Pacific 231 (Edition deluxe) : Raphaël frise la perfection avec son meilleur album

Partager l'article
Vous lisez:
Pacific 231 (Edition deluxe) : Raphaël frise la perfection avec son meilleur album
Il le lui dit lui-même : son précédent album n'était pas satisfaisant même s'il y avait « quelques bonnes chansons ». Mais là, contrairement à ses précédents disques, Raphaël parvient à livrer un album où tous les titres sont réussis. Avec [musique:398516 "Pacific

Il le lui dit lui-même : son précédent album n'était pas satisfaisant même s'il y avait « quelques bonnes chansons ». Mais là, contrairement à ses précédents disques, Raphaël parvient à livrer un album où tous les titres sont réussis. Avec [musique:398516 "Pacific 231"], l'auteur-compositeur propose son album le plus réussi et sans doute, plus généralement, l'un des meilleurs disques de la chanson française après le dernier opus de Bashung.

C'est justement ce dernier qui l'a inspiré, Raphaël ayant collaboré avec l'artiste avant sa disparition. Le mimétisme musical est parfois troublant, certains titres semblant avoir été composés pour l'artiste disparu. On retiendra ainsi "La locomotive", où Raphaël se laisse aller à pousser sa voix ou encore "Je hais les dimanches" et l'imparable "Ce doit être l'amour", véritable chef d'œuvre qui n'est pas sans rappeler "Je tuerai la pianiste" d'Alain Bashung.

Mais Raphaël ne se contente pas de cette filiation. C'est aussi sa propre identité qu'il développe sur ce nouvel album où il se laisse aller à exprimer une conscience politique comme dans "Le patriote", hommage à Renaud, où il stigmatise la société médiatique. Si la démarche paraît un peu facile, Raphaël va plus loin dans "Dharma Blues", où il réussit à évoquer pauvreté du monde et conscience occidentale sans tomber dans les clichés dégoulinants.

Avec [musique:398516 "Pacific 231"], Raphaël se paie le luxe de plaire aux critiques et au public, car si ses textes s'éloignent d'une variété plus classique, les mélodies, elles, se veulent plus accrocheuses et efficaces. Même quand le chanteur s'essaie au slam dans l'étonnant "Terminal 2B", itinéraire mélancolique d'un amoureux paumé. Paumé, vous le serez sans doute à la lecture des textes mélancoliques du chanteur mais vous finirez sans doute amoureux de [musique:398516 "Pacific 231"].

l'info en continu
"Spectaculaire" : Cyril Féraud rejoint Jean-Marc Généreux à l'animation du show de France 2
TV
"Spectaculaire" : Cyril Féraud rejoint Jean-Marc Généreux à l'animation du show de...
"The Morning Show" : Une date pour la saison 2 sur Apple TV+, une star d'"Urgences" rejoint le cast
Séries
"The Morning Show" : Une date pour la saison 2 sur Apple TV+, une star...
L'Algérie retire l'accréditation de France 24
International
L'Algérie retire l'accréditation de France 24
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
TV
"A prendre ou à laisser" : Christophe Dechavanne arrive sur C8 dès ce soir
Xavier Gandon : "Le groupe TF1 signe sa meilleure saison sur la cible commerciale depuis 2007"
Interview
Xavier Gandon : "Le groupe TF1 signe sa meilleure saison sur la cible commerciale...
"Demain nous appartient" : La date de l'arrivée de Catherine Jacob et Francis Perrin dévoilée
Séries
"Demain nous appartient" : La date de l'arrivée de Catherine Jacob et Francis...