Olivier Marchal : "Moi, si on m'avait jugé quand j'étais flic, je serais tombé mille fois"

Partager l'article
Vous lisez:
Olivier Marchal : "Moi, si on m'avait jugé quand j'étais flic, je serais tombé mille fois"
Olivier Marchal.
Olivier Marchal. © Abaca
Dans un entretien à l'Obs, l'ex-flic et désormais scénariste Olivier Marchal prend la défense de Michel Neyret, l'ancien chef de la police lyonnaise accusé de corruption.

A l'occasion de la sortie de son nouveau film policier "Les Lyonnais", Olivier Marchal a accordé un entretien au Nouvel Observateur. Dans cette entrevue, le réalisateur de "36 Quai des Orfèvres" a notamment pris la défense de Michel Neyret, l'ancien directeur adjoint de la police judiciaire de Lyon, qui est actuellement accusé de corruption.

À lire aussi
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...

"J'ai de la peine pour mon copain Michel Neyret"

Au cours de cet entretien, l'ancien flic semble regretter que son nouveau film - inspiré du célèbre gang des Lyonnais - sorte peu de temps après l'arrestation de Michel Neyret, qui a lui même inspiré le rôle du commissaire dans ce long-métrage : "Je ne l'ai pas fais exprès malheureusement (...) j'ai de la peine pour mon copain Michel Neyret. Son histoire ressemble à celle que je racontais dans mon premier film." Celui qui est également co-scénariste et co-réalisateur de la série "Braquo" sur Canal +, prend également la défense de l'ancien numéro deux de la PJ de Lyon : "Ce que je reproche à cette histoire c'est que le linge sale est lavé en public (...) De plus, tout le monde sait que Michel Neyret travaille ainsi depuis trente ans. Pourquoi le faire tomber maintenant ? (...) c'est un grand flic."

"Moi, si on m'avait jugé quand j'étais flic, je serais tombé mille fois."

Le réalisateur de "MR 73" est également revenu sur son passé au sein de la police : "Chaque flic sait qu'on ne peut respecter à la lettre les règlements. Moi, si on m'avait jugé quand j'étais flic, je serais tombé mille fois. Tout le monde d'ailleurs serait tombé." Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'Olivier Marchal affiche publiquement son soutien à Michel Neyret. Il avait ainsi déclaré il y a un peu plus d'un mois sur le plateau du "Grand Journal" de Canal + : "J'aime ce mec, c'est un grand flic. Lyon perd un grand flic. J'étais dans ma voiture quand j'ai appris ça, je me suis arrêté pour pleurer, car c'est vraiment un mec que j'aime beaucoup. Tout le monde est consterné, tous les flics de Lyon m'ont appelé et personne ne comprend. C'est un cataclysme."

Olivier Marchal
Olivier Marchal
Audiences : Quel bilan pour la saison 4 de la série "Les rivières pourpres" sur France 2 ?
"La Promesse" : TF1 lance sa nouvelle mini-série événement avec Sofia Essaïdi et Olivier Marchal ce soir
Le tournage du quatrième film d'Olivier Marchal a débuté
Autour de Olivier Marchal
  • Alexandra Lamy
  • Daniel Auteuil
  • Nicolas Duvauchelle
  • Braquo
l'info en continu
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
TV
Jérôme Commandeur à la tête d'une nouvelle émission humoristique sur Canal+
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de Bona et Grégory Fitoussi
TV
"Erica" : TF1 annonce le tournage de sa nouvelle fiction événement avec Julie de...
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC Découverte dès le dimanche 5 mai
TV
Après quatre ans sur RMC Story, "Faites entrer l'accusé" bascule sur RMC...
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon petit renne" au sommet du top
TV
Netflix : 48h après sa sortie, ce jeu addictif menace déjà "Anthracite" et "Mon...
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur le combat contre la maladie de la chanteuse
Plateforme
Céline Dion : Prime Video annonce la date de sortie du documentaire événement sur...
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de l'émission culte
TV
"Intervilles" : France Télévisions décide de repousser (encore) le retour de...