Trop de pub à la TV : L'Arcom tape sur les doigts de France Télévisions, C8 et CNews

Partager l'article
Vous lisez:
Trop de pub à la TV : L'Arcom tape sur les doigts de France Télévisions, C8 et CNews
Par Tom Kerkour Journaliste
Ayant grandi à l'heure où YouTube empiète sur le petit écran, Tom Kerkour savoure autant un épisode de "Cauchemar en cuisine" que du Joueur du Grenier. Captivé par le bouleversement des médias à l'ère digitale/numérique, il intègre la rédaction de Puremédias en décembre 2022.
Alex Vizorek se paye l'Eurovision sur France 2 : "Des groupes cocaïnomanes serbo-croates qui tapent sur des casseroles"
Le 9 mars, l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom) a rendu publiques plusieurs décisions concernant des dépassements du temps publicitaire autorisé. Plusieurs mauvais élèves sont épinglés.

Vous trouvez qu'il y a parfois trop de publicité à la télévision ? L'Arcom aussi. Dans une série de décisions publiées jeudi 9 mars par l'autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique (Arcom), une liste de chaînes sont pointées du doigt pour "dépassement du temps publicitaire autorisé" en 2021.

À lire aussi
Que disent les conditions commerciales 2024 de la pub TV sur les stratégies des chaînes ?
Publicité
Que disent les conditions commerciales 2024 de la pub TV sur les stratégies des...
Sylvia Tassan Toffola, DG de TF1 PUB : "2024 sera une année charnière pour le marché publicitaire"
Publicité
Sylvia Tassan Toffola, DG de TF1 PUB : "2024 sera une année charnière pour le...
CGV TV 2024 : les stratégies des régies publicitaires des groupes TF1, M6, France Télévisions, Canal+ et Altice
Publicité
CGV TV 2024 : les stratégies des régies publicitaires des groupes TF1, M6, France...
Marché publicitaire : Petit à petit, la TV segmentée fait son nid
Publicité
Marché publicitaire : Petit à petit, la TV segmentée fait son nid

Les chaînes RMC Story, CStar et L'Equipe 21 n'écopent que d'"interventions". Si le gendarme de l'audiovisuel a remarqué des erreurs, 18 pour RMC Story, 6 pour L'équipe, et une seule pour CStar, les chaînes n'ont reçu qu'un petit avertissement. "L'Autorité a demandé à l'éditeur du service de veiller, à l'avenir, au respect de la réglementation précitée", peut-on lire sur le site du régulateur.

France 2 mauvais élève

Pour les antennes du service public et les chaînes CNews et C8 (groupe Canal+), le message est différent. Il ne s'agit plus d'"interventions" mais de "mises en garde". La mauvaise élève qui a le plus manqué à ses obligations : France 2. La deuxième chaîne a cumulé "onze dépassements du temps maximal de publicité autorisé pour une heure d'horloge donnée", comme l'explique la décision de l'Arcom. France 3 compte quatre dépassements. Des manquements qui vont à l'encontre du cahier des missions et des charges de France Télévisions, comme le rappelle le gendarme de l'audiovisuel.

Du côté des petites soeurs de Canal+, les services du collège ont relevé le même nombre d'infractions de chaque côté, avec "sept dépassements du temps maximal de publicité autorisé pour une heure d'horloge donnée sur la chaîne C8, ainsi que sept dépassements sur la chaîne CNews".

A LIRE AUSSI : "'TPMP': Gérard Fauré accuse Pierre Palmade de consommer du 'sang d'enfants', Cyril Hanouna rend l'antenne, C8 condamne"

Mais à combien de temps de pubs les chaînes ont-elles droit ? Sur la section "foire aux questions" du site de l'Arcom, on apprend que sur France 2 et France 3, par exemple, "la publicité ne peut être supérieure à six minutes par heure en moyenne quotidienne, sans pouvoir dépasser huit minutes pour une heure donnée".

En ce qui concerne les chaînes privées, "la durée moyenne quotidienne de messages publicitaires est de neuf minutes par heure, mais ces chaînes peuvent diffuser jusqu'à douze minutes de publicité pour une heure donnée". Rappelons que pour ces dernières, la coupure pub sert à financer les programmes. Même si personne n'aime voir son émission préférée interrompue.

l'info en continu
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati s'énerve au micro de Nicolas Demorand
Radio
"Vous attendez quoi là ? La bonne phrase" : Invitée sur France Inter, Rachida Dati...
"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur, Vincent Labrune appelle Maxime Saada et Vincent Bolloré à "renouer le dialogue" avec la LFP
Plateforme
"Canal+ n'a jamais voulu discuter" des droits de la Ligue 1 : Au pied du mur,...
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal Praud prend pour cible l'émission de Karim Rissouli sur France 5
TV
"'C ce soir' en campagne contre le Rassemblement national" : Sur CNews, Pascal...
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très) bientôt quitter la plateforme
TV
Netflix : Cette comédie romantique culte à voir une fois dans sa vie va (très)...
"L'heure n'est plus à la neutralité" : Plus de 200 streamers appellent à voter contre l'extrême droite et pour le Nouveau Front populaire aux législatives
Internet
"L'heure n'est plus à la neutralité" : Plus de 200 streamers appellent à voter...
La comédienne Anouk Aimée ("Un homme et une femme") est morte à l'âge de 92 ans
Personnalités
La comédienne Anouk Aimée ("Un homme et une femme") est morte à l'âge de 92 ans