Moqué sur les réseaux sociaux pour ses prévisions météo, Laurent Cabrol se défend

Partager l'article
Vous lisez:
Moqué sur les réseaux sociaux pour ses prévisions météo, Laurent Cabrol se défend
Laurent Cabrol
Laurent Cabrol © Abaca
Après avoir pronostiqué un "été pourri", Laurent Cabrol, le monsieur météo d'Europe 1, se félicite de s'être trompé dans ses prévisions.

En mai dernier, il avait pronostiqué un été pourri. Et, à constater le grand soleil qui surplombe notre pays depuis la mi-juillet, il est évident que Laurent Cabrol, l'homme météo d'Europe 1, s'est largement trompé dans ses prévisions météorologiques.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...

Ce matin, alors que ce week-end du 15 août s'annonce radieux sur toute la France, l'homme reconnait son erreur dans Le Parisien, qui consacre sa Une à "l'été qui déjoue tous les pronostiques". "J'ai dit qu'on aurait un été pourri à 60%, à 30% un été normal et à 10% un été très chaud. Je me basais sur les statistiques des trente dernières années", précise-t-il, s'agaçant d'être raillé sur les réseaux sociaux pour ses prévisions à trois mois. "C'est facile de critiquer lorsqu'on ne prend aucun risque. N'importe quelle chèvre est capable de prendre les prévisions de Météo France et les recracher", s'emporte Laurent Cabrol.

"C'est un bonheur de m'être trompé"

"Je donne des prévisions à moyen terme depuis dix ans. Je me suis souvent trompé, j'ai eu de bons résultats aussi, mais c'est la première fois que c'est autant repris. A l'avenir, je me prononcerai en mettant davantage de réserves. Cela dit, c'est un bonheur de m'être trompé", s'amuse le prévisionniste.

Laurent Cabrol rappelle que seuls les bulletins à 48 heures sont fiables à plus de 80 %. "Même si la science météorologique fait des progrès colossaux, nous resterons longtemps dans l'aléatoire. (..) Il y a dix ans on me traitait de fou quand je faisais des prévisions à dix jours. Aujourd'hui elles sont presque fiables", conclut le présentateur qui se garde bien de dire combien de temps les Français pourront profiter du soleil.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens économiquement pour nous"
Interview
Julien Millereux (TF1) : "La Coupe Davis était une opportunité qui faisait sens...
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la Charité'"
TV
Anne Viau : "Partenariat avec Netflix ou non, nous aurions produit 'Le Bazar de la...
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews et LCI
TV
Le président du CSA dénonce la recherche "du show" et "du spectaculaire" de CNews...
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
Radio
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
Programme TV
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
TV
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
Vidéos Puremedias