Stéphane Bern prêt à tout pour faire la Une de "GQ"

Partager l'article
Vous lisez:
Stéphane Bern prêt à tout pour faire la Une de "GQ"
Stéphane Bern dans le sketch de "GQ"
Stéphane Bern dans le sketch de "GQ" © Twitter
L'animateur donne tout dans un sketch plein d'auto-dérision où il se vend à des journalistes du magazine.

Auto-dérision puissance 1000. Stéphane Bern sera en Une du prochain numéro de "GQ", et pour en faire la promotion sur les réseaux sociaux, le magazine a eu une idée de sketch brillante, mise en ligne il y a quelques jours et à laquelle l'animateur de "Secrets d'histoire" a adhéré à 100%. "Antoine de Caunes, Michel Denisot, Laurent Delahousse, Cyril Hanouna, il n'en reste que deux : Nikos et moi", explique d'abord l'animateur à deux journalistes, qu'il a convoqués dans un café.

À lire aussi
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C à vous"
TV
Le chauffeur d'Alain Weill licencié pour faute grave... après son passage dans "C...
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
TV
Pascal Praud : "France Inter, c'est de la propagande !"
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint dans les médias
TV
Deuxième vague : Les analyses contradictoires du "rassuriste" professeur Toussaint...

"Gamme Vert, il est où le trou ?"

Le commentateur de l'Eurovision pour France 2 est en fait persuadé que "GQ" n'a pas osé le contacter pour lui proposer la Une du magazine, et prend donc les devants. Sauf que dans ce sketch, les deux journalistes lui expliquent poliment qu'il n'est pour l'heure pas prévu de lui consacrer la première page de "GQ". "Il nous faut un film, un late show", lui expliquent les deux hommes, dont on ne voit pas les visages pendant les deux minutes de vidéo.

Mais Stéphane Bern ne se démonte pas : "Vous n'avez pas vu mes pubs ? Les vérandas Akéna, la reine des vérandas ! Gamme Vert, il est où le trou ? Yellow Camping, c'est royal, non ?", énumère-t-il ainsi. "C'est cool, mais ce n'est quand même pas hyper GQ", se voit-il répondre. "Ce n'est pas encore GQ", rétorque du tac-au-tac l'animateur. "Ca m'embête d'en arriver là, mais puisqu'il vous faut une raison béton, j'en ai une : je suis le Stéphane le plus connu de France", enchaîne-t-il.

"Stéphane Plaza, le type qui fait des pubs pour les vérandas en alu ?"

Quand on lui répond que Stéphane Plaza est très connu, lui aussi, son sang ne fait qu'un tour : "Stéphane Plaza, le type qui fait des pubs pour les vérandas en alu ?". Fiche Wikipedia, numéro de téléphone de Barack Obama et Pippa Middleton, exemplaires de "GQ" à Buckingham, tout y passe, sans succès. Jusqu'à ce que Stéphane Bern trouve l'argument massue pour convaincre les deux représentants du magazine de lui confier la Une. "Si vous me mettez en Une, je peux réussir à vous mettre en contact avec Stéphane Plaza", lance-t-il ainsi, en désespoir de cause. Une offre que ses deux interlocuteurs ne peuvent pas refuser. puremedias.com vous propose de découvrir ce sketch.

Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 14 au 20 novembre 2020
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Programme TV
"La villa des coeurs brisés" : Découvrez les candidats de la saison 6 sur TFX
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur Canal+ ?
Audiences
Audiences : Quelle performance pour "La flamme", la série de Jonathan Cohen sur...
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16 novembre
Programme TV
"Bodyguard" : France 2 diffuse la mini-série britannique événement à partir du 16...
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
Séries
"La Flamme" : Une saison 2 pour la série de Jonathan Cohen sur Canal+
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux mesures sanitaires
TV
COVID-19 : Nicolas Bedos assume son "texte excessif" appelant à résister aux...
Vidéos Puremedias