James Franco revient sur son flop aux Oscars : "C'est à cause d'Anne Hathaway"

Partager l'article
Vous lisez:
James Franco revient sur son flop aux Oscars : "C'est à cause d'Anne Hathaway"
James Franco
James Franco © DR
La prestation de l'acteur en tant que présentateur avait été très critiquée.

Un peu de mauvaise foi, James Franco ? Dans une interview enregistrée et qui sera diffusée ce soir, l'acteur américain se confie à David Letterman. Il revient notamment sur les critiques assassines dont il a fait l'objet en tant que présentateur des Oscars en janvier dernier, aux côtés de l'actrice Anne Hathaway.

C'est la faute d'Anne Hathaway



L'acteur américain, qui a récemment repris ses études et qui jongle entre sa carrière au cinéma, ses cours et même un rôle qu'il a repris dans le soap General Hospital, a été descendu pour son air désintéressée et son manque d'enthousiasme. Et selon lui, c'est la faute... d'Anne Hathaway. « Je l'adore, mais Anne Hathaway est tellement bourrée d'énergie, je crois que le diable de Tasmanie aurait l'air shooté à côté d'elle », a-t-il ainsi expliqué.

Si les médias avaient presque unanimement critiqué les deux comédiens, ils avaient aussi souligné ce déséquilibre mais l'énergie d'Anne Hathaway était loin d'être un défaut selon eux. « Pour être honnête, l'actrice a donné l'impression d'être capable de lancer quelques bons mots, mais Franco avait l'air perdu, comme s'il était occupé à préparer un devoir pendant les pubs », avait ainsi lancé le site Moviefone, tandis que le Hollywood Reporter défendait aussi l'actrice. « Au moins, Anne Hathaway a essayé de chanter, danser et faire avancer la soirée correctement, mais Franco est apparu distant et désintéressé ».

« Avant la cérémonie, on me disait que tout le monde s'en foutait ! »



Si James Franco est peut-être un peu maladroit dans sa justification, il souligne tout de même un vrai paradoxe. « Ce qui est assez hypocrite, c'est qu'avant la cérémonie, on n'arrêtait pas de me dire que personne ne regardait plus les Oscars, que c'était mort, ennuyeux et que tout le monde s'en foutait. Mais dès que tu ne présentes pas la cérémonie comme ils le souhaitent, soudainement, tout le monde est intéressé et ils n'arrêtent plus d'en parler ! ».

Son interlocuteur David Letterman était bien placé pour le comprendre. L'animateur a présenté la cérémonie en 1994 et les médias y font encore référence comme l'une des pires de l'histoire des Oscars.

puremedias.com vous propose de découvrir l'échange entre James Franco et David Letterman en vidéo :

Sur le même thème
l'info en continu
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Presse
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Business
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Sport
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
Audiences
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Sport
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Vidéos Puremedias