Tom Hardy juge "inélégantes" et "humiliantes" les questions sur sa sexualité

Partager l'article
Vous lisez:
Tom Hardy juge "inélégantes" et "humiliantes" les questions sur sa sexualité
Tom Hardy
Tom Hardy © Abaca
L'acteur est revenu sur son échange tendu avec un journaliste qui lui posait des questions sur sa sexualité lors d'une conférence de presse.

"De quoi voulez-vous parler ?". C'est ainsi que Tom Hardy a sèchement répondu le week-end dernier à un journaliste qui l'interrogeait sur sa sexualité lors d'une conférence de presse organisée au festival international du film de Toronto. L'acteur de "Mad Max: Fury Road" venait présenter "Legend" du réalisateur Brian Helgeland, dans lequel il partage la vedette avec Emily Browning.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1

Interrogé hier par le magazine "Entertainment Weekly", l'acteur britannique est revenu sur cet incident. Il a reconnu avoir été "vraiment, vraiment agacé" par la question. "C'était inélégant d'être interrogé de la sorte devant une salle noire de monde", explique-t-il en indiquant qu'il est disposé à avoir une conversation sur n'importe quel sujet dans des circonstances opportunes. "Je suis très à l'aise avec ma sexualité et je suis très à l'aise pour discuter de n'importe quel sujet sur lequel vous souhaiteriez m'interroger. Mais il y a des moments et des endroits adéquats pour le faire", a-t-il ajouté.

"Aurais-je dû faire mon coming-out alors que je ne suis pas gay ?"

Tom Hardy indique également s'être senti "humilié" et avoir eu le sentiment que la question avait pour but de générer de sa part une réaction qui allait faire parler. "C'était une série de questions qui m'ont donné l'impression, sur le moment, qu'il souhaitait provoquer une réaction qui allait devenir un sujet de discussion qui n'avait rien à voir avec ce pour quoi nous étions là", a-t-il déploré.

"Je suis assez sensible et j'ai le sentiment d'avoir déçu des gens alors que je n'avais rien demandé, sur un sujet qui est très important pour eux. Aurais-je dû faire mon coming-out alors que je ne suis pas gay ? Aurais-je dû mentir pour avoir la meilleure posture ? Et si je dis que je ne suis pas gay, je passe pour un homophobe ? Je ne lui en veux pas, il est jeune... Mais en même temps, j'ai eu le sentiment qu'il fallait que je dise quelque chose. Et au final, pour quelle raison ? Ca regarde qui ?", a-t-il conclu.

Une conférence de presse tendue...

Le week-end dernier, le journaliste Graeme Coleman du magazine gay et lesbien "Daily Xtra" avait interrogé Tom Hardy sur son rôle dans "Legend", dans lequel il incarne des frères jumeaux dont l'un est homosexuel et l'autre est bisexuel. "Dans le film, votre personnage est très ouvert à propos de sa sexualité. Mais au vu des interviews que vous avez données par le passé, votre sexualité semble plus ambigüe. Trouvez-vous qu'il est difficile pour les célébrités de parler aux médias de leur sexualité ?", avait ainsi demandé Graeme Coleman.

Immédiatement, le visage de Tom Hardy s'était crispé. "De quoi voulez-vous parler ?", avait répondu le comédien qui avait confié en 2008 au magazine Attitude avoir eu par le passé des relations homosexuelles mais qui est depuis marié à une femme. "Mais quelle est votre question ?", avait répété Tom Hardy, agacé. Dans la salle, le journaliste de Daily Xtra avait une nouvelle fois réitéré sa question : "Trouvez-vous qu'il est difficile pour les célébrités de parler de leur sexualité ?". "Je ne trouve pas qu'il soit difficile pour les célébrités de parler de leur sexualité. Est-ce que vous parlez de ma sexualité ? Pourquoi ?", avait répondu, énervé, l'acteur avant de couper court à la conversation par un très sec "Merci", qui avait jeté un froid dans l'assemblée.

Tom Hardy agacé par une question sur sa sexualité © Youtube
Sur le même thème
l'info en continu
"Les enquêtes du commissaire Van der Valk" démarre le 23 août sur France 3
Programme TV
"Les enquêtes du commissaire Van der Valk" démarre le 23 août sur France 3
"Le silence de l'eau" : Une nouvelle série italienne ce soir sur France 3
Programme TV
"Le silence de l'eau" : Une nouvelle série italienne ce soir sur France 3
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Axel Duroux (Endemol, RTL, TF1) prend la tête d'EuropaCorp
Cinéma
Axel Duroux (Endemol, RTL, TF1) prend la tête d'EuropaCorp
Audiences samedi : Jean-Baptiste Marteau réduit l'écart avec Audrey Crespo-Mara à 20h, "50' inside" au plus bas
TV
Audiences samedi : Jean-Baptiste Marteau réduit l'écart avec Audrey Crespo-Mara à...
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Vidéos Puremedias