Serge Dassault : enquête explosive de Canal+ sur le propriétaire du "Figaro"

Partager l'article
Vous lisez:
Serge Dassault : enquête explosive de Canal+ sur le propriétaire du "Figaro"
"Le Supplément" de Canal+ met indirectement en cause Serge Dassault dans une affaire de fusillade © DR
Ce midi, "Le Supplément" de Maïtena Biraben sur Canal+ a proposé un reportage à charge contre Serge Dassault. Le propriétaire du "Figaro" est accusé d'avoir payé des caïds afin d'instaurer la paix sociale à Corbeilles.

Serge Dassault est-il indirectement lié à la fusillade dont a été victime un habitant de Corbeil-Essonnes, mardi dernier ? C'est ce que tend à prouver un reportage diffusé ce midi dans "Le Supplément", le magazine de Maïtena Biraben sur Canal+. Intitulé "Serge Dassault et les caïds", ce sujet indique que le principal suspect, toujours en cavale, est un ancien collaborateur du propriétaire du Figaro.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série en clair dès samedi
Séries
"Le bureau des légendes" : Canal+ diffuse les quatre premières saisons de la série...

Le reportage revient également sur l'arrivée du prorpriétaire du Figaro à Corbeil-Essonnes, en 1995. Une personne interrogée par le magazine de Canal+ explique avoir reçu 50 francs de la part du milliardaire. "Serge Dassault aurait distribué de l'argent mais aussi des vêtements de marque pour séduire les électeurs et acheter la paix sociale, c'est-à-dire accorder des faveurs a d'anciens caïds ayant suffisamment d'influence pour calmer les cités en pleine guerre des gangs" explique la journaliste.

L'ex-première adjointe au maire témoigne par ailleurs à visage découvert et évoque un "système Dassault", qu'elle a découvert en 2010. "C'est l'achat des voix, un système mis en place où on promet des emplois, où on donne des logements, où circule de l'argent au moment des élections municipales..." explique Nathalie Bouley-Laurent. Sauf que très vite, le système se serait enrayé, les sommes s'envolant rapidement. "Quand le maire ne veut pas payer, c'est la pression sur ses collaborateurs qui augmente. Des menaces sur ses proches qui seraient devenues monnaie courante à Corbeil-Essonnes" souligne la journaliste.

Interrogé de manière anonyme, un ancien adjoint au maire confirme ces propos, assurant avoir été victime d'une tentative d'intimidation de la part de certains jeunes. Et ces personnes n'ont pas hésité à filmer leurs rencontres avec Serge Dassault. "Je vous remercie de tout ce que vous avez fait car c'est vrai que c'est en grande partie grâce à vous et je le sais" déclare le propriétaire du Figaro dans une vidéo qui daterait de 2008 selon les équipes du "Supplément". Une fois de plus, il est question d'argent dans cette vidéo, avec des sommes atteignant les 100.000 euros. Et cette vidéo serait l'un des éléments clé autour de la tentative d'assassinat...

Sur le même thème
l'info en continu
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
France Télévisions réagit aux déclarations de Clémentine Sarlat sur son départ de "Stade 2"
Exclusivité
France Télévisions réagit aux déclarations de Clémentine Sarlat sur son départ de...
"C à vous" : Le duplex d'Eddy Mitchell perturbé par son chat
TV
"C à vous" : Le duplex d'Eddy Mitchell perturbé par son chat
Le confinement vu par... Marie Portolano
Confinement
Le confinement vu par... Marie Portolano
Clémentine Sarlat sur son départ de France Télévisions : "J'allais à 'Stade 2' en pleurant"
TV
Clémentine Sarlat sur son départ de France Télévisions : "J'allais à 'Stade 2' en...
Le confinement vu par... Vincent Cerutti
Confinement
Le confinement vu par... Vincent Cerutti
Vidéos Puremedias