Michel Grossiord fait ses adieux à Europe 1 : "Les auditeurs, on ne les quitte jamais"

Partager l'article
Vous lisez:
Michel Grossiord fait ses adieux à Europe 1 : "Les auditeurs, on ne les quitte jamais"
Les adieux de Michel Grossiord © Europe 1
Le journaliste a présenté ce matin son dernier journal après 34 années passées chez Europe 1.

Bon vent. Après 34 années passées sur les ondes d'Europe 1, Michel Grossiord présentait à 8h ce vendredi matin son dernier bulletin d'information dans la matinale de Thomas Sotto. Une édition spéciale présentée depuis Marseille, pour revenir sur la victoire des Bleus, dans laquelle l'animateur de la tranche s'est permis de saluer les nombreuses années de travail du journaliste dans les locaux de la radio de la rue François 1er.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute

"Le respect et l'admiration que l'on a tous pour vous"

"Je voudrais vous dire un petit mot Michel, si vous me le permettez, au nom de l'ensemble de cette maison Europe 1. Je voudrais vous dire le respect et l'admiration que l'on a tous pour vous. Vous venez de passer 34 ans à Europe 1 dans cette maison qui a été la vôtre et qui le restera", a confié Thomas Sotto au journaliste Michel Grossiord en fin de journal.

Une fin d'édition clôturée par un point sur les départs en vacances d'été que l'homme de 59 ans a achevé en lançant un "Bon route et bon vent à tous". "Vous nous quittez pour de nouvelles aventures, on vous souhaite bon vent et on vous dit merci. On vous embrasse du fond du coeur Michel" a par la suite ajouté l'animateur de la matinale d'Europe 1. "On ne se quitte jamais dans ce métier, même avec les auditeurs, on ne les quitte jamais", a répondu Michel Grossiord, sous une bande son d'applaudissements.

Un parcours impressionnant

Avant de présenter les bulletins d'informations de 8h cette saison, Michel Grossiord avait précédemment été à la tête de la rubrique culturelle puis présentateur d'"Europe-Midi", la tranche de la mi-journée de la station, ainsi que la voix de la revue de presse du matin, "Lu dans la presse" depuis 2005.

En 2012, il avait assuré la présentation du journal de 7h et du flash de 9h avant de prendre les commandes des journaux de 6h30 et de 8h en septembre 2014. Depuis plusieurs années, Michel Grossiord collabore aussi avec la chaîne de la TNT Public Sénat où il anime "Le 19h", une tranche quotidienne d'actualité et de débat. Le journaliste sera de nouveau présent sur la chaîne parlementaire à la rentrée prochaine.

Michel Grossiord
Michel Grossiord
Michel Grossiord quitte Europe 1 après 33 ans de maison
Sur le même thème
l'info en continu
Thierry Ardisson (P1) : "Les pionniers de l'ORTF ont inventé la télévision moderne"
Interview
Thierry Ardisson (P1) : "Les pionniers de l'ORTF ont inventé la télévision...
Audiences access 20h : Arnaud très suivi, "C'est Canteloup" en forme, "28 minutes" en hausse, "TPMP" stable
Audiences
Audiences access 20h : Arnaud très suivi, "C'est Canteloup" en forme, "28 minutes"...
Audiences access 19h : Carole Gaessler leader en forme, A-E Lemoine leader talks, Cyril Hanouna au plus haut
Audiences
Audiences access 19h : Carole Gaessler leader en forme, A-E Lemoine leader talks,...
Audiences : "Alice Nevers" leader devant "9-1-1", carton pour "La reine des neiges" sur W9, catastrophe pour TFX
Audiences
Audiences : "Alice Nevers" leader devant "9-1-1", carton pour "La reine des...
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Interview
Thierry Ardisson invité spécial de puremedias.com demain
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
Sport
Free revendique près de 500.000 abonnés à son service autour de la Ligue 1
Vidéos Puremedias