Stéphan Rizon ("The Voice") : "C'est difficile de s'imposer quand on n'est pas invité sur les plateaux de TF1"

Partager l'article
Vous lisez:
Stéphan Rizon ("The Voice") : "C'est difficile de s'imposer quand on n'est pas invité sur les plateaux de TF1"
Stéphan Rizon revient sur l'échec de son album et les critiques du patron de sa maison de disques © DR
Face à l'échec de son album et aux critiques du patron de sa maison de disques, Stéphan Rizon, gagnant de la saison 1 de "The Voice", a répondu, affirmant avoir manqué de promotion.

Le 12 mai dernier, Stéphan Rizon créait la surprise. Avec 31,5% des suffrages, le jeune homme s'imposait lors de la finale de la première édition de "The Voice, la plus belle voix", face aux ultra-favoris Louis Delort et Al. Hy. Mais près d'un an après cette victoire dans le télé-crochet de TF1, le bilan dans les charts n'est pas très bon pour Stéphan Rizon. En effet, sorti en octobre dernier, "From Mars With Love", son album, ne s'est écoulé qu'à 20.000 exemplaires.

À lire aussi
"On est où là ?" : Vincent Cassel tacle "Quotidien"
TV
"On est où là ?" : Vincent Cassel tacle "Quotidien"
Mort de Bertrand-Kamal ("Koh-Lanta") : Denis Brogniart lui avait adressé un message lors de la dernière finale
TV
Mort de Bertrand-Kamal ("Koh-Lanta") : Denis Brogniart lui avait adressé un...
Durée plus courte, davantage d'invités, ambiance de club de nuit : Laurent Ruquier lève le voile sur "On est en direct"
TV
Durée plus courte, davantage d'invités, ambiance de club de nuit : Laurent Ruquier...

"Je suis très content au regard de la promotion"

Une déception pour l'artiste, sacré devant 7,6 millions de téléspectateurs, mais également pour la maison de disques. Au début du mois, Olivier Nusse, patron de Mercury qui a signé Stéphan Rizon, livrait une analyse plutôt négative de la victoire du talent coaché à l'époque par Florent Pagny. "Stéphan a eu un côté bête de concours et les gens lui ont donné la bonne note. Mais il n'y avait pas de passion pour lui. C'est cela qu'il faudrait pour transformer la victoire en succès discographique" déclarait-il au Parisien.

Interrogé par Le Figaro, Stéphan Rizon est revenu sur l'après-"The Voice". "Ca a été une année riche d'enseignements et mouvementée. J'ai connu la promo. Au final, il y a aussi le fait de devoir s'imposer dans les charts" explique-t-il. Néanmoins, les faibles ventes de l'album ne l'ont pas découragé. "Je suis très content au regard de la promotion de l'album et de la difficulté de s'imposer dans un marché qui est sinistré" assure le chanteur.

"Les propos d'Olivier Nusse n'étaient pas très corrects"

Quant aux critiques d'Olivier Nusse, Stéphan Rizon ne les partage pas. "J'ai eu vent de ces propos après mon concert au Café de la Danse, auquel Olivier n'était pas présent. Peut-être que s'il avait été présent, il n'aurait pas tenu ces propos. (Rires) Mais je pense que si j'avais été dans sa position, je n'aurais pas forcément tenu ces propos au regard de mon projet, au regard des personnes qui ont travaillé sur mon projet et puis par respect pour moi et mon équipe. Peut-être était-il dans un mauvais jour..." juge l'interprète de "Looking for Love".

"Dans l'émission, j'ai tout le temps été sauvé par le public à une exception près, au même titre que Louis (Delort). Donc je pense qu'il y avait une ferveur de mon côté. Et puis, moi, je me libère au fur et à mesure et je ne pense pas être une bête de concours. L'interview ne m'a pas blessé. Je trouvais qu'elle n'était pas forcément très correcte à mon égard mais bon, je n'en ai cure, j'avance quoi qu'il advienne" poursuit Stéphan Rizon, assurant que "le contact n'est pas rompu de (son) côté."

"Il y aura un second album"

Malgré tout, Stéphan Rizon garde "un souvenir absolument impérissable" de sa victoire. "Maintenant, c'est vrai que la suite, c'est autre chose. Il faut plaire. Et en ce qui concerne ce que disait Olivier par rapport à mon projet, c'est vrai que c'est difficile de s'imposer quand on n'a pas une promotion qui permet de chanter sur tous les plateaux de TF1" reconnaît-il, ajoutant n'avoir "pas la moindre idée" des raisons de ce manque de promotion, qu'il regrette.

"Les gens se sont manifestés et je pense qu'il faut respecter cette manifestation" juge-t-il. Et Stéphan Rizon garde espoir. "C'est un premier album. Il y en aura un second, et peut-être un troisième, et d'autres..." annonce-t-il dans cet entretien. Pour lui, "il faut gagner quand on a des chansons, quand on le veut vraiment". "Ce n'est pas un cadeau empoisonné" assure celui pour qui la victoire n'était pas un "but absolu"...

Sur le même thème
l'info en continu
Distribution de Téléfoot : Canal+ assigne Mediapro en justice
Justice
Distribution de Téléfoot : Canal+ assigne Mediapro en justice
Départ de Marie-Sophie Lacarrau : Nathanaël de Rincquesen fait ses adieux à sa place dans le "13 Heures" de France 2
TV
Départ de Marie-Sophie Lacarrau : Nathanaël de Rincquesen fait ses adieux à sa...
Caroline Got quitte France Télévisions
TV
Caroline Got quitte France Télévisions
"Ligue du Lol" : Alexandre Hervaud, ex-chef du service web de "Libération", réclame 204.000 euros au quotidien
Presse
"Ligue du Lol" : Alexandre Hervaud, ex-chef du service web de "Libération",...
Le comédien Roger Carel est mort
TV
Le comédien Roger Carel est mort
"Un humour malsain" : Jean-Pierre Pernaut critique sa marionnette aux "Guignols" de Canal+
TV
"Un humour malsain" : Jean-Pierre Pernaut critique sa marionnette aux "Guignols"...
Vidéos Puremedias