Salto : TF1, France Télévisions et M6 lanceront leur plateforme de SVOD le 3 juin

Partager l'article
Vous lisez:
Salto : TF1, France Télévisions et M6 lanceront leur plateforme de SVOD le 3 juin
Logo de Salto
Logo de Salto © DR
Le service sera proposé à moins de 10 euros par mois.

Enfin une date de lancement pour Salto. Dans un entretien accordé au "Figaro", Thomas Follin, le patron de la plateforme de SVOD française préparée par les groupes TF1, France Télévisions et M6, annonce que le service verra le jour le 3 juin prochain, "pour un lancement test". Autrement dit, Salto se laisse la fin de saison et l'été pour effectuer les derniers ajustements, avant une grosse campagne de promotion prévue à la rentrée prochaine. 15.000 heures de programmes seront disponibles dès le lancement et ce dans tous les domaines : séries, cinéma, télé-réalité, information ou encore divertissement. Si la vidéo à la demande constituera le coeur de Salto, les internautes pourront également s'en servir pour regarder les chaînes en direct.

À lire aussi
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8 et France 5 au million
Audiences
Audiences : "A bras ouverts" leader sur M6 devant France 3, TF1 faible, Arte, C8...
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
TV
Horaires de début des primes : Le CSA épingle TF1 et TMC
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV
TV
Affaire Griveaux : Juan Branco saisit le CSA après son interview sur BFMTV

"La très grande majorité des Français n'est pas sur Netflix"

D'ici la fin de l'année, 5.000 heures de contenus supplémentaires seront ajoutés. Pour rappel, Salto a prévu d'investir 250 millions d'euros sur trois ans dans les contenus, un montant sans commune mesure avec celui investi par l'ogre du secteur, Netflix, qui y a consacré pas moins de 15 milliards de dollars en 2019. Mais cette puissance de feu ne semble pas intimider outre-mesure Thomas Follin, qui observe, toujours dans "Le Figaro" : "La très grande majorité des Français n'est pas sur Netflix". Le service américain compte néanmoins près de 7 millions d'aficionados dans l'hexagone.

Initialement prévu au premier trimestre 2020, le lancement de Salto a vu ses plans contrariés par la date de l'arrivée en France de la plateforme Disney+, qui sera accessible dès le 24 mars prochain chez nous. "Quand j'entends que Salto arrive trop tard, je me demande au contraire si nous n'arrivons pas trop tôt, ironise Thomas Follin. Les plateformes ont commencé à évangéliser les consommateurs. Et c'est tant mieux. Mais un immense travail de démocratisation des usages reste à faire", poursuit le responsable. Salto se distinguera dans ses contenus, pensés pour le public français, et dans la méthode de recommandation. La plateforme recrutera ainsi des influenceurs et des personnalités pour faire la promotion de certains programmes. "Il s'agit de sortir de la standardisation dans laquelle nous enferment les algorithmes", résume Thomas Follin.

Le nerf de la guerre étant le prix, l'homme assure que les différentes offres seront comprises "entre 5 et moins de 10 euros" par mois. Le modèle économique reposera à la fois sur le fruit de ces abonnements, mais aussi sur la rémunération liée à la distribution du service : disponible directement sur internet, Salto devrait également être distribué par les principaux opérateurs. Des négociations ont lieu actuellement avec les groupes Bouygues Telecom, Orange et Altice. Le groupe d'Alain Weill a d'ailleurs manifesté son intérêt pour que ses chaînes soient également présentes sur la plateforme.

Salto
Salto
Salto : Gilles Pélisson (TF1) et Thomas Follin (M6) nommés à la gouvernance
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
wanoubzh

La réflexion de la personne qui ne connait absolument pas la province.... (ou alors parce que lui racontait sa grand mère étant enfant)
J'habite dans une petite ville et l'émetteur se trouve à 60 km alors autant dire qu'en cas d'intempérie la télé hertzienne on ne la capte que difficilement avec l'affaiblissement des puissance d'émission.
Par contre on est très heureux d'avoir internet, certes on a pas un grand débit mais on parvient à avoir la télé, netflix, amazon prime, le replay et même qu'on peut accécder aux pages jaunes (très utiles depuis qu'on a plus le minitel).

C'est ça votre image de la "province" des culs terreux qui regarde France 3 le soir après la traite ? On a l'électricité, internet on a même de l'eau potable qui arrive à la maison, plus besoin d'aller à la fontaine au village.



Ysabel

et bien si, la télé hertzienne existe toujours en province, mon petit gars ! ne serais ce que parceque les réseaux sont pourris ! mais bon, ce genre de réflexion end dit suffisement, encore un bobo de grande ville qui crois que tout le monde vit comme lui......



Stratégik Platypus

J'espère que ça va marcher.



wanoubzh

Vous me parlez de la télé hertzienne ? Vous savez que le hertzien est devenu minoritaire, il ne représente plus que 40%.
Vous savez que le replay existe depuis plus de 10 ans ? Vous savez qu'ils font des centaines de millions de visionnages par mois ? Vous savez qu'en audience le replay gratuit dépasse largement la somme des services payants ?

En fait vous êtes resté bloqué il y a 15 ans sur ce qu'est la télévision aujourd'hui.

Et pour la publicité c'est une blague, elle est plus que présente dans leurs productions maisons avec des placements de produits qui sont frisent parfois le ridicule.

Et puis pour ce qui est du tout ce que je veux quand je veux c'est au fur et à mesure des droits acquis par Netflix. Sinon, quand les conditions l'imposent ils sortent également des épisodes à la semaine comme Riverdale par exemple (en j+1 en dehors des states).

Chacun a ses avantages, je suis abonné à Amazon Prime et Netflix c'est que je leur trouve des avantages, mais quand je me fais une soirée télé je les considère comme un choix en plus pas comme "autre chose".



Ysabel

non ce n'est pas PAREIL ! A la télé je dois la regarder la série au moment de la diffusion, en VO, et me taper les pubs avant et parfois pendant. Sur netflix, c'est quand je veux, comme je veux, sans pubs, en VOST si je veux, en plusieurs fois si je veux.
Moi je vous parle de télé hertzienne. La télévision a l'origine n'est pas faite pour etre regardée sur un ordinateur. C'est un pis allé. Mais meme sur un ordinateur, la télé reste rigide. Alors que Netflix, ou Prime, ou les autres, permettent toute liberté.



wanoubzh

Non mais déjà tu confonds tout.
Netflix c'est de la SVOD : un service de vidéo à la demande par abonnement.
Le streaming c'est une technologie : regarder TF1 sur son ordinateur, regarder youtube sur son téléphone ou regarder netflix sur la télévision c'est du streaming.

Les seules différences entre Netflix et une chaîne TV sont :
la présence d'un linéaire pour la chaîne TV
une fenêtre de diffusion à la demande plus large sur netflix

Voilà. C'est tout !

Regarder sur ma box un épisode de Capitaine Marleaux que ce soit sur Netflix ou sur le replay de France.TV c'est PAREIL.



Ysabel

"Si ça fait du bien à ton égo tant mieux." vous etes de la génération nabilla ? Que vient faire cette phrase dans la discution ????? remplissage inadéquate.

Je répète donc que NETFLIX ce n'est pas de la télé , mais du STREAMING... payant, certe, mais du streaming.
Définitin de streaming : "Le streaming est une technologie mise en avant sur des "sites internet de streaming"
qui permet de lire/ visionner/écouter des fichiers sans les
télécharger, et représente donc une alternative intéressante pour
accéder à la culture sur Internet."
De toute évidence nous ne sommes pas la dans la définition d'un programme télé,mais bel et bien dans la description d'un Netflix ou autre Amazon Prime



Nicolas Grangeot

pareil , ma fille 12 ANS



Nicolas Grangeot

on dit le ou la responsable des achats plus la menagere



Nicolas Grangeot

PFFF, j ai pas netflix et je ne m en porte pas plus mal . Je regarde encore la Tv ( et non je ne suis pas un vieillard , 44 ANS) , pour moi certains programmes ont encore leur place comme ; envoyé spécial , the Voice, les Emissions de reportage et surtout le sport , car quoi qu on en dise en matière de direct et d Emissions sportives ou DE retransmission de foot de tennis de rugby de F1 ou de MOTO netflix c est 0.
Et il faut savoir que le sport à la tv reste extrêmement pourvoyeur d audience , et qu a l heure actuelle ce n est pas une priorité pour netflix contrairement a Amazon PRIME ( auquel je suis abonné) , qui va retransmettre une partie du tournoi de Roland Garros en 2021; effectivement beaucoup n ont pas netflix et s en portent très bien . longue vie a la Tv linéraire .



Nicolas Grangeot

ON s en fout , c est pas forcement le premier qui a gagné , ce qui compte c est la qualité des programmes .



wanoubzh

Si ça fait du bien à ton égo tant mieux. Mais c'est de la télé payante. Y'a aucune différence entre un abonné mycanal et un abonné Netflix.

Après les programmes Netflix sont bourrés de placement de produits donc "sans publicité" c'est pas forcément vrai et en plus c'est pas très identifiable.



Ysabel

Moi je ne me demande pas combien de temps ca va durer, mais plutot ce qu'il y aura à regarder? Concretement. Des titres. clairs et nets. Le contenu quoi. Parceque pour le moment, on parle sans rien savoir.



Ysabel

il vous a déjà expliqué : je cite clément :

" Les programmes inintéressants, qui commencent de plus en plus tard, le
nombre de pubs qui explose, la diffusion chaotique des séries (on ne
respecte pas l'ordre mais on balance des épisodes dans tous les sens),
etc
... pas de pubs, choix du programme, possibilité de faire pause, de regarder ce qu'on veut quand on veut, etc."

Bref, NETFLIX, ce n'est pas de la télé, c'est du STREAMING
C'est toute la différence



Thom à l'ouest

En fait c'est du replay de camping paradis ou des chiffres et des lettres, mais payant

Les seuls programmes de qualité sont sur france.tv, et je trouve ça plus que dérangeant de devoir payer, sachant que le service public bénéficie déjà de la redevance et de la pub



Idrice91

Pourquoi pas, mais je trouve scandaleux la présence de France Télévisions, dont les contenus sont financés depuis des décennies par l'argent public et notamment la redevance sur l'audiovisuel. Ses contenus devraient être en accès libre et intégral !



Skips

Normal, pour les bas de plafond avec Netflix comme référent, la production française ça se limite à Joséphine Ange Gardien. Et c'est bien pratique d'ailleurs, se moquer de Salto c'est, par contraste, louer les grosses productions étasuniennes. Netflix, c'est 3/4 de programmes médiocres, esthétiquement homogènes, consommables et périssables, mais tant qu'il sera plus socialement valorisable d'aimer Strangers Things que Plus belle la vie, pas de raison que ce bashing cesse.



tikeum75

Je regarde sur le pc. C'est moins que rien car c'est juste exceptionnel :) L'autre jour en fond sonore, en bossant sur Xcel, j'avais mis l'Académie des 9 :) Je me suis tellement planté dans l'écriture de mes cellules que finalement j'ai regardé et bossé après :)



Pfff

Pas pour les fictions ou documentaires. Je ne vous dit pas que c’est forcément génial ni que ça va marcher (le côté US à tjrs son petit effet, et les vieux qui aiment plus la fiction française sont sans doute moins SVOD) mais y a sans doute un catalogue plus intéressant (ou pas moins) que dans d’autres catalogues

J’ai Amazon Prime (pour les livraisons) ben la rubrique vidéo donne vraiment pas envie...



Pfff

Non mais vu que certains résument Salto a Joséphine ange gardien...

La meilleure audience étant Friends, on peut quand même penser que les archives sont la raison principale d’abonnement, nettement devant les nouveautés

Il y a un an ou deux, Netflix avait estimé que 20% des gens regardaient les nouveautés et 80% les archives (non produites par Netflix) pour avoir du flux à volonté



Walladoox

OUi mais c’est pas dispo sur les box. Du coup impossible de regarder facilement sur la tele.



Walladoox

Oui mais du coup très peu car justement il cartonne avec une ancienne série sans en proposer d'autres.



Alexis Morell Carrington Colby

Britbox : début des négociations entre BBC et ITV en mars 2016, lancement au R-U le 7 novembre 2019.
Salto : annonce entre France Télévisions, TF1 et M6 en juin 2018, lancement prévu le 3 juin 2020.
Jusqu'à preuve du contraire.



zur ten

Faux... Il y a des films, des séries, des documentaires, des émissions, des spectacles, etc... Avant de critiquer...



zur ten

Vous prenez le même exemple plusieurs fois, mais Friends, c'est UN programme sur combien ? Combien de nouveaux films et de nouvelles séries disponibles sur la plateforme ? Être la "meilleure audience" ne signifie pas que les gens payent uniquement pour regarder Friends.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol
Justice
Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol
"Atypical" s'arrêtera sur Netflix après la saison 4
Programme TV
"Atypical" s'arrêtera sur Netflix après la saison 4
"Faites entrer l'accusé" quitte France 2 ce soir
TV
"Faites entrer l'accusé" quitte France 2 ce soir
RT France recrute Alain Juillet, ancienne figure de la DGSE
TV
RT France recrute Alain Juillet, ancienne figure de la DGSE
"Un si grand soleil" : Une comédienne historique quitte le feuilleton de France 2
Séries
"Un si grand soleil" : Une comédienne historique quitte le feuilleton de France 2
Disney+ dévoile son premier spot publicitaire en France
SVOD
Disney+ dévoile son premier spot publicitaire en France
Vidéos Puremedias