TF1 et France 2 dégainent l'artillerie lourde pour le défilé du 14 juillet

Partager l'article
Vous lisez:
TF1 et France 2 dégainent l'artillerie lourde pour le défilé du 14 juillet
Dimanche aura lieu le défilé annuel du 14 juillet, retransmis en direct sur TF1 et France 2. L'enjeu d'audience et d'image étant très important, les chaînes déploient d'importants moyens pour couvrir l'événement.

C'est l'événement de ce début d'été à ne pas rater pour TF1 et France 2. Comme chaque année, le défilé du 14 juillet est retransmis en direct sur les deux chaînes, l'enjeu d'image et d'audience est très important. Elles vont devoir une nouvelle fois faire preuve d'audace et d'imagination pour emmener le téléspectateur au coeur de la manifestation, en proposant des images exclusives et spectaculaires qui mettront à l'honneur l'opération "Serval", avec les troupes françaises de retour du Mali. Près de 5.000 soldats défileront sur la plus belle avenue du monde.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en forme, Europe 1 au plus bas
Audiences
Audiences radio été 2020 : Inter leader en baisse, RTL plonge, France Info en...

A chacun son dispositif

TF1 et France 2 alternent le déploiement du dispositif technique pour couvrir le défilé une année sur deux. Cette saison, c'est la chaîne publique qui se chargera de capter les images de l'événement grâce à une vingtaine de caméras depuis le sommet de l'Arc de Triomphe jusqu'au pied de la tribune présidentielle place de la Concorde. Ce flux commun d'images est mis à disposition des autres chaînes, qui peuvent le diffuser en direct. Mais pour se différencier, chaque chaîne va déployer son propre dispositif, au sol comme en l'air.

Pour des prises de vue inédites, les deux chaînes vont utiliser des caméras et des micros embarqués dans des aéronefs. Pour France 2, Michel Drucker, ancien parrain de la Patrouille de France, embarquera à bord d'un Alpha Jet de la Patrouille et ouvrira le défilé au dessus des Champs-Elysées. La journaliste Fanny Stenneler sera dans un hélicoptère Tigre afin de suivre l'événement.

De son côté TF1 offrira aussi un regard aérien avec Louis Bodin, présentateur météo de la chaîne mais aussi navigateur et pilote. Il prendra place à bord d'un gros porteur pour commenter en direct son passage au dessus de l'avenue. Les téléspectateurs pourront alors suivre le défilé dans le cockpit d'un avion. En revanche, il sera impossible d'avoir recours à des drones lors de cette manifestation, leur utilisation étant interdite ce jour-là au dessus de Paris.

Reportages et démonstrations inédites

Outre la captation des images du défilé, la Une et la Deux proposeront pendant les temps morts des démonstrations spectaculaires... et périlleuses ! Sur France 2, Marie Drucker et Pierre Servent seront à la présentation. Stéphane Bern partira à la recherche des secrets d'un haut lieu de l'histoire militaire française, l'hôtel de Brienne, siège du ministère de la Défense. Quant à Julian Bugier, il fera découvrir aux téléspectateurs les innovations technologiques de l'armée, dont un sujet sur les drones.

Sur TF1, Gilles Bouleau et Anne-Claire Coudray commenteront avec Michel Scott le défilé, accompagnés d'un expert militaire de retour du Mali. Anne-Claire Coudray partira à la découverte d'un lieu tenu secret situé sous le ministère de la Défense, et dans lequel les caméras n'avaient pu pénétrer auparavant. Valérie Nataf recueillera, au pied de la tribune officielle, les réactions des invités du président de la République. Et après le défilé, Denis Brogniart effectuera une descente en corde lisse au-dessus de l'Hôtel des Invalides, afin de faire une démonstration de récupération d'un homme blessé sur la place.

La bataille du digital et de l'audience

Pour la première fois, TF1 et France 2 vont mettre en place un dispositif digital qui permettra de suivre la manifestation, non plus seulement sur la télévision, mais aussi sur tablette numérique, smartphone et ordinateur. Dès 8h30 sur le site internet de la Une mytf1news.fr, vous pourrez suivre le défilé en direct et grâce à un dispositif multicaméra vous pourrez choisir l'angle de caméra que vous souhaitez. France 2 déploiera un dispositif similaire sur francetvinfo.fr.

Qui remportera le match du 14 juillet à la télé ? En 2012, pour le premier défilé de François Hollande, TF1 et France 2 avaient été au coude-à-coude avec seulement moins de 100.000 téléspectateurs d'écart après deux ans de leadership pour France 2. De 8h25 à 12h50, l'événement avait réuni près de 3,2 millions de téléspectateurs sur TF1 (32,6% du public) contre 3,1 millions (32,3%) pour France 2. A noter enfin que l'intervention du Chef de l'Etat vers 13h15 avait réuni 9,3 millions de téléspectateurs.

Sur le même thème
l'info en continu
"The Voice" : Une saison bonus pour les 10 ans avec cinq coachs emblématiques sur TF1
TV
"The Voice" : Une saison bonus pour les 10 ans avec cinq coachs emblématiques sur...
Youtube France : Le gaming très plébiscité, le nombre de vues explose au premier semestre 2020
Internet
Youtube France : Le gaming très plébiscité, le nombre de vues explose au premier...
"Un si grand soleil" déprogrammé ce soir : Comment France 2 va-t-elle rattraper son retard ?
Séries
"Un si grand soleil" déprogrammé ce soir : Comment France 2 va-t-elle rattraper...
Nicolas Bedos appelle à la résistance contre les mesures anti-COVID-19, Olivier Véran condamne ses propos
TV
Nicolas Bedos appelle à la résistance contre les mesures anti-COVID-19, Olivier...
"L'Agence" : TMC lance son nouveau programme immobilier ce soir
Programme TV
"L'Agence" : TMC lance son nouveau programme immobilier ce soir
Jean-Claude Dassier : "Quand les femmes clignotent, il ne faut pas s'étonner du coup de sifflet du peintre en bâtiment"
TV
Jean-Claude Dassier : "Quand les femmes clignotent, il ne faut pas s'étonner du...
Vidéos Puremedias