Twitter "Blue" : Le réseau social lance des abonnements payants

Partager l'article
Vous lisez:
Twitter "Blue" : Le réseau social lance des abonnements payants
Par Inès Goulam Ally Rédactrice / CM
Actuellement en première année de journalisme à l'IEJ - Paris après un bac scientifique, Inès est en stage chez Puremédias.
Donald Trump banni de Twitter © DPA/ABACA
Pour l'instant, seuls le Canada et l'Australie pourront en bénéficier.

Du contenu premium arrive chez l'oiseau bleu. Twitter entame un grand changement dans son modèle économique et propose à partir d'aujourd'hui de nouvelles fonctionnalités et des options supplémentaires moyennant un abonnement payant. Pour commencer, la première version de cette offre, baptisée "Blue", est déployée en Australie et au Canada. "Avec cette phase initiale, nous espérons acquérir une meilleure compréhension de ce qui peut rendre votre expérience sur Twitter plus personnalisée, plus animée" indique la plateforme dans un communiqué.

À lire aussi
Conflit entre Inès Reg et Chantal Ladesou dans "Mask Singer" ? Cyril Hanouna s'emporte violemment dans "TPMP" contre un papier d'Europe 1, l'article supprimé du site
Internet
Conflit entre Inès Reg et Chantal Ladesou dans "Mask Singer" ? Cyril Hanouna...
"J'ai fait de la grosse merde en communication" : Jérôme Jarre s'explique dans "Clique" après la polémique autour de sa #LoveArmy
Internet
"J'ai fait de la grosse merde en communication" : Jérôme Jarre s'explique dans...
Football : Le streameur Aminematue nommé président de l'équipe de France à la Kings World Cup 2024
Internet
Football : Le streameur Aminematue nommé président de l'équipe de France à la...

Twitter "Blue" : de nouvelles fonctionnalités et plus encore

Plusieurs fonctionnalités seront accessibles pour environ 2,50 euros par mois, le prix ayant été donné en dollar canadien (3,49 $ CA) et australien (4,49 $ AUD), ce prix peut varier. Vous pourrez désormais mieux organiser vos tweets enregistrés dans des dossiers de signets. Il sera également possible d'annuler la publication d'un tweet grâce au bouton "annuler". Il permettra notamment de prévisualiser votre tweet avant sa publication et de le modifier dans un délai prédéfini. De nouveaux icônes d'application personnalisables et un choix plus large des thèmes de couleurs seront aussi disponibles pour les détenteurs de l'abonnement "Blue".

Beaucoup d'internautes demandaient un certain nombre de nouvelles options pour renforcer l'application. "Nous entendons souvent, vraiment très souvent, que nous ne construisons pas toujours des fonctionnalités qui répondent aux besoins des usagers. Eh bien cela va changer", promet l'oiseau bleu. La plateforme californienne explique que ces nouveautés ne s'arrêteront pas là : "Nous écouterons les commentaires et créerons encore plus de fonctionnalités et d'avantages pour nos abonnés au fil du temps".

Mais pour tous ceux qui se demandent ce qui adviendra de l'application classique, Twitter précise également, dans son communiqué, que "non, Twitter gratuit ne disparaît pas, et ne disparaîtra jamais".

Des résultats plus bas que les prévisions

Début mai, Twitter avait racheté Scroll, une application permettant de lire des informations sans être gêné par des pubs. Ce rachat s'inscrivait dans une stratégie de diversification de ses sources de revenues et de renforcer sa nouvelle formule payante, "Blue". "En tant qu'abonné à Twitter, imaginez avoir accès à des options avancées où vous pouvez facilement lire des articles de votre journal favori, ou une newsletter, en sachant qu'une portion de votre souscription ira aux publications et auteurs", expliquait Mike Park, un des vice-présidents de Twitter, selon des propos rapportés par "Le Monde".

Une déclaration qui appuie les résultats en baisse de l'application. En effet, le groupe américain tente sans succès de générer des revenus sans perturber le contenu de la plateforme. Fin avril, la direction de Twitter publiait des résultats plus faibles qu'espérés. Le nombre d'utilisateurs quotidiens monétisables, qui ont été exposés à au moins une publicité en une journée, était plus bas d'un million par rapport aux estimations des analystes. Ce nombre s'élevait à 199 millions de dollars au premier trimestre contre 200 millions de dollars prévus.

Twitter
Twitter
#NoTwitterDay : Pourquoi de nombreux utilisateurs de X (ex-Twitter) boycottent le réseau social d'Elon Musk aujourd'hui ?
Elon Musk envisage de rendre X payant pour tous les utilisateurs
Tweetdeck, renommé "XPro", est désormais payant
"X", nom choisi par Elon Musk pour remplacer Twitter, a déjà été déposé par Microsoft et Facebook
Voir toute l'actualité sur Twitter
Autour de Twitter
l'info en continu
"Nouvelle École" : Netflix annonce la date de lancement de la saison 3 et dévoile un teaser impressionnant avec Aya Nakamura
Plateforme
"Nouvelle École" : Netflix annonce la date de lancement de la saison 3 et dévoile...
​​​​Eurovision 2024 : À un mois de la finale, qui sont les favoris des bookmakers ? Combien se classent devant La France et Slimane ?
Musique
​​​​Eurovision 2024 : À un mois de la finale, qui sont les favoris des bookmakers...
"2050Now" : "Les Echos - Le Parisien" lance un nouveau média numérique sur l'environnement
Business
"2050Now" : "Les Echos - Le Parisien" lance un nouveau média numérique sur...
Audiences : Quel bilan pour "Le juste prix" avec Éric Antoine un mois après son retour sur M6 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour "Le juste prix" avec Éric Antoine un mois après son...
"Star Academy" : TF1 va diffuser en prime-time et en direct le concert des ex-élèves à l'Accor Arena de Paris
TV
"Star Academy" : TF1 va diffuser en prime-time et en direct le concert des...
Après un premier documentaire qui a fait grand bruit, Harry et Meghan préparent deux nouvelles séries pour Netflix
Plateforme
Après un premier documentaire qui a fait grand bruit, Harry et Meghan préparent...