Plainte de Nadine Morano : Guy Bedos relaxé

Partager l'article
Vous lisez:
Plainte de Nadine Morano : Guy Bedos relaxé
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Guy Bedos relaxé face à Nadine Morano
Guy Bedos relaxé face à Nadine Morano © Abaca
L'humoriste avait qualifié l'ex-ministre de "conne".

Guy Bedos ne payera pas pour avoir insulté Nadine Morano. Attaqué en justice par l'ex-ministre pour l'avoir traitée de "conne", "connasse" et "salope", l'humoriste a été relaxé par le tribunal correctionnel de Nancy. Selon Le Monde, le tribunal a estimé que Guy Bedos n'avait "pas dépassé ses outrances habituelles" et était resté dans "la loi du genre" en tant qu'humoriste. L'injure publique est passible d'une amende de 12.000 euros, Nadine Morano réclamait 15.000 euros de dommages et intérêts.

À lire aussi
Jean-Marc Morandini condamné pour "corruption de mineurs" à un an de prison avec sursis, l'animateur va faire appel
Justice
Jean-Marc Morandini condamné pour "corruption de mineurs" à un an de prison avec...
Affaire Morandini : Ce que la justice reproche à l'animateur de CNews avant le jugement attendu ce lundi 5 décembre
Justice
Affaire Morandini : Ce que la justice reproche à l'animateur de CNews avant le...
Propos du professeur Perronne dans "Les grandes gueules" : RMC définitivement sanctionnée après la mise en demeure
Justice
Propos du professeur Perronne dans "Les grandes gueules" : RMC définitivement...
Le youtubeur Léo Grasset visé par une plainte pour "viol"
Justice
Le youtubeur Léo Grasset visé par une plainte pour "viol"

Récidive

Invité samedi soir de "On n'est pas couché", l'humoriste a récidivé. "Pas un mot, ni pour ni contre Nadine Morano. Elle est trop chère. J'aurai le verdict lundi. D'ici là, je me tais", a d'abord lancé Guy Bedos. Puis malgré la procédure en cours, il n'a pas pu s'empêcher de remettre le couvert.

Racontant l'audience de lundi dernier à Nancy, l'humoriste a expliqué que cette dernière l'avait contraint à annuler une répétition de sa dernière pièce de théatre. Guy Bedos a aussi confié que le président du tribunal ne lui avait pas semblé totalement "hostile" ce jour-là. L'humoriste a ensuite lancé à l'assistance : "15.000 quand même ! 15.000 euros ! Ca va pas non ?". Avant de craquer et de finalement lâcher après un moment d'interruption : "Connasse !".

Guy Bedos relaxé.
l'info en continu
"Vous me prenez pour une conne !" : Roselyne Bachelot, agacée, s'emporte contre Éric Brunet sur RTL
Radio
"Vous me prenez pour une conne !" : Roselyne Bachelot, agacée, s'emporte contre...
"La France a un incroyable talent" : Qui sont les finalistes de la saison 17 sur M6 ?
TV
"La France a un incroyable talent" : Qui sont les finalistes de la saison 17 sur M6 ?
Journée de la laïcité : LCP diffuse ce matin une reconstitution avec des comédiens des débats de la loi de 1905
TV
Journée de la laïcité : LCP diffuse ce matin une reconstitution avec des comédiens...
Audiences access 20h : "Touche pas à mon poste" en repli sur C8
Audiences
Audiences access 20h : "Touche pas à mon poste" en repli sur C8
Audiences access 19h : Nagui large leader sur France 2
Audiences
Audiences access 19h : Nagui large leader sur France 2
Audiences : Qui de Michel Polnareff ou Cristiano Ronaldo arrive en tête ?
Audiences
Audiences : Qui de Michel Polnareff ou Cristiano Ronaldo arrive en tête ?