Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan appelle au "boycott de TF1"

Partager l'article
Vous lisez:
Présidentielle : Nicolas Dupont-Aignan appelle au "boycott de TF1"
Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan © Abaca
Le candidat de "Debout la France" reproche à la première chaîne de ne pas l'avoir invité à participer au débat télévisé qu'elle organise le 20 mars prochain.

Coup de colère. Cet après-midi, TF1 a officiellement annoncé l'organisation d'un débat sur son antenne le 20 mars prochain en présence d'un comité réduit aux cinq principaux candidats à l'élection présidentielle. Sur le modèle des débats des primaires, François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon confronteront ainsi leurs idées sur le plateau de la première chaîne.

À lire aussi
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire sur France 3
Exclusivité
COVID-19 : Une comédienne de "Plus belle la vie" remplacée de manière temporaire...
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute
TV
"Bourdin Direct" : Perquisitionné, un invité se décommande à la dernière minute

"Un viol de la démocratie"

Comme il fallait s'y attendre, ce dispositif ne fait pas l'unanimité, notamment parmi les candidats qui n'ont pas été conviés à débattre. Parmi eux, Nicolas Dupont-Aignan, candidat de "Debout la France", fait montre de propos très virulents à l'encontre de la première chaîne. Dans les colonnes de "Marianne", le candidat souverainiste a ainsi dénoncé un "viol de la démocratie" et "un scandale absolu".

"Sélectionner uniquement les candidats qui sont à plus de 10% dans les sondages est totalement inepte" a jugé le député de l'Essonne, avant d'ajouter que si cette règle avait prévalu lors des primaires, "ni Monsieur Fillon ni Monsieur Hamon n'auraient été invités aux débats télévisés". Le candidat de "Debout la France" s'insurge alors contre "une décision arbitraire et antidémocratique", s'agaçant que l'on ait "organisé des débats privés pour des primaires partisanes" et estimant qu'il est "insensé" de "priver de débat" les millions d'électeurs qui n'ont pas voté aux primaires.

Très remonté, Nicolas Dupont-Aignan estime que TF1 participe à "une manoeuvre politicienne destinée à voler l'élection aux Français". Le candidat assure ensuite qu'il va se "se battre" avec "d'autres, comme M. Bayrou s'il est candidat". Le président de Debout la France annonce ensuite qu'il va "appeler au boycott de TF1", arguant qu'il s'agit d'un "combat démocratique".

La réponse de TF1

Sur Twitter, Christophe Jakubyszyn, chef du service politique de TF1, a tenu à répondre aux accusations de Nicolas Dupont-Aignan, estimant que "La démocratie, c'est d'organiser un débat entre candidats", ce qui, rappelle-t-il, "n'avait pas été le cas en 2012 et 2007". Il précise ensuite que, par souci d'équité, "Les autres candidats seront invités longuement dans les journaux de TF1", annonçant qu'à partir du 9 avril, date du début de la campagne officielle et de l'entrée en vigueur de l'égalité des temps de paroles, "Tous les candidats seront invités sur le même format".

Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan
Débat de France 2 : Accrochage entre Nicolas Dupont-Aignan et Nicolas Demorand sur France Inter
Accrochage dans "C à vous" : Nicolas Dupont-Aignan "ne regrette absolument pas" ses propos sur Patrick Cohen
Anne-Elisabeth Lemoine exclut Nicolas Dupont-Aignan de "C à vous" après un vif accrochage avec Patrick Cohen
"Les casseurs de M. Castaner" : Le ministre de l'Intérieur porte plainte contre Nicolas Dupont-Aignan
Voir toute l'actualité sur Nicolas Dupont-Aignan
Sur le même thème
l'info en continu
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Programme TV
"Manifest" : La série phénomène de TF1 revient pour une saison 2 le 10 novembre
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
Thierry Ardisson (P3) : "Vincent Bolloré a abîmé la marque Canal+"
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
Programme TV
"Boyard Land" : Le spin-off de "Fort Boyard" revient le 7 novembre sur France 2
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
TV
"Stars à nu" : Découvrez les 13 personnalités de la saison 2 sur TF1
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le goût de la forme"
Interview
Thierry Ardisson (P2) : "La pub m'a appris le travail bien fait et m'a donné le...
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Vidéos Puremedias