Tom Villa ("Munch") : "Nous sommes tous très partants pour une saison 2"

Partager l'article
Vous lisez:
Tom Villa ("Munch") : "Nous sommes tous très partants pour une saison 2"
Tom Villa
Tom Villa © TF1
L'humoriste reprend ce soir son rôle d'Aurélien Berton dans "Munch" sur TF1, aux côtés d'Isabelle Nanty.

Il s'est imposé en peu de temps. Cinq ans après sa première apparition dans "La nouvelle édition" de Canal+, Tom Villa multiplie les casquettes. Présent aux côtés de Thierry Ardisson dans "Salut les Terriens !" sur C8 depuis deux saisons, il est également chroniqueur dans "La bande originale" de Nagui sur France Inter depuis la rentrée dernière. Et ce soir, c'est en comédien que les téléspectateurs de TF1 vont retrouver Tom Villa aux côtés d'Isabelle Nanty dans les nouveaux épisodes de la série "Munch". puremedias.com l'a rencontré.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
Audiences "13 Heures" : Face à la panne de TF1, quel score pour Julian Bugier sur France 2 ?
Audiences
Audiences "13 Heures" : Face à la panne de TF1, quel score pour Julian Bugier sur...

Propos recueillis par Kevin Boucher.

puremedias.com : Vous reprenez le rôle d'Aurélien Berton, un jeune avocat fils à papa, dans les nouveaux épisodes de "Munch". Un personnage qui prend plus d'importance désormais.
Tom Villa : Il y a vraiment un mini-virage. Dans les deux premiers épisodes, il arrivait très sûr de lui dans le cabinet et Munch et les autres l'ont bien calmé. Donc là, il y a ce virage qui s'installe. Il repart de zéro, est moins sûr de lui et, en même temps, il va plus s'imposer car il a été mis de côté en étant rabroué par ses collègues.

"C'est agréable pour une fois de se mettre dans les chaussons d'un personnage et de ne pas écrire"

Le tournage de ces épisodes a débuté avant la diffusion du pilote. Le succès des deux premiers épisodes a-t-il changé quelque chose ?
Non, pas du tout. On a tourné comme on a tourné les pilotes, en essayant tous de faire du mieux possible. Mais surtout on tournait le soir de la diffusion, donc je voyais sur les réseaux sociaux les bonnes réactions, et les audiences le lendemain ont été la cerise sur le gâteau. Mais rien n'a changé. Si TF1 a lancé le tournage avant la diffusion, c'est parce que ça leur avait plu et qu'ils voulaient anticiper pour ne pas sortir les nouveaux deux ans après, quand tout le monde a oublié.

Avez-vous une pression sur l'audience pour ce retour ?
Ah oui ! (Rires) C'est TF1, le lundi soir... Là, je suis impatient d'être à demain. Mais aussi de voir les retours qualitatifs, d'autant plus que les gens ont maintenant un point de comparaison avec le pilote. Il n'y a pas de raison que ce soit une catastrophe mais soyons vigilants.

La saison 2 serait déjà en préparation selon Isabelle Nanty. Vous confirmez ?
Il paraît. Mais comme dans toutes les séries actuelles, on anticipe un peu, on cherche ce qu'on peut raconter. Je pense qu'ils attendent quand même la diffusion des nouveaux pour enclencher tout ça. Nous n'avons pas encore signé mais nous sommes tous très partants pour continuer.

Vous êtes également auteur. Intervenez-vous dans les scenarii ?
Non non. C'est justement ça qui était agréable dans ce rôle, se mettre dans les chaussons d'un personnage et pour une fois de ne pas écrire. Et puis c'est un autre métier auteur de fiction. Je ne suis donc pas intervenu, je ne le souhaite pas à court terme. Avec l'équipe, on se contente d'apporter quelques petites modifications lors des lectures. Mais on a la liberté d'improviser aussi sur certaines scènes.

"Je serai dans 'Salut les Terriens !' à la rentrée"

En plus de "Munch" lundi sur TF1, on vous retrouve chaque samedi sur C8 dans "Salut les Terriens !". Stéphane Guillon a déjà annoncé qu'il rempilait. Et vous ?
Oui oui. Je peux vous l'annoncer : il y aura une troisième saison. On n'a pas encore défini s'il y aurait "le CDI" après "le stagiaire" et "le CDD" mais je serai bien de retour à la rentrée. On réfléchit à des évolutions, on a encore deux mois. La seule certitude, c'est que j'y serai.

En revanche vous ne participerez pas aux "Terriens du dimanche".
A priori, ce sera sans moi, oui. Mais ce ne sera pas la même formule et Thierry m'a dit qu'il préférait me garder le samedi, et ça me convient très bien. Après, s'il y a une connerie à faire le dimanche, pourquoi pas.

Vous avez eu des nouvelles de Robert Ménard, qui avait quitté l'émission pendant votre chronique ?
Je n'ai pas eu de nouvelles de Robert Ménard, non. Je suis assez déçu (rires). Mais jamais de ma vie je n'aurais pensé qu'il partirait ou même souhaité qu'il le fasse. Je me doutais bien qu'il ne se taperait pas sur les genoux et ne se roulerait pas par terre mais, pour moi, vu la violence du monde politique, j'avais l'impression d'être un enfant de choeur à côté. Mais je n'ai eu aucune remontrance après coup.

"Nous avons envie de continuer ensemble avec Nagui et France Inter"

En plus de la télévision, vous êtes également à la radio, dans la bande de Nagui sur France Inter. Là aussi vous rempilez ?
Je n'ai pas signé mais on a commencé à en discuter et nous avons envie de continuer la saison prochaine ensemble. C'est un grand plaisir de faire de la radio avec Nagui car c'est un grand professionnel, comme Thierry Ardisson. L'équipe est super. C'est vraiment très agréable, et de ne pas avoir de publicité est aussi appréciable.

Vous n'avez pas peur des doublons d'invités entre "La bande originale" et "Salut les Terriens !" ?
C'est arrivé cette saison, à deux-trois reprises, avec Guillaume Canet notamment, mais il y a tellement de choses à raconter que j'ai de la matière pour éviter de doublonner.

Vous vous considérez plutôt comme humoriste, chroniqueur ou comédien ?
Un peu tout, un peu couteau-suisse. En France, on aime bien catégoriser les gens mais j'ai la chance de faire de la radio, de la télé, de la comédie... Mon métier reste humoriste, mais un humoriste qui touche à la radio, à la télé et à la fiction.

Sur le même thème
l'info en continu
L'Equipe : Laurent Prud'homme succède à Jean-Louis Pelé à la direction générale
Business
L'Equipe : Laurent Prud'homme succède à Jean-Louis Pelé à la direction générale
François Allain ("Vintage Mecanic") : "Je suis un peu l'Indiana Jones de l'automobile"
Interview
François Allain ("Vintage Mecanic") : "Je suis un peu l'Indiana Jones de...
"Ici tout commence" déprogrammé ce soir sur TF1, le retour de Lorie Pester dans "DNA" maintenu
Séries
"Ici tout commence" déprogrammé ce soir sur TF1, le retour de Lorie Pester dans...
Audiences : Julien Courbet signe un record, Karim Rissouli au plus bas sur France 5
Audiences
Audiences : Julien Courbet signe un record, Karim Rissouli au plus bas sur France 5
Audiences access 20h : "TPMP" leader talks, "Scènes de ménages" très puissant, "Les Marseillais" stable à un haut niveau
Audiences
Audiences access 20h : "TPMP" leader talks, "Scènes de ménages" très puissant,...
Audiences access 19h : Nagui bon leader devant "DNA" et le JT de France 3, "C à vous" domine la TNT
Audiences
Audiences access 19h : Nagui bon leader devant "DNA" et le JT de France 3, "C à...
Vidéos Puremedias