Marianne Siproudhis (FranceTV Publicité) : "Diversité et proximité font la spécificité de l'offre sport de France TV"

Partager l'article
Vous lisez:
Marianne Siproudhis (FranceTV Publicité) : "Diversité et proximité font la spécificité de l'offre sport de France TV"
Par Thierry Amar Journaliste
Ex-professionnel du conseil média et de l’achat d’espace publicitaire. Il a fondé le média professionnel en ligne 100%MEDIA, newsletter de référence destinée aux professionnels de la publicité liés au business média. Après 17 ans à la tête de ce média, il est devenu récemment journaliste indépendant
Marianne Siproudhis, Directrice générale de FranceTV Publicité.
Marianne Siproudhis, Directrice générale de FranceTV Publicité. © E.Legouhy
À l'occasion de Télé.visionnaire, le rendez-vous annuel créé à l'initiative de FranceTV Publicité, Marianne Siproudhis, Directrice générale de FranceTV Publicité, a accordé un entretien à puremedias.com

Télé.visionnaire est un rendez-vous annuel créé à l'initiative de FranceTV Publicité, la régie publicitaire de France Télévisions qui chaque année réunit dirigeants d'entreprises, institutionnels et experts de toute discipline. Pour sa 4ème édition qui s'est déroulée le 17 janvier dernier, le sport était à l'honneur avec la thématique "Le Sport, terrain d'avenir". Durant cet événement, Marianne Siproudhis, Directrice générale de FranceTV Publicité, détaille les engagements de France Télévisions dans le sport à l'aune de Paris 2024. Elle explique également comment le sport est vecteur d'innovation et comment la régie publicitaire accompagne les marques lors de l'événement unique constitué par les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

À lire aussi
Mazarine Pingeot-Mitterrand arrive sur LCP : "Le débat est en berne aujourd'hui à la télévision"
Interview
Mazarine Pingeot-Mitterrand arrive sur LCP : "Le débat est en berne aujourd'hui à...
Gilles Tanguy : "J'aurais lancé 'L'informé' même si Vincent Bolloré n'avait pas racheté Prisma Media"
Interview
Gilles Tanguy : "J'aurais lancé 'L'informé' même si Vincent Bolloré n'avait pas...
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a été fatale"
Interview
Manon éliminée de "N'oubliez pas les paroles" : "J'ai fait une erreur bête qui m'a...
Karim Rissouli : "Si j'ai arrêté 'C Politique', c'est parce que j'allais dans le mur"
Interview
Karim Rissouli : "Si j'ai arrêté 'C Politique', c'est parce que j'allais dans le...

Pour voir en replay l'événement Télé.visionnaire : https://televisionnaire.fr/#replay

Comment la TV s'affirme comme le meilleur média associé au Sport ?
Marianne Siproudhis : Pour France Télévisions, premier média des Français, le sport en direct et accessible gratuitement à tous est un pilier majeur de notre offre de programmes. L'image, l'émotion, l'intensité d'un match ou d'un événement sportif et tous les rebondissements qu'on peut vivre en direct font du média télévision le média le plus adapté au sport, et cela, en France comme dans le monde entier. Le sport à la TV rassemble toutes les générations au-delà des clivages ou des territoires. Le sport est une occasion, pour nous, grand diffuseur, de vivre des instants d'union nationale, avec de fortes émotions, des instants de grandes joies partagées au même moment et qui font oublier à tous, le temps d'une compétition, les soucis du quotidien et qui gomme les différences.

En 2022, 38% des Français ont regardé des retransmissions sportives chaque semaine* et toutes les tranches d'âges sont concernées. Il n'y a que le sport qui puisse réunir ainsi toutes les générations devant l'écran TV.
France Télévisions est le plus grand terrain de sport en clair et en direct. Nous proposons plus de 65 disciplines sportives, du sport local et nos grands évènements ont des audiences spectaculaires qui ne cessent de croitre chaque année : un formidable pic à 10 millions de téléspectateurs réunis autour d'un match de rugby et 40 à 50 millions de Français rassemblés sur la période de Roland-Garros ou du Tour de France qui ne cesse de séduire de nouvelles audiences.

Dans notre univers de la TV, France TV a la particularité de diffuser gratuitement des grandes compétitions sportives qui sont devenues des rendez-vous collectifs et relationnels et qui font la vie de la nation tels que Roland-Garros, le Tour de France, le Tournoi des Six nations et bien sûr les Jeux Olympiques et Paralympiques. Ce qui fait notre valeur ajoutée, c'est aussi la diversité. Nous mettons en avant les parasports et diffusons régulièrement le volet féminin de chaque compétition comme le rugby ou le Tour de France pour ne prendre que quelques exemples. La diversité, c'est aussi la proximité. Plus de 1600 heures de sport sont diffusées chaque année sur nos antennes linéaires (presque 40 fois plus que la moyenne des chaines privées gratuites) et 6000 heures sur la plateforme France.tv, dont 450 heures de diffusion sur France 3 régions pour 110 compétitions locales. Cela inclut les outremers avec la diffusion de nombreuses compétitions dans tous les territoires ultramarins grâce au réseau des chaines 1eres. Nos émissions mythiques telles que Tout le Sport ou Stade 2 contribuent aussi à faire de nous le plus grand terrain de sport en clair. La tendance va s'accentuer avec Paris 2024. A compter du mois de mai 2023, soit plus d'un an avant le démarrage des JO, une émission quotidienne sur la France qui se prépare aux JO, présentée par Carole Gaessler, prendra sa place sur France 3 après 20h, à une heure de grande écoute.

Ils ont dit
"Le média TV offre une réelle puissance à l'évènement sportif"
Marianne Siproudhis, Directrice générale de FranceTV Publicité

Comment le Sport permet d'innover en TV ?
Marianne Siproudhis : Le média TV offre une réelle puissance à l'évènement sportif. Les premiers directs diffusés en TV concernaient d'ailleurs le sport qui permettait de raconter de si belles histoires. Les grands spécialistes s'accordent sur le fait que le sport a embelli la TV et celle-ci a permis au sport de rentrer dans tous les foyers. L'innovation technologique nous permet aussi d'améliorer constamment le caractère visuel des retransmissions, en particulier, tout ce qui concerne la résolution de l'image a été travaillé : le nombre et l'emplacement des caméras, les angles des prises de vues. Nous avons particulièrement investi dans la caméra immersive. Quand on dit qu'on veut faire vivre le sport et être au coeur de l'événement, la Spidercam qu'on utilise sur Roland-Garros et dans d'autres événements permet d'être vraiment collé au sportif au milieu de ce qu'il vit. Par ailleurs, à l'occasion de Roland-Garros et des JO de Pékin, France Télévisions a proposé au public une expérience immersive dans le métaverse.

Prenons les nombreuses innovations apportées par le Tour de France, comme les caméras embarquées ou les vues aériennes. Désormais 7 images sont gérées en temps réel ! et en complément c'est aussi un autre bénéfice, celui de montrer la richesse et la diversité du patrimoine français. On reproduira cela pour les JO, car montrer la France au monde entier fait aussi partie de la belle mission qui nous attend en 2024.

Comment accompagner au mieux les marques qui souhaitent communiquer en contexte sportif ?
Marianne Siproudhis : Ce que la régie entreprend à l'occasion de Paris 2024 illustre bien nos intentions et ambitions d'innovation publicitaire. Tout d'abord, nous avons la volonté de proposer des offres totalement convergentes et 360°. Concrètement, elles combinent systématiquement de la TV classique, de la vidéo en ligne, du parrainage, des programmes courts, des réseaux sociaux et des opérations spéciales immersives. Ces offres ont été co-construites avec les agences et les marques. Autre particularité liée aux JO et c'est une première : nous avons proposé aux marques partenaires de démarrer leur communication au moins 10 mois avant la fin des JO, dès décembre 2023 pour se prolonger pendant 6 semaines à l'été 2024. Bien entendu, nous associons les marques à toutes les émotions et valeurs du sport.

Et, j'en reviens à notre édition de Télé.visionnaire : le fait d'échanger et partager les points de vue sur le sport, terrain d'avenir, plus de 18 mois avant les JO, est très significatif. Cela traduit notre ambition de considérer le sport comme vecteur d'inclusion, de santé, d'épanouissement et d'éducation. Tout cela en résonance avec la mission de l'audiovisuel public et du premier média des Français que nous sommes.

Ils ont dit
"Les grands évènements sportifs sont des occasions uniques d'innover et de penser des dispositifs pour mieux vivre ensemble"
Marianne Siproudhis, Directrice générale de FranceTV Publicité

Que retenir de la 4ème édition de votre événement Télé.visionnaire qui s'est tenu le 17 janvier dernier ?
Marianne Siproudhis : Quand il s'est agi de construire cette nouvelle édition, nous avons rapidement souhaité nous tourner vers un thème fédérateur et dépassant les clivages, porteur de sens et de résilience. Le sport a cette formidable capacité à produire du commun, à fédérer tous les publics dans une société archipelisée.

Fait social par excellence, comme le décrit la philosophe Isabelle Queval, il parle de notre histoire, de notre passé autant qu'il irrigue tous les pans de notre société contemporaine. Mais ce qui ressort véritablement de notre matinée Télé.visionnaire c'est que le sport nous projette dans l'avenir.

Il façonne positivement nos destins, individuels et communs. C'est ce que nous ont raconté avec émotion les athlètes Pauline Déroulède et Clarisse Agbegnenou, selon des ressorts explicités par le neuropsychiatre Boris Cyrulnick.

Le sport se révèle aussi un formidable accélérateur de transformations, un outil puissant pour répondre aux défis de demain. Tony Estanguet comme Madame la Ministre des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques, ont parfaitement décrit comment les Jeux de 2024 allaient durablement replacer l'activité physique au coeur du quotidien des Français, avec un bénéfice de santé publique et d'éducation inestimables.

Les entreprises partenaires des Jeux constatent et amplifient également cet impact positif. La présidente de Sanofi France, Audrey Derveloy a témoigné de la façon dont les valeurs de détermination et d'efforts véhiculées par le sport sont sources de motivation pour ses équipes engagées dans la recherche scientifique. Chez Carrefour et FDJ, beaucoup de collaborateurs et de collaboratrices ont profité de ce partenariat pour se mettre au sport.

Plus largement, les grands évènements sportifs sont des occasions uniques d'innover et de penser des dispositifs pour mieux vivre ensemble. C'est le cas de Danone et E.Leclerc pour manger mieux et produire localement, d'Accor pour améliorer l'habitat des personnes en situation de handicap, d'Orange pour permettre un accès de tous les territoires au haut débit, de Renault pour développer le tennis dans les banlieues ou encore d'A.S.O. pour encourager des pratiques plus responsables environnementalement...

Oui, le sport peut changer nos vies et transformer notre société !

*source : Médiamat 2021 et 2022

l'info en continu
"C'est une invention à 100%" : Enorme incompréhension entre Bertrand Latour et Igor Tudor en conférence de presse
TV
"C'est une invention à 100%" : Enorme incompréhension entre Bertrand Latour et...
Vers un retour de "Guess My Age" en France ?
TV
Vers un retour de "Guess My Age" en France ?
"C'est inacceptable !" : Etienne Gernelle ("Le Point") dénonce une censure de la CNIL pour son palmarès des hôpitaux
Presse
"C'est inacceptable !" : Etienne Gernelle ("Le Point") dénonce une censure de la...
Audiences Netflix : Passée inaperçue sur France 2, cette série française cartonne sur la plateforme de streaming
Audiences
Audiences Netflix : Passée inaperçue sur France 2, cette série française cartonne...
Michel Drucker hospitalisé : L'animateur va s'absenter des antennes "plusieurs semaines"
TV
Michel Drucker hospitalisé : L'animateur va s'absenter des antennes "plusieurs...
Sur France Inter, Hugo Clément démonte une chronique de Guillaume Roquette réalisée sur... France Inter
Radio
Sur France Inter, Hugo Clément démonte une chronique de Guillaume Roquette...