Plainte de Nadine Morano : Guy Bedos relaxé

Partager l'article
Vous lisez:
Plainte de Nadine Morano : Guy Bedos relaxé
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Guy Bedos relaxé face à Nadine Morano
Guy Bedos relaxé face à Nadine Morano © Abaca
L'humoriste avait qualifié l'ex-ministre de "conne".

Guy Bedos ne payera pas pour avoir insulté Nadine Morano. Attaqué en justice par l'ex-ministre pour l'avoir traitée de "conne", "connasse" et "salope", l'humoriste a été relaxé par le tribunal correctionnel de Nancy. Selon Le Monde, le tribunal a estimé que Guy Bedos n'avait "pas dépassé ses outrances habituelles" et était resté dans "la loi du genre" en tant qu'humoriste. L'injure publique est passible d'une amende de 12.000 euros, Nadine Morano réclamait 15.000 euros de dommages et intérêts.

À lire aussi
Mis en examen, Arnaud Lagardère contraint de quitter de son poste de PDG du groupe Lagardère
Justice
Mis en examen, Arnaud Lagardère contraint de quitter de son poste de PDG du groupe...
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de fausses publicités usurpant son image avec une IA
Justice
"Faut s'arrêter là !" : Le youtubeur Cyprien Iov annonce déposer plainte contre de...
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des messages antisémites condamné à six mois de prison avec sursis
Justice
Arthur, Cyril Hanouna et Mokhtar menacés de mort sur Instagram : L'auteur des...
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses" a été classée sans suite
Justice
La plainte de Booba contre Magali Berdah pour "pratiques commerciales trompeuses"...

Récidive

Invité samedi soir de "On n'est pas couché", l'humoriste a récidivé. "Pas un mot, ni pour ni contre Nadine Morano. Elle est trop chère. J'aurai le verdict lundi. D'ici là, je me tais", a d'abord lancé Guy Bedos. Puis malgré la procédure en cours, il n'a pas pu s'empêcher de remettre le couvert.

Racontant l'audience de lundi dernier à Nancy, l'humoriste a expliqué que cette dernière l'avait contraint à annuler une répétition de sa dernière pièce de théatre. Guy Bedos a aussi confié que le président du tribunal ne lui avait pas semblé totalement "hostile" ce jour-là. L'humoriste a ensuite lancé à l'assistance : "15.000 quand même ! 15.000 euros ! Ca va pas non ?". Avant de craquer et de finalement lâcher après un moment d'interruption : "Connasse !".

Guy Bedos relaxé.
l'info en continu
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à vous" pour la dernière de l'émission à Cannes
TV
"Oh j'avais le vertige" : Anne-Elisabeth Lemoine finit debout sur la table de "C à...
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense le film "Un p'tit truc en plus"
TV
"Artus a réussi quelque chose d'extrêmement audacieux" : Samuel Le Bihan encense...
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va bientôt quitter la série
TV
"Ici tout commence" : Après Aurélie Pons, un autre comédien emblématique va...
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
TV
"The Power" : Qui a gagné la première saison du jeu de W9 ?
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous le costume de la Perruque ? Les premiers indices révélés
TV
"La plus grosse surprise de toute l'histoire de 'Mask Singer'" : Qui se cache sous...
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures et placé sous contrôle judiciaire
Radio
Sébastien Cauet est mis en examen pour viols et agressions sexuelles sur mineures...