Régis Ravanas : "À RTL, nous sommes très heureux de cette rentrée"

Partager l'article
Vous lisez:
Régis Ravanas : "À RTL, nous sommes très heureux de cette rentrée"
Par Ludovic Galtier Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Publicité : Qui est le meilleur présentateur pour incarner RTL ? © Thomas GOGNY/M6
Dans un entretien accordé à puremedias.com, le directeur général des activités audio du groupe M6 insiste sur la part d'audience historique signée par la station et minimise la perte conséquente d'auditeurs sur la vague septembre-octobre 2022.

Le verre à moitié plein. RTL est cette rentrée encore un peu plus distancée par France Inter. Avec 5.494.000 auditeurs en septembre-octobre 2022, selon Médiamétrie, la radio rouge égare 361.000 auditeurs sur un an, autant que sa concurrente historique Europe 1 (-362.000). Interrogé par puremedias.com, Régis Ravanas, directeur général des activités audio du groupe M6, porte son regard uniquement sur la part d'audience de la station. Celle-ci grimpe à 12,9% (+0,6 point sur un an) et atteint un niveau historique. Entretien.

À lire aussi
Michel Polnareff : "Je préfère faire un plateau télé dans le désert de Californie qu'à la Plaine-Saint-Denis"
Interview
Michel Polnareff : "Je préfère faire un plateau télé dans le désert de Californie...
Sébastien Thoen : "'Touche pas à mon poste' est une caméra cachée sur pattes"
Interview
Sébastien Thoen : "'Touche pas à mon poste' est une caméra cachée sur pattes"
Sébastien Thoen : "Vincent Bolloré est comme nous, il n'en a rien à foutre"
Interview
Sébastien Thoen : "Vincent Bolloré est comme nous, il n'en a rien à foutre"
Jérome Fouqueray (W9) : "Plus de 50% de l'audience de nos émissions de télé-réalité est réalisé sur le digital"
Interview
Jérome Fouqueray (W9) : "Plus de 50% de l'audience de nos émissions de...

Propos recueillis par Ludovic Galtier

Quel sentiment vous anime après la publication des audiences, qui s'établissent pour RTL à 5.494.000 auditeurs (-361.000 auditeurs sur un an) ?
Régis Ravanas :
Le média baisse et ça va sans doute se poursuivre encore un peu quand on observe ce qui se passe aux États Unis. Le digital va se développer en parallèle. Cette transition promet de jolies perspectives aux radios. Nous concernant, nous sommes très heureux de cette rentrée. RTL signe son record historique de part d'audience. On n'avait jamais atteint 12,9% pour une rentrée. RTL2 réalise de son côté sa deuxième meilleure rentrée en part d'audience.

Ils ont dit
"La part d'audience est le critère retenu en télévision"
Régis Ravanas

Ce qu'on peut relever surtout, c'est que le nombre d'auditeurs, lui, est en forte baisse sur un an...
Oui, et nous préfèrerions que le média radio ne baisse pas. Mais nous sommes contraints par le contexte et la performance relative d'un média se mesure bien grâce à la part d'audience. C'est d'ailleurs le critère qui est retenu en télévision.

Il n'y a donc aucune inquiétude dans les couloirs de Neuilly-sur-Seine aujourd'hui ?
Ah non ! Encore une fois, l'audience est faite du nombre d'auditeurs et de durée d'écoute. On ne peut pas parler de l'un sans l'autre.

Y a-t-il des cases sur lesquelles vous réfléchissez à des changements ou des aménagements ?
Il n'y aura pas de changements radicaux car nous sommes satisfaits des scores de nos grilles. En revanche, les équipes travaillent au quotidien à l'amélioration des programmes. Le diable est dans les détails.

Ils ont dit
"Il y a des signaux forts d'appétence de 'RTL sans filtre' sur les réseaux digitaux"
Régis Ravanas

On parle tout de même de l'audience téléspectateurs...
Quand vous travaillez dans un média à la télévision, vous parlez de part d'audience. C'est la façon de comparer sa performance et de savoir si vous êtes en progression ou pas par rapport à votre univers. Le fait que le média baisse, on ne peut pas y faire grand chose. Par contre, ce qui vous intéresse c'est que le volume d'audience soit en progression ou pas. Si vous voulez, comparer un auditeur de franceinfo: qui reste en gros quinze minutes en moyenne à un auditeur de RMC qui va rester deux heures, cela n'a pas de sens en fait...

Quel jugement portez-vous sur la case créée pour les humoristes ("RTL sans filtre" à 7h20), malgré le fait que le quart d'heure en question soit dans le rouge (-150.000 auditeurs sur un an) ?
Nous sommes satisfaits. Il y a des signaux forts d'appétence de ces chroniques sur les réseaux digitaux. Ce qui est toujours avant-coureur d'un succès à l'antenne. C'est ce qu'on a vu au début, il y a deux ans, avec Philippe Caverivière, dont le succès a débuté sur le digital avant qu'il s'installe à l'antenne. On trouve ça prometteur.

l'info en continu
Pourquoi M6 ne diffusera pas la finale de "La France a un incroyable talent" mardi prochain ?
TV
Pourquoi M6 ne diffusera pas la finale de "La France a un incroyable talent" mardi...
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
TV
"Johnny par Laeticia" : Que vaut le documentaire événement de M6 ?
"Candice Renoir", "Doctor Who", "Camille & images" : Les temps forts à la télé du 24 au 30 décembre 2022
Programme TV
"Candice Renoir", "Doctor Who", "Camille & images" : Les temps forts à la télé du...
"Je n'en pouvais plus" : Fabienne Carat au bord des larmes sur le plateau de "Ca commence aujourd'hui"
TV
"Je n'en pouvais plus" : Fabienne Carat au bord des larmes sur le plateau de "Ca...
Journée de la laïcité : LCP diffusera demain une reconstitution avec des comédiens des débats de la loi de 1905
TV
Journée de la laïcité : LCP diffusera demain une reconstitution avec des comédiens...
"Je ne fais pas de caprice" : Michel Polnareff réagit aux propos de Laury Thilleman ("La fête de la chanson française")
TV
"Je ne fais pas de caprice" : Michel Polnareff réagit aux propos de Laury...