Migrants : Gros clash entre Zemmour et Cohn-Bendit sur Paris Première

Partager l'article
Vous lisez:
Migrants : Gros clash entre Zemmour et Cohn-Bendit sur Paris Première
"Zemmour et Naulleau", sur Paris Première.
Hier soir, Daniel Cohn-Bendit était l'invité de "Zemmour et Naulleau" sur Paris Première.

Moment de haute tension mercredi soir sur Paris Première. Daniel Cohn-Bendit était l'invité de "Zemmour et Naulleau", en prime. Le ton est monté d'un cran après une heure d'émission, quand le sujet des migrants a été abordé. "Tant qu'on n'aura pas réussi à faire comprendre à nos populations, allemandes, italiennes, etc, que nous avons besoin des uns des autres pour répondre aux problèmes d'aujourd'hui, ces problèmes seront beaucoup plus difficiles pour les Français", estime dans un premier temps le chroniqueur d'Europe 1. Zemmour l'interrompt : "C'est faux, c'est l'Europe qui a aggravé tous les problèmes depuis trente ans !".

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

"Le chantage à l'extermination des Juifs, c'est indigne"

Du "baratin" pour Dany le rouge, qui persiste : "Sur le problème des réfugiés, aucun pays seul n'arrivera à répondre d'une manière humanitaire à ce problème". Il rappelle 1938, "un chantage aux Juifs" pour Eric Zemmour. "1938, 37 pays doivent se poser la question, les Juifs allemands, qu'est-ce qu'on en fait ? Il n'y a pas qu'eux, il y a aussi les Juifs polonais, roumains, plusieurs millions, et là on a dit une chose, les Français, les Américains, on ne peut pas absorber tous les Juifs qui sont en déshérence ! Aujourd'hui, une solution humanitaire réhausse l'humanité et abaisse ceux qui ne la veulent pas", lâche Cohn-Bendit.

"Je préfère l'humanitaire à l'arrogance"

"Le chantage à l'extermination des Juifs, c'est indigne, renchérit Zemmour, ça fait quarante ans que ça marche comme ça, c'est du sentimentalisme à deux balles et ça ne marche pas". Eric Naulleau et Valérie Brochard, animatrice de l'émission, tentent alors de mettre fin au clash, sans succès. "Je préfère l'humanitaire à l'arrogance, c'est indigne", s'énerve Daniel Cohn-Bendit. Pour Zemmour, qui cite les 130 morts des attentats à Paris, c'est cette situation qui "mène le pays à la destruction et à la guerre".

Un peu plus tôt dans l'émission, Daniel Cohn-Bendit avait ironisé : "Quand Zemmour ou Marine Le Pen proposent quelque chose, je ne suis pas capable d'écouter. De toute façon, en France, il n'y a qu'Eric Zemmour qui pense !". puremedias.com vous propose de revoir un extrait de ce débat si vous l'avez raté.

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias