Stages interdits aux Blancs : Accrochage dans "24h Pujadas"

Partager l'article
Vous lisez:
Stages interdits aux Blancs : Accrochage dans "24h Pujadas"
Accrochage dans "24h Pujadas" © LCI
Hier, l'émission de David Pujadas a été suivie par près de 180.000 personnes.

Les débats sont décidément passionnés sur le plateau de "24h Pujadas". Hier, dans son émission quotidienne sur LCI, David Pujadas s'intéressait à l'épineuse question des stages interdits aux Blancs dans le cadre d'ateliers organisés par un syndicat enseignant. Intitulée "Stages interdits aux Blancs : La République en péril ?", l'émission a attiré 179.000 téléspectateurs en moyenne entre 18h10 et 19h50, soit 1,0% de PDA. La chaîne d'information du canal 26 était alors devant CNEWS, franceinfo et... "L'info du vrai" de Yves Calvi sur Canal+.

À lire aussi
"C à vous" : Retour des dîners à partir de mercredi
TV
"C à vous" : Retour des dîners à partir de mercredi
"LOL, qui rit, sort !" : Une saison 2 pour le programme de Philippe Lacheau sur Amazon
TV
"LOL, qui rit, sort !" : Une saison 2 pour le programme de Philippe Lacheau sur...
Euro 2021 : Julien Cazarre tous les jours à 20h sur RMC et présent sur M6 pendant la compétition
TV
Euro 2021 : Julien Cazarre tous les jours à 20h sur RMC et présent sur M6 pendant...
Bernard ("Koh-Lanta : Malaisie") est décédé
TV
Bernard ("Koh-Lanta : Malaisie") est décédé

Pour débattre de ce sujet sensible, le journaliste recevait notamment Dominique Sopo, président de SOS Racisme, et Maboula Soumahoro, universitaire franco-ivoirienne et militante antiraciste. Choqué par le dispositif des stages dits interdits aux Blancs, Dominique Sopo a souhaité relater l'expérience de l'un de ses amis. Noir, celui-ci se serait vu refuser l'entrée dans le camp d'été "décolonial" non-mixte sous prétexte qu'il a été "élevé par des Blancs".

"Je ne suis pas agressif !"

"Je voudrais dire que c'est faux" le coupe Maboula Soumahoro, arguant qu'elle était présente au camp "décolonial". "Je ne dis pas que c'était au camp 'décolonial' puisqu'en l'occurrence, il n'a pas pu y participer !" lui répond sèchement Dominique Sopo. "Des femmes blanches voilées ont pu assister à la première édition du camp 'décolonial'" rétorque Maboula Soumahoro, provoquant l'agacement non-dissimulé de Dominique Sopo.

"Est-ce que je peux parler en fait ?" finit par s'impatienter ce dernier, assurant qu'il "réaffirme (ses) propos" et pointant "une forme d'agressivité" dans les mouvements comme celui du camp "décolonial". Présente en plateau, Fatiha Boudjahlat, co-fondatrice de l'association "Vivre la République" intervient et lance "C'est une accusation un peu facile. Elle n'a pas été agressive". "Je ne suis pas agressif" se défend Dominique Sopo, n'ayant visiblement pas compris ce que son interlocutrice lui disait. puremedias.com vous propose de découvrir cette séquence.

l'info en continu
Les groupes TF1 et M6 veulent fusionner
Business
Les groupes TF1 et M6 veulent fusionner
"C à vous" : Retour des dîners à partir de mercredi
TV
"C à vous" : Retour des dîners à partir de mercredi
"LOL, qui rit, sort !" : Une saison 2 pour le programme de Philippe Lacheau sur Amazon
TV
"LOL, qui rit, sort !" : Une saison 2 pour le programme de Philippe Lacheau sur...
Euro 2021 : Julien Cazarre tous les jours à 20h sur RMC et présent sur M6 pendant la compétition
TV
Euro 2021 : Julien Cazarre tous les jours à 20h sur RMC et présent sur M6 pendant...
"Entre nous" : Faustine Bollaert à la tête d'un nouveau magazine féminin
Presse
"Entre nous" : Faustine Bollaert à la tête d'un nouveau magazine féminin
"Objectif reste du monde" : Nouvelle télé-réalité d'access pour W9 à partir d'aujourd'hui
Programme TV
"Objectif reste du monde" : Nouvelle télé-réalité d'access pour W9 à partir...
Vidéos Puremedias