"Secret Story" : cinq saisons de phrases cultes !

Partager l'article
Vous lisez:
"Secret Story" : cinq saisons de phrases cultes !
Le plateau de Secret Story sur TF1
Le plateau de Secret Story sur TF1 © TF1 - Roncen
Filmés en quasi permanence, les candidats de "Secret Story" ont fréquemment vu leur langue fourcher. La rédaction de puremedias.com vous propose un petit florilège de ces phrases qui ont marqué les 5 premières saisons de la télé-réalité estivale de TF1.

Depuis le 23 juin 2007, 88 candidats se sont succédé dans les différentes "Maisons des Secrets" de TF1. Certains ont brillé par leurs qualités d'enquêteurs ou de stratèges, parvenant - parfois de manière un peu suspecte - à découvrir les secrets de leurs camarades de vacances. D'autres ont justement tenté de dévoiler leur secret sans se faire prendre par les caméras ou les micros. En vain. Et ce sont les mêmes qui se sont distingués par leur français approximatif et des formulations surprenantes. Petit florilège de ces phrases cultes.

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus fortes que "Bull"
Audiences
Audiences : Enorme carton pour "Mask Singer", "Les Vieilles Canailles..." plus...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...

Saison 1 : "Je vais buzzifier"

Dès les premiers jours de la télé-réalité, les participants ont fait preuve d'une grande culture générale. Nadège, dont le secret était d'avoir des tocs, avait perdu toute notion du temps en déclarant "Je sais pas comment on fait pour savoir combien ça fait une minute". Maxime, le fils d'Henri Leconte, avait décidé de revisiter des expressions populaires. Ainsi, "mettre la main à la pâte" est devenu "mettre la pâte à la main". Le même Maxime, qui pour exprimer sa colère, criait "Julien, il a vu que je commençais à bouiller", verbe du 3ème groupe pourtant. La philosophie était également au rendez-vous avec cette pensée d'Erwan : "Avec tous ceux qui sont partis, on est moins nombreux". Ophélie, quant à elle, prodiguait de précieux conseils pour les générations futures de Secret Story : "Je dors pour ne pas savoir que je fais rien".

Ophélie, encore elle, nous faisait un remake de Sandra du "Loft" 2 avec cette phrase "J'ai tombé un kiwi", rappelant donc le fameux "Le plat, il a parti" de la candidate picarde de M6. Dans un registre culinaire, Gabriel, le complice de la Voix, nous en disait plus sur ses goûts : "J'aime l'huile d'olive mais en huile". La célébrité était au centre des préoccupations pour Xavier, qui expliquait que sa femme Tatiana allait "déférer la chronique" pendant qu'Ophélie, playmate, n'hésitait pas à déclarer que "Pamela Anderson est fan de moi, depuis que j'avais 14 ans". Non, pas l'inverse... Au final, Xavier s'est trompé, ce n'est pas Tatiana mais Laly qui a "déféré" la chronique en devenant actrice de films pour adultes après le jeu. La même Laly qui a rythmé l'émission avec ses clashs ("Viens me taper Laly, viens me taper !") et ses "Je vais te buzzifier".

Saison 2 : "J'ai peur de dire une sotterie"

En 2008, 16 candidats entrent dans "Secret Story". Remportée par le Belge Matthias, la saison 2 est marquée par une faible quantité de fautes de français mais les candidats nous ont quand même offert quelques perles. La regrettée Isabelle, croque-mort, vouait un culte à son corps et l'a montré à plusieurs reprises : "Je veux pas d'enfants, ça ramollit les fesses" et "Le plus beau jour de ma vie ? Quand je me suis fait refaire les seins" resteront dans les annales. Le secret de Cyril, champion de break-dance, était au centre des attentions dès le début du jeu, notamment celles de Marylin : "Il paraît que Cyril est champion de brique-dance, je ne sais pas ce que c'est : peut-être qu'il lance des briques". La même Marylin n'était d'ailleurs pas le coup de coeur du Don Juan, John-David, à l'intérieur de la Maison des Secrets. Il lui a ainsi dit, avec beaucoup de galanterie : "Marylin, j'aime tes seins mais pas ta gueule".

Deux couples ont marqué l'aventure : Nathalie et Samantha ainsi qu'Alice et Matthias. Les premières, adeptes des disputes, ont ainsi proclamé deux phrases remplies de gentillesses : "Je vais l'encastrer dans le mur comme une décoration" pour Nathalie, "Ma mère m'a toujours dit : la vengeance est un plat qui se mange froid, et c'est encore meilleur quand ça sort du congélateur" pour Samantha. Dès le début du programme, Alice avait prévenu : "J'ai peur de dire une sotterie". Résultat : "Il a eu une bonne réponse tout de suite : ça ne m'étonne pas de lui, il a beaucoup de culturisme". Enfin, Matthias expliquait sa passion soudaine pour les sports de combats : "Quand j'étais petit, on m'a volé mon vélo. Deux jours après, je me suis mis au kick-boxing". Comme il le dit si bien, "ça, c'est comme laver les fesses d'un rhinocéros avec un confetti, ça sert à rien".

Saison 3 : "Arrête de parler avec ta bouche"

Le cru 2009 n'est pas en reste. Entre une Vanessa avec un français personnalisé, un Jonathan faussement philosophe ou une Cindy criarde, les pépites n'ont pas manqué. Commençons par la guest de cette troisième édition : Rachel Legrain-Trapani. L'ex-Miss France était grimée et se faisait appeler Rosa. Il n'aura fallu qu'une minute pour trahir son secret, en se présentant : "Bonjour, Rachel... euh Rosa". Oups ! Eliminée dès la première semaine, Daniela a également offert une phrase désormais culte : le "Je suis têtue comme une moule". Cindy, quant à elle, montrait ses dons, "Mais je t'ai vu, j'avais les yeux ouverts quand je dormais !". Et d'ailleurs, la candidate dont le secret était d'être bisexuelle a agacé la gagnante, Emilie : "Cindy, elle casse nos délires, et moi qui suis plutôt une fille de joie..." Joyeuse, Emilie. Joyeuse.

Jonathan et Angie avaient pour leur part tissé des liens d'amitié tout au long de l'aventure, et proposaient tous deux des phrases dont eux seuls ont le secret : "Elle est malade pour raison de santé" pour elle, "Il fait très chaud quand il fait chaud" pour lui. François-Xavier, décédé l'an dernier, a également tenté ce genre de déclarations tonitruantes avec "On a l'impression de voir un dépressif qui est pas bien". Terminons avec la grande Vanessa et ses "Arrête de parler avec ta bouche" ou ses "Comment j'm'en bats les couilles de lui alors que j'en ai même pas". De quoi faire plaisir aux défenseurs de la langue française.

Saison 4 : "C'est quoi une carte ?"

Un duo a agité la Maison des Secrets en 2010. Il s'agit de Benoît et Thomas, surnommés la Brigitte et la Josiane ou encore les Gayssip Boys. Maniant la langue de vipère comme personne d'autre, tout le monde en a pris pour son grade : "Elle est aussi con qu'une valise sans poignée" ou encore "Y'a des pitbulls plus gentils qu'Amélie, ça c'est sûr". Mais Benoît n'avait pas forcément connaissance de certains éléments très basiques de la maison, ainsi lors de la révélation d'une carte Joker, il s'exclame : "C'est quoi une carte ?". Thomas, de son côté, avait tenté de trouver des secrets : il n'hésite pas à dire qu'il pense que Charlotte "est issue d'une famille de nains. Peut-être qu'elle en est une, mais ça ne se voit pas physiquement".

Robin, lui, était entré dans le jeu en étant en faux-couple avec Benoît. Ce secret l'empêchant de séduire les candidates, il l'a volontairement révélé et s'en est expliqué auprès de Stéphanie : "Franchement, avoir dit mon secret, pour moi, c'est une libérance". La même Stéphanie s'était d'ailleurs exprimée sur Amélie qui "n'a pas sa langue dans sa bouche". Que ce soit dans la bouche ou dans la poche, Stéphanie avait raison et Amélie a beaucoup crié dans la Maison, ponctuant notamment ses phrases d'un "ça va ?" agressif. Elle a ainsi rendu célèbre un proverbe belge, "Qui fait le malin tombe dans le ravin", et a mixé "Les bras m'en tombent" et "Je ne perds pas espoir" en un... "Je ne perds pas les bras" !

Saison 5 : "Je suis au bord du gouffre mais je compte bien avancer"

En premier lieu ("Ca veut dire quoi 'en premier' ?" - Marie), intéressons-nous à des histoires de nourriture, qui ne visent pas Aurélie bien que celle-ci ait déclaré "J'assure un peu mes derrières" - oui, Aurélie avait pris un peu de poids durant le jeu mais c'était minime, si si. Ayem "enchantée" a en effet repris Zelko : "'Carotte', c'est avec un 'C', pas avec un 'K'". Il ne manquerait plus que quelqu'un nous ressorte le coup de l'entonnoir qui débute avec un 'A' comme les Triplées... Ah, ça a été fait par Sabrina ! "On est en train de faire manger aux candidats de 'Secret Story 5' de la betterave en leur disant que ça a le goût de fraise" surenchérissait Zelko.

Si Geoffrey n'a "pas fait trois mois pour gagner la médaille en chocolat", Daniel, lui, n'a rien gagné et a vite été éliminé. "Mon limite, il a été dépassé" avait-il déclaré. Sa chérie Ayem "enchantée" avait elle aussi été mise à la porte, mais elle devait s'y attendre étant donné qu'on a pu l'entendre dire "Je suis au bord du gouffre mais je compte bien avancer". Des candidats ont "déclaré l'alarme des secrets" à l'instar de Marie, qui pensait que les jumeaux Zarko et Zelko... "ne sont pas frères jumeaux" ! Mais, dans la Maison des Secrets, Marie a été poussée à bout par ses camarades. La raison ? "Tout ça parce que je suis une grande blonde et plus jolie que les autres, et désolée, c'est une vérité...". Na ! Et de toute façon, "quelqu'un qui n'accepte pas ma personnalité alors que je suis mannequin lingerie et maillot de bain"... C'est tout. Jusqu'à ce soir.

Secret Story 5
Secret Story 5
"Secret Story 5" : Zarko remporte le "Big Brother" serbe
Marie (Secret Story 5) : "Un single ? On n'est pas chanteurs, on n'est pas danseurs !"
Audiences : bon bilan pour "Secret Story 5"
Voir toute l'actualité sur Secret Story 5
Autour de Secret Story 5
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
Radio
Médiamétrie va mesurer les audiences des podcasts
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
Programme TV
"Le Bazar de la charité" : TF1 lance sa mini-série historique événement ce soir
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
TV
"La bataille des couples" : Dylan crache sur une candidate, la production intervient
"Le Cercle Séries" : Un nouveau magazine dédié aux séries dès ce soir sur Canal+
TV
"Le Cercle Séries" : Un nouveau magazine dédié aux séries dès ce soir sur Canal+
"20h30, le dimanche" : Qui a appelé Olivier de Kersauson au téléphone en direct sur France 2 ?
TV
"20h30, le dimanche" : Qui a appelé Olivier de Kersauson au téléphone en direct...
Box-office US : "Le Mans 66" démarre fort et détrône "Midway", grosse déception pour "Charlie's Angels"
Cinéma
Box-office US : "Le Mans 66" démarre fort et détrône "Midway", grosse déception...
Vidéos Puremedias