas comme les autres dans une nouvelle fiction ce soir TF1
TV
"Le nounou" : Booder devient un baby-sitter pas comme les autres dans une nouvelle...

Ce jour-là, les internautes avaient reproché à BFM TV d'en avoir trop fait, multipliant les duplexes avec des journalistes immergés au coeur des cortèges et diffusant même les images fournies directement par les organisateurs. Pressé de s'expliquer au lendemain de ces manifestations, Hervé Béroud, le directeur de la rédaction de BFM TV, s'était justifié sur le site Rue89 : "Nous avions une équipe sur le terrain d'une vingtaine de personnes et quatre cars-régie. Nous avons utilisé très peu d'images (fournie par les organisateurs, ndlr), seulement celles du podium sur le Champ-de-Mars.". Il avait alors promis de faire le "même travail" pour la manifestation pro-mariage gay, qui s'est tenue hier, dimanche 27 janvier, à Paris.

Les chaînes d'info en direct des Sables d'Olonnes

Mais hier, alors que les défenseurs du texte étaient 125.000 à défiler sous le soleil parisien, BFM et i-Télé étaient en direct des Sables d'Olonnes pour diffuser l'arrivée victorieuse de François Gabart en tête du Vendée Globe. Une priorisation de l'info partagée par TF1 et France 2, qui ont ouvert leurs journaux de 20 Heures de TF1 et France 2 sur l'exploit du navigateur français plutôt que sur la manifestation. Mais c'est l'absence totale de directs depuis les cortèges des manifestants qui a beaucoup agacé les réseaux sociaux, comme l'ont relevé nos confrères du HuffPo.

"Alors, puisque vos cars-régie se trouvaient sur le parcours, puisque vos invités étaient réservés (et ont été décommandés au dernier moment), pourquoi n'avoir pas partagé votre antenne ? A quelque chose malheur est bon : les marcheurs de dimanche, ceux qui les soutiennent, ceux qui, en province, espéraient vivre la manif en direct, auront touché du doigt le malheur de n'être pas représentés par le système de représentation qui semble prendre le pas sur tous les autres : le direct. Le direct interminable, le direct creux, le direct en boucle. Comme tout le monde, ils revendiquaient le droit au direct", s'agace Daniel Schneidermann dans un article sur le site d'arrêt sur images.

En attendant la réaction des rédacteurs en chef des chaînes d'info en continu, Sébastien Pietrasanta, député-maire PS d'Asnières-sur-Seine, a indiqué sur son compte Twitter qu'il allait "écrire au CSA pour demander des explications sur la différence de traitement médiatique entre le "mariage pour tous" et la "manif pour tous"".



A lire aussi sur puremedias.com, les explications d'Hervé Béroud , le directeur de la rédaction de BFM TV.

l'info en continu
&quot;Les téléspectateurs de &#039;Sur le front&#039; n&#039;ont pas l&#039;impression de se faire engueuler&quot; : Hugo Clément décrypte le succès de son émission sur France 5
Interview
"Les téléspectateurs de 'Sur le front' n'ont pas l'impression de se faire...
CNews crée la polémique puis &quot;présente ses excuses&quot; après avoir associé &quot;avortement&quot; et &quot;mortalité&quot;, l&#039;Arcom saisie
TV
CNews crée la polémique puis "présente ses excuses" après avoir associé...
&quot;Je ne vais pas m&#039;excuser...&quot; : Keiona (&quot;Drag Race France&quot;) répond cash aux critiques sur sa présence dans &quot;Danse avec les stars&quot;
TV
"Je ne vais pas m'excuser..." : Keiona ("Drag Race France") répond cash aux...
QR codes dans le &quot;20 Heures&quot; de France 2, sources, temps de parole... France Télévisions joue la carte de la transparence de l&#039;information
TV
QR codes dans le "20 Heures" de France 2, sources, temps de parole... France...
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce thriller implacable et déconseillé aux moins de 16 ans s&#039;impose partout sur la planète
SVOD
Netflix : 24 heures après sa sortie, ce thriller implacable et déconseillé aux...
&quot;LOL : qui rit, sort !&quot; : Prime Video annonce une saison 5 et un nouveau spin-off &quot;délocalisé dans la vraie vie&quot;
SVOD
"LOL : qui rit, sort !" : Prime Video annonce une saison 5 et un nouveau spin-off...