Médiamétrie modifie en profondeur la mesure d'audience dès aujourd'hui

Partager l'article
Vous lisez:
Médiamétrie modifie en profondeur la mesure d'audience dès aujourd'hui
Par Charles Decant Rédacteur en chef

Rédacteur en chef de puremedias.com, Charles Decant est diplômé de Sciences Po Paris. Après un passage chez Universal Music, il a rejoint l'aventure puremedias.com en 2007 et se spécialise notamment dans...

Médiamétrie
Médiamétrie © DR
A compter de ce lundi 29 septembre, la mesure d'audience par Médiamétrie intégrera la télévision de rattrapage, mais les chaînes ne seront pas égales face à ce bouleversement.

Avec l'avènement des services de replay et des enregistreurs numériques, la télé se consomme de moins en moins en direct. Pour refléter au mieux ce changement de la consommation du média télé, Médiamétrie fait évoluer sa mesure d'audience à compter de ce lundi 29 septembre, afin d'intégrer pour certaines chaînes, les visionnages différés dès le lendemain.

À lire aussi
Audiences : Record pour "C ce soir" sur France 5
Audiences
Audiences : Record pour "C ce soir" sur France 5
Audiences access 20h : Gilles Bouleau repasse nettement devant Anne-Sophie Lapix
Audiences
Audiences access 20h : Gilles Bouleau repasse nettement devant Anne-Sophie Lapix
Audiences access 19h : Soupe à la grimace pour "N'oubliez pas les paroles !" sur France 2
Audiences
Audiences access 19h : Soupe à la grimace pour "N'oubliez pas les paroles !" sur...
Audiences : "Syndrome E" en tête sur TF1, "Le plus grand karaoké" de M6 battu par "Envoyé spécial"
Audiences
Audiences : "Syndrome E" en tête sur TF1, "Le plus grand karaoké" de M6 battu par...

Cette avancée est partielle et inégale, puisqu'elle n'affectera pas de la même façon toutes les chaînes du PAF. Médiamétrie espère une uniformisation de la mesure pour toutes les chaînes avant le troisième trimestre 2015. Malgré tout, l'impact de ce changement sera ressenti sur tous les programmes de toutes les chaînes. Explications.

La situation actuelle : rien avant J+7

Commençons par préciser les termes. Jusqu'à hier, un programme visionné en direct à la télévision était comptabilisé dans l'"audience live", un programme enregistré et visionné dans la journée était comptabilisé dans l'"audience veille", un programme enregistré et visionné à partir du lendemain et dans les 7 jours suivants était comptabilisé dans l'"audience consolidée".

Jusqu'à hier soir, même s'ils sont comptabilisés depuis 2011, les chiffres de visionnage en différé étaient intégrés et communiqués partiellement à J+1 - dans les audiences veille -, mais essentiellement à J+7. Ces chiffres incluent quasi-exclusivement les visionnages via enregistreur numérique et excluent les plateformes de replay disponibles sur ordinateur, mais aussi via la télévision.

Ainsi, regarder "Grey's Anatomy" via MyTF1, sur ordinateur ou à la télé, n'était pas comptabilisé, quelque soit le jour de visionnage. Mais regarder dans les sept jours suivant sa diffusion un épisode de "NCIS" enregistré sur sa box internet, par exemple, était additionné à l'audience veille pour obtenir l'audience consolidée, communiquée huit jours plus tard.

Une évolution inégale

Les choses évoluent dès aujourd'hui, puisque les visionnages sur les plateformes de replay vont désormais être pris en compte - tant qu'ils ont lieu sur le téléviseur et non par ordinateur. Ils s'ajouteront donc aux enregistrements numériques. Mais toutes les chaînes ne sont pas égales face à cette mesure du replay.

M6, W9, Canal+, D8, D17, Arte, TMC, NT1, Gulli et Numéro 23

Dans un premier temps, et jusqu'à l'automne 2015 au plus tard, la mesure d'audience en différé de ces chaînes ne distinguera pas les programmes. Du coup, à côté de la courbe classique de M6, par exemple, une courbe "M6 Rattrapage" va faire son apparition dès demain. Elle montrera combien de téléspectateurs ont regardé, minute par minute, des émissions de la chaîne qu'ils ont visionnées via 6play sur leur téléviseur, mais on ne saura pas combien ont regardé tel ou tel programme. Médiamétrie indiquera simplement que 100.000, 200.000 ou 500.000 personnes ont regardé, à un instant précis, un programme de la chaîne.

L'objectif de cette modification est d'intégrer les téléspectateurs qui ne consomment pas ou plus la télévision en direct, et elle va avoir un effet sur toutes les chaînes. Car en ajoutant ces téléspectateurs, le "total TV" va augmenter. Ce chiffre correspond au total des téléspectateurs présents devant leur petit écran à un instant T. Si 20 millions de Français regardent la télé ce soir à 20h, et que 1 million de personnes sont branchées sur un programme en catch-up, Médiamétrie indiquera dès demain un total TV de 21 millions de personnes, contre 20 millions jusqu'à aujourd'hui.

Par conséquent, les parts d'audience des programmes de toutes les chaînes sont amenées à baisser, mathématiquement. Réunir 10 millions de téléspectateurs sur un total TV de 20 millions assurait une part d'audience de 50% jusqu'à hier soir. Avec un nouvel total TV hypothétique de 21 millions, ce même nombre de téléspectateurs ne représente plus que 47,6% de parts d'audience.

TF1, les chaînes de France Télévisions, NRJ 12

Si M6 aura par exemple sa courbe "M6 Rattrapage" sans distinction de programmes, TF1, France Télé et NRJ 12 bénéficieront différemment de cette nouvelle mesure d'audience. En effet, ces chaînes, contrairement aux autres, sont capables d'attribuer précisément l'apport d'audience de la catch-up à chacun de leurs programmes, émission par émission.

Ainsi, si un téléspectateur regarde "Les Feux de l'amour" en fin de journée via MYTF1, il sera désormais comptabilisé dès le lendemain, dans l'audience veille. Mais s'il le regarde à partir du lendemain, il sera comptabilisé à J+7 dans l'audience consolidée. La vraie évolution pour ces chaînes interviendra donc à J+7. En effet, la mise en ligne de programmes le jour-même est rare, surtout pour les prime times. Généralement, un épisode de "Grey's Anatomy" sera mis en ligne dans la nuit ou le lendemain sur MYTF1.

Ces centaines de milliers d'utilisateurs des services de catch-up, ignorés jusqu'ici, vont donc être ajoutés au score à J+7 ! TF1, NRJ 12 ou France Télévisions pourront donc désormais communiquer sur l'audience globale de leurs programmes - sans prendre en compte pour autant les visionnages sur ordinateur.

l'info en continu
"Justice en France" : France 3 va filmer "la justice du quotidien" dès le mercredi 19 octobre
Programme TV
"Justice en France" : France 3 va filmer "la justice du quotidien" dès le mercredi...
"Quelle époque !" : Christophe Dechavanne regrette de ne pas avoir été assez pugnace face à Jean-Luc Mélenchon
TV
"Quelle époque !" : Christophe Dechavanne regrette de ne pas avoir été assez...
"C'est facile de se cacher derrière la baisse de l'audimat" : Le coup de gueule de la productrice de "Plus belle la vie"
Séries
"C'est facile de se cacher derrière la baisse de l'audimat" : Le coup de gueule de...
"Star Academy" : Tout ce qu'il faut savoir avant le coup d'envoi de la nouvelle saison sur TF1
TV
"Star Academy" : Tout ce qu'il faut savoir avant le coup d'envoi de la nouvelle...
Une polémique du "Film français" : "Un choix malheureux et regrettable", réagit le magazine
Cinéma
Une polémique du "Film français" : "Un choix malheureux et regrettable", réagit le...
"Bernadette Chirac était encore de ce monde" : La grosse boulette d'une chroniqueuse d'"Estelle Midi"
TV
"Bernadette Chirac était encore de ce monde" : La grosse boulette d'une...